Pierre Kwenders

https://www.youtube.com/watch?v=GqmNRwN7Djg&ab_channel=PierreKwendersVEVO

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

EN SPECTACLE
04/05 - Toronto - The Music Gallery (Lancement de José Louis and The Paradox of Love)
06/05 - Montréal - Centre PHI (Lancement de José Louis and The Paradox of Love)
30/07 - Montréal - Osheaga
09/07/22 Toronto - - Field Trip

Montréal, mars 2022 - L’auteur-compositeur, musicien et DJ montréalais d’origine congolaise Pierre Kwenders partage aujourd’hui l’extrait « Kilimanjaro » tiré de son nouvel album José Louis and the Paradox of Love à paraître le 29 avril prochain via Arts & Crafts.

Le Kilimanjaro n'est pas seulement le plus haut sommet d'Afrique, mais aussi la plus haute montagne isolée du monde. À 5895 mètres (19 341 pieds), il défie toute logique avec sa couronne de glace blanche. S'il représente un voyage sur le toit de l'Afrique pour beaucoup, il pourrait aussi être comparé à un voyage de découverte de soi et d'exploration pour les autres.

Le Kilimandjaro de Pierre Kwenders n'est pas très loin de cette vérité. Il dépeint une poursuite de fantasmes sexuels, une exploration de corps entrelacés et liés par l'intensité sexuelle. Plus le désir est élevé, plus le Kilimandjaro est proche. Un mélange unique de rumba congolaise, de pop électronique, de smooth jazz, de rétro des années ‘80 et de funk des années ‘70, « Kilimanjaro » a été réalisé par ESQO (Chili), Carlomarco (Chili) & PEDRO (Portugal) et émane de la vénération de Pierre pour les légendaires Fela Kuti et Tshala Muana entre autres.

« Alors que c'est le plus haut sommet d'Afrique. Rendre hommage à certains des plus grands qui sont sortis du continent m'est toujours cher. Parfois je rêve d'être du temps glorieux de Fela ou de danser comme Tshala Muana, ou d'être le magnifique Orfeu Negro, celui dont toutes les filles rêvent. Dans ce vidéo, je crois que les rêves n'ont pas de limite même si cela signifie gravir le Kilimandjaro encore et encore » - Pierre Kwenders

Depuis la sortie de MAKANDA at The End of Space, the Beginning of Time (2017) et Le dernier Empereur Bantou (2014) – tous deux nommés au Prix Polaris - José Louis and the Paradox of Love voit Kwenders arriver à un nouveau tournant : un moment de résonance soigneusement enveloppé dans une tapisserie sonore unique, articulé dans le respect de son héritage diversifié, mais se délectant de la combinaison inventive de ses éléments.

Pierre Kwenders travaille aisément et librement avec toutes les facettes de la rumba congolaise, la musique électronique contemporaine, la pop-R&B et les progressions imprégnées de jazz avec une gamme de collaborateurs internationaux dont Tendai Maraire (Shabazz Palaces), Branko (MIA, Buraka som Sistema), Win Butler (Arcade Fire), Michael Brun (J Balvin) et Uproot Andy (Poirier). José Louis and the Paradox of Love est à la fois une étreinte de la tradition musicale africaine et une évolution de celle-ci. Chantant et rappant en lingala, en français, en anglais, en tshiluba et en kikongo, Kwenders tisse de la même manière ses histoires au-delà des frontières de la langue et de la géographie.

José Louis and the Paradox of Love Tracklist:

  1. L.E.S (Liberté Égalité Sagacité) (Feat. Win Butler, King Britt)
  2. Your Dream (Feat. Ngabo)
  3. No No No
  4. Imparfait (Feat. Sônge)
  5. Papa Wemba
  6. Religion désir
  7. Makambo Ya Gaga (skit)
  8. Heartbeat (feat. anaiis)
  9. Kilimanjaro
  10. Coupé
  11. Sahara
  12. Radio trottoir (interlude) (Feat. Babel Bukasa)
  13. Church (Likambo) (Feat. Africa Intshiyetu Choir)

