Informations : Simon Fauteux

Get down, run for cover, look out – she’s a Big Boss Mama…

Montréal, 8 mars 2019 – La sulfureuse chanteuse canadienne – et néo-zélandaise d’adoption – Tami Neilson, qui a conquis le cœur des québécois lors de ses récentes tournées célèbre la Journée internationale des droits des femmes avec sa nouvelle chanson Big Boss Mama.

Rolling Stone a présenté le clip ce matin: https://bit.ly/2JbDiVJ

Co-écrite avec Kaylee Bell, Seth Haapu et Jol Molhulland (Neil Finn, Liam Finn), Big Boss Mama est une addition parfaite au répertoire de Tami. « Kaylee et moi avons écrit les paroles comme les sœurs Williams jouent un set de tennis ultra-rapide et furieusement amusant, pendant que Jol (Molhulland) et Seth (Haapu) ont construit la base musicale » raconte Tami.

« L’inspiration m’est venue d’une conversation que j’ai eu avec une de mes copines – une autre Big Boss Mama ! – Elle est dans le monde du hip-hop et m’a dit : « tu sais à quel point le hip-hop est synonyme d’attitude, de caractère et de confiance en soi, dire aux gens à quel point vous êtes dur à cuire ? Vous devriez écrire une chanson avec cette attitude là ! On n’entend pas les femmes parler d’elle-même avec audace et sans vergogne » Tami ajoute « Le rap de Maimouna Youssef (Mumu Fresh) dans « Never Bring Me Down » de Vintage Babies m’a inspiré. Ses mots, son attitude, sa force et sa grâce étaient ma devise. Cette chanson n’aurait pas été écrite sans son influence. Elle est l’ultime Big Boss Mama ! »

Le clip conçu réalisé par Todd Neilson, le frère de Tami, est un hommage bien senti à toutes ces femmes extraordinaires qui ont marqué l’histoire !

Source : Outside Music