Information : Simon Fauteux

Montréal, août 2021 – Trifecta, nouvel ajout à la liste des artistes du label Kscope, met en vedette trois des musiciens les plus vénérés de la scène musicale contemporaine – le bassiste et compositeur Nick Beggs, l’extraordinaire claviériste Adam Holzman et Craig Blundell – l’un des batteurs les plus célèbres au monde. L’album Fragments sera disponible le 20 août.

Après avoir joué ensemble au sein du groupe de Steven Wilson, les trois musiciens se sont retrouvés après les tests de son, formant ce qu’ils appelaient un « club de jazz » et de ces sessions sont nées les idées pour Fragments. Nick Beggs explique : « après la fin de la dernière tournée avec Steven, nous avions une poignée de chansons prêtes à travailler et au fur et à mesure que nous avancions dans nos différents projets séparés, nous avons tous décidé de travailler sur Trifecta .

Le disque tend principalement vers une fusion de jazz rock, décrite avec imagination par Beggs comme « Fission ! C’est comme Fusion mais moins efficace et plus dangereux », et étant principalement instrumental à l’exception d’un morceau, l’extrait merveilleusement intitulé « Pavlov’s Dog Killed Schrodinger’s Cat ». Les paroles, selon Beggs, « sont écrites du point de vue d’un profane essayant de comprendre la mécanique quantique… et échouant ». La pièce comprend également une programmation de batterie de Russell Holzman.

Chaque membre du groupe a terminé l’enregistrement de ses propres contributions dans leurs différents studios à domicile, ce qui a permis d’apporter leurs idées de réalisation sur chaque chanson. Adam Holzman a mixé le disque dans son studio maison de New York et le mastering a été assuré par Andy VanDette (Rush, David Bowie, Deep Purple, Porcupine Tree, Beastie Boys) à New York.

Le titre du premier album est apparu comme l’explique Nick Beggs : « Nous avons discuté très tôt de l’idée que chaque morceau ait un numéro de fragment et un titre de piste, par exemple – «  Fragment 10 – Pavlov’s Dog Killed Schrodinger’s Cat’. Comme toutes les compositions ont été écrites sous forme de jams ou dans nos studios, cette idée semblait encore plus prémonitoire. Nous avons donc intitulé l’album « Fragments ».

Source: Kscope