Source : Arts & Crafts


Plastikman et Chilly Gonzales

https://www.youtube.com/watch?v=YZq2kELtRfc&ab_channel=TurboRecordings

Information : Simon Fauteux

Click here for english version

Montréal, mars 2022 - Plastikman et Chilly Gonzales présentent Consumed in Key , une réinvention du magnum opus de Plastikman, Consumed (1998), transformé en une nouvelle composition collaborative entre l’artiste original, Richie Hawtin, et le génie musical Chilly Gonzales. Cet album est le fruit de trois décennies de création, sous la supervision du producteur exécutif visionnaire Tiga. Consumed in Key  sera disponible numériquement ainsi qu’en format vinyle triple deluxe dès le 1er avril 2022 via Secret City Records au Canada. La pochette est une réinterprétation en noir et blanc de celle de l’album original, où le découpage a maintenant les dimensions d’une touche de piano.

En 1998, la légende de la musique techno Richie Hawtin a lancé l’album Consumed  sous son nom d’artiste Plastikman, via sa propre étiquette, Minus. Chef-d’œuvre de sobriété et de profondeur, avec une vision architecturale de la musique, « Consumed » a été très influent, jetant les bases du mouvement minimaliste qui s’apprêtait à émerger et comptant parmi ses plus grands admirateurs des icônes culturelles telles que le sculpteur Anish Kapoor, le designer Raf Simons et, deux décennies plus tard, l’artiste Chilly Gonzales.

Peu après le 20e anniversaire de l’album, Chilly Gonzales l’a entendu pour la première fois et a eu l’impression que l’usage libre de mélodies et de silences le confrontait dans sa sensibilité musicale. De plus, la structure rythmique unique de l’album attisait sa curiosité. Il a eu l’inspiration de composer des morceaux d’accompagnement au piano (contreparties) pour chacune des pièces. Ce ne serait pas un remix. Ce serait un compositeur qui réagit instinctivement — et qui trouve sa place — dans l’œuvre déjà terminée d’un autre compositeur. En guise d’expérimentation, Chilly a enregistré une série de maquettes et a partagé le tout avec son ami Tiga, le patron de l’étiquette Turbo Recordings. Fan de Plastikman et de « Consumed », Tiga a conseillé à Chilly de mener le projet à terme et lui a suggéré de contacter Hawtin.

Étant aussi ami avec Hawtin, Tiga est devenu l’intermédiaire entre les deux artistes et les a aidés à harmoniser leurs idées, chacun provenant d’un monde très différent. Ils étaient tous d’accord que Chilly devrait continuer d’enregistrer ses interprétations en solo, puis lorsqu’il aurait terminé, Hawtin se chargerait de mixer la nouvelle œuvre combinée. Cela offrait à chaque artiste un espace au sein du projet, davantage une conversation sonore entre eux qu’une collaboration typique.

« Consumed in Key » est né d’un amour obsessif pour une œuvre intemporelle, une fascination n’étant pas freinée par un excès de révérence. C’est le résultat de 30 ans d’évolution et d’inspiration, le destin ayant réuni trois Canadiens qui ont su unir leurs forces distinctes.

Maintenant, oubliez l’histoire. Oubliez les mots. Écoutez.

À propos de Richie Hawtin
Richie Hawtin est un artiste original, un vrai. Encensé autant au sein de la communauté des beaux-arts que dans le monde de la technologie de pointe, il repousse également les limites conceptuelles en tant que musicien. Il accueille avec joie chaque nouvelle idée, chaque nouvelle expérience, incluant celles qui auraient semblé être de la science-fiction au début de sa carrière. Né au Royaume-Uni, Hawtin a grandi au Canada. Dans le domaine des affaires, avec les étiquettes Plus8, MINUS Records et From Our Minds, il a développé des talents tels que Speedy J, au début des années 1990, et Gaiser, dans les années 2010. Et bien sûr, on le connaît en tant que Plastikman, le musicien électro par excellence, qui a toujours gardé un pied dans la marge alors qu’il créait de l’electronica avant-gardiste sur six albums (et deux compilations). Il a effectué un spectaculaire retour sur scène en 2010 en version Plastikman 1.5, demeurant en tête de peloton avec la nouvelle génération de vedettes de EDM comme Skrillex, Deadmau5, etc., pour qui Hawtin est à la fois un précurseur et un héros.

