Information : Simon Fauteux

Montréal, février 2021 – Le compositeur et pianiste Mathieu Bourret présente aujourd’hui la pièce HUMANI, premier extrait tiré du EP Taïga à paraître le 5 mars prochain.

HUMANI, c’est un vortex émotionnel, une plainte sans barrière de langage, une composition piano-voix minimaliste inspirée par les chants mantras. Au piano, un ostinato rythmique, mouvement perpétuel qui représente le temps tandis que la voix sensible et poignante de la chanteuse Lucie Martel plonge l’auditeur dans l’expression brute de l’émotion.

Cette collaboration entre Mathieu Bourret et Lucie Martel est née d’un désir commun de laisser-aller ce qui vibre. Réel baromètre du ressenti, HUMANI est le fruit d’une écriture spontanée, laissant aller tout ce qui est présent et qui fait surface, sans jugement, ni analyse. Tel est le processus créatif derrière cet album à venir: des œuvres musicales façonnées et modelées par les émotions brutes vécues en temps réels!

Dans le cadre de la Semaine de prévention du suicide, HUMANI sera offerte à quiquonque fera un don à l’AQPS (Association québécoise de la prévention du suicide). L’initiative d’ORIGINE Consultation-Création propose une belle façon de s’offrir une pièce musicale tout en donnant pour la cause! « Si chacun contribue à augmenter la quantité et la qualité d’écoute collective, la souffrance n’aura plus besoin de hurler pour être entendue. ». – Véronique, fondatrice d’ORIGINE Consultation-Création

« Le 16 décembre 1997, par une journée froide et très ensoleillée, j’apprenais que Claude, mon cousin le plus rapproché en âge avait mis fin à ses jours. Une journée inattendue qui allait changer ma vision de la vie. Voici pourquoi je voulais m’associer à l’AQPS. C’est dans les journées qui ont suivi le départ de Claude que le piano a pris une place de choix dans ma vie. Il est devenu un moyen de survie et, par la bande, mon véhicule d’expression. J’ai donc commencé à composer et à improviser en m’inspirant de tout ce qui m’entourait: la nature, les objets mais surtout les humains avec toute la complexité qui vient avec. Le piano, avec sa colonne vertébrale de cordes et de marteaux allait m’aider à garder le dos bien droit mais surtout à extérioriser des émotions bien enfouies à l’intérieur de moi. Il me donnait et me donne encore le courage d’avouer ma vulnérabilité et de COMMUNIQUER. Il me ground continuellement et m’enseigne qu’être fort, c’est dévoiler ses fragilités sans peur du jugement. Y’a un village derrière nous tous ! Il suffit de PARLER et d’ÉCOUTER ! » – Mathieu Bourret

Crédits
Composition: Mathieu Bourre/Lucie Martel
Piano: Mathieu Bourret
Voix: Lucie Martel
Prise de son et mixage: Patrick Goyette
Matriçage: Richard Addison

Source : Origine Consultation-Création