À propos de Chilly Gonzales
Chilly Gonzales est connu autant pour ses pièces intimistes au piano (la populaire trilogie d’albums Solo Piano) que pour son sens du spectacle et ses compositions pour de grandes vedettes. Il se présente en peignoir et en pantoufles dans les grandes salles de concert du monde et, le même soir, il peut livre un récital sublime, disséquer la musicologie d’un succès de Billie Eilish, et démontrer son talent de rappeur. Il a joué et écrit des chansons avec Jarvis Cocker, Feist et Drake, et il a remporté un prix GRAMMY pour sa collaboration avec Daft Punk sur Random Access Memories, qui a été sacré Album de l’année. Après des années à explorer l’enseignement, Chilly Gonzales a récemment inauguré sa propre école de musique, le « Gonzervatoire ». Son premier livre, Enya: A Treatise on Unguilty Pleasures a été publié en octobre 2020. Dans cet ouvrage, il pose la question : est-ce que la musique doit être intelligente ou peut-elle se contenter de viser le cœur? À l’hiver 2020, Chilly Gonzales a lancé A Very Chilly Christmas, son propre album de Noël. De classiques féodaux à des chansons pop plus récentes, A Very Chilly Christmas offre un panorama éclectique du répertoire saisonnier, qui peut tour à tour être grandiose et modeste, austère et exubérant... et puis il y a Mariah Carey.

Liste des pièces

  1. Contain (In Key)
  2. Consume (In Key)
  3. Passage In (In Key)
  4. Cor Ten (In Key)
  5. Ekko (In Key)
  6. Converge (In Key)
  7. Locomotion (In Key)
  8. In Side (In Key)
  9. Consumed (In Key)
  10. Passage Out (In Key)

Source : Secret City Records


Rufus Wainwright

https://www.youtube.com/watch?v=JLuka_x8oIA&ab_channel=RufusWainwright

Information : Simon Fauteux

Montréal, mars 2022 - Rufus Wainwright partage aujourd’hui la pièce « The Man That Got Away », premier extrait de l’album Rufus Does Judy aux Capitol Studios qui paraîtra le 10 juin prochain, date du 100ème anniversaire de Judy Garland. Il s’agit d’une toute nouvelle performance de son hommage à Judy Garland - Rufus Does Judy au Carnegie Hall - enregistré l’an dernier aux célèbres Capitol Studios de Los Angeles.

Présenté pour la première fois l'année dernière sous la forme d'un concert virtuel en direct, Rufus Does Judy aux Capitol Studios a vu Wainwright utiliser le même micro que Garland a elle-même utilisé lors de ses propres enregistrements historiques aux Capitol Studios, soutenu par un ensemble de jazz de quatre musiciens devant un micro-public dans lequel se trouvait l'actrice Renée Zellweger, lauréate de l'Oscar de la « Meilleure actrice » en 2020 pour son interprétation de Garland dans le film Judy en 2019. Parmi les moments forts du concert, il y a une interprétation de « Happy Days Are Here Again / Get Happy » en duo avec Kristin Chenoweth.

Rufus Does Judy aux Capitol Studios - qui a marqué une rare performance complète de l'hommage de Wainwright à Judy Garland de 1961 au Carnegie Hall - présente une sélection de standards couvrant le swing, le jazz et la pop, dont trois chansons de George & Ira Gershwin, deux classiques de Rodgers & Hart, deux de Howard Dietz & Arthur Schwartz, ainsi que des classiques de Harold Arlen, Yip Harburg, Irving Berlin, Noël Coward, et plus encore. Les faits saillants incluent des chansons signature de Garland telles que « The Man That Got Away », « Zing! Went the Strings of My Heart », « Swanee » et bien sûr, « Over the Rainbow ».

Rufus Does Judy at Capitol Studios
Come Rain or Come Shine
Alone Together
I Can’t Give You Anything but Love
Puttin’ On the Ritz
The Man That Got Away
A Foggy Day
How Long Has This Been Going On?
Just You, Just Me
You’re Never
Happy Days Are Here Again/Get Happy (Feat. Kristin Chenoweth)
Medley: You Made Me Love You/For Me and My Gal/The Trolley Song
Over The Rainbow

Rufus Wainwright est de retour sur la route avec sa tournée nord-américaine Unfollow the Rules Tour qui débutera le 13 avril à Regina et se terminera avec des spectacles à Toronto le 16 mai, Ottawa le 19 mai, le 20 mai à Québec et le 21 mai à Montréal. Les billets sont disponibles au https://rufuswainwright.com/tour/

Unfollow the Rules Tour
13/04 – Regina – Conexus Arts Centre (solo)
14/04 – Calgary – Jack Singer Concert Hall (solo)
15/04 – Winnipeg – Centennial Concert Hall (solo)
26/04 – Vancouver – Chan Centre for the Performing Arts
28/04 – Kirkland (Washington) – Kirkland Performance Center
29/04 – Edmonds (Washington) – Edmonds Center for the Arts
30/04 – Portland (Oregon) – Aladdin Theater
16/05 Toronto – Massey Hall
19/05Ottawa – Centre national des arts - Babs Asper Theater
20/05Québec – Palais Montcalm
21/05Montréal – Place des Arts - Salle Wilfred-Pelletier

Source: BMG


Simon Leoza

https://www.youtube.com/watch?v=R2vPI2CwIQo&ab_channel=SimonLeoza

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

Click here for the english version

EN SPECTACLE
31/03 – Montréal - Maison de la culture Marie-Uguay
01/04 – Victoriaville - Le Carré 150 - Cabaret Guy Aubert
07/04 - Saint-Jean-sur-Richelieu - Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean
09/04 – Cowansville - Église Emmanuel
29/05 – Châteauguay - Pavillon de L'Ile
21/09 - Saint-Jérôme - Théâtre Gilles-Vigneault
23/09 – Sherbrooke - Théâtre Granada
02/11 – Drummondville - Maison des arts Desjardins
10/11 – Lavaltrie - Café culturel de la Chasse-Galerie

Montréal, mars 2022 – Après avoir connu une année 2021 fructueuse avec la sortie de son acclamé album Albatross ainsi que sa version symphonique Albatross - Live à La Maison Symphonique de Montréal, le compositeur montréalais Simon Leoza partage aujourd’hui Élégie pour Louise, un émouvant nouvel extrait disponible sur toutes les plateformes.

« Élégie a été composée lors des derniers moments de vie de ma grand-mère. C’était la première fois que je perdais quelqu’un de proche et je voulais pouvoir offrir quelque chose de spécial à ma famille » explique Leoza.

 «J’ai eu beaucoup de chance, car j’ai pu passer une grande partie de ma vie sans connaître la mort et le deuil. J’ai approché le concept de manière très calme et étonnamment j’ai pu y trouver du confort et de la sérénité. La pièce exprime justement ces émotions uniques qui nous traversent lors du deuil : de la tristesse oui, mais aussi de l’espoir et de la gratitude envers la vie. Elle a été jouée lors des funérailles en janvier 2020 à l'église du patelin où je suis né. Ce fut un moment précieux pour tous les gens présents. Cette pièce était censée figurer sur mon récent album, mais j’avais plutôt envie de la partager encore une fois comme hommage à Mamie, le jour de son anniversaire ».

Simon Leoza présentera l’essentiel de l’album Albatross sur scène lors des spectacles à Montréal (31/03), Victoriaville (01/04), Saint-Jean-sur Richelieu (07/04), Cowansville (09/04) et Châteauguay (20/05). La tournée reprendra à l’automne pour se poursuivre jusqu’en mars 2023. Toutes les dates seront annoncées sous peu. Retrouvez les détails au https://simonleoza.com/tour

Albatross, le premier album de Simon Leoza a reçu un fort bel accueil de la part des critiques au pays et à l’international.

Sa musique cinématographique, ambiante et émouvante, évoque autant Nils Frahm ou Max Richter, qu’Ólafur Arnalds et Philip Glass. Doté d’une polyvalence naturelle, il a développé instinctivement son propre langage musical au fil des années, qu’il communique à ses collaborateurs et musicien(ne)s pour la réalisation de ses œuvres. Ces dernières années, Simon Leoza s'est également fait connaitre comme compositeur de musique à l'image, notamment pour le court-métrage Take Me To A Nice Place de Kristof Brandl, mettant en vedette Roy Dupuis et Pascale Bussières et diffusé sur les ondes de HBO Europe, ou encore pour la websérie Germain s'éteint de Dan & PAG, diffusée sur tou.tv. Avec plus de 6,5 millions d’écoutes en ligne, ses trois premiers EP parus sous le pseudonyme Tambour ont attiré l'attention de la critique nationale et internationale, qui ont décrit ses œuvres comme mélancoliques et grandioses, mélangeant une acoustique douce et des paysages oniriques imprégnés de nostalgie.

Source: Rosemarie Records
Gérance : Sarah Labelle - sarah@simonleoza.com


Little Animal!

https://open.spotify.com/album/1RRDrBYqRJcULqoGHSZ7u4?si=r2MTMVSLRdGIpYuJ9D8Z2g

Information : Simon Fauteux

Montréal, mars 2022 - Little Animal! Est un groupe de musiciens montréalais qui transcende les frontières du jazz et de l'électro. Il partage aujourd’hui la pièce « Twindle », premier extrait de l’album éponyme à paraître cet automne via Justin Time Records.

Little Animal! est mené par le bassiste Morgan Moore (The Barr Brothers, Martha Wainwright, Yannick Rieu, Ranee Lee, James Gelfand, Dawn Tyler Watson), également co-fondateur de Blood & Glass et Black Legary. Au cours des deux dernières décennies, Morgan a parcouru la planète avec son instrument. Plus récemment, il compose et produit de la musique électronique de pointe.

En 2021, il a été approché par Jim West de Justin Time Records pour créer un album unissant la musique électronique à l’intensité du jazz. Il fait alors appel à des musiciens notoires pour collaborer au projet et la chimie et la beauté de leur travail sont indéniables. Outre Morgan Moore à la basse, Little Animal! est composé Joe Grass (Patrick Watson, Elisapie) à la pedal steel, Tommy Crane (Aaron Parks, Melissa Aldana) à la batterie et Lex French (Christine Jensen, CODE Quartet, Diana Krall ) à la trompette. Ensemble, ils créent des improvisations luxuriantes et des grooves hallucinants. Lorsqu'ils s'intègrent au paysage luxuriant des créations électroniques de Morgan, le résultat est un son unique et inspirant.

La musique de Little Animal! pousse l'auditeur à explorer la relation entre les humains et la technologie : autant notre dépendance que notre aversion à celle-ci. Le jazz est une forme d'art qui incarne l'expression humaine dans sa création la plus spontanée. À l’écoute de Little Animal! on peut presque sentir les musiciens combattre les sons électroniques à certains moments alors que d’autres sections coexistent en parfaite harmonie. Le tiraillement constant entre l'homme et la machine soulève la question : la technologie nous contrôle-t-elle ou la contrôlons-nous ?

Source : Justin Time Records

 


Franky Freedom

https://www.youtube.com/watch?v=m152M7jlFg0&ab_channel=FrankyFreedom

Information : Simon Fauteux

Montréal, mars 2022 - Le compositeur, réalisateur et batteur montréalais Franky Freedom (François Laliberté de son vrai nom) fera paraître le 18 mars prochain, son premier album Franky Freedom, fruit d’une passion pour le jazz, l’électro et le R&B.

Avec l’aide de son complice à la coréalisation Frederic Robinson, Franky Freedom a su amalgamer ses connaissances musicales et ses talents de réalisateur pour présenter un album riche en sonorités, en mélodies et en groove. Franky Freedom s’est entouré du légendaire guitariste Wayne Krantz, des bassistes Evan Marien et Robin Mullarkey (Jacob Collier, Steven Wilson, Zero 7) ainsi que des talentueuses chanteuses montréalaise MaryDee et FABjustfab (Random Recipe), en plus des musiciennes québécoises Gabrielle Gélinas (basse), Gabrielle Préfontaine (violoncelle) et Laurence Roy (violon).

L’album a été mixé et matricé par Count (Mikael Eldridge), ingénieur de son de renommée internationale basé à San Francisco qui a travaillé avec en autres Radiohead, Tycho, Thivery Corporation, New Order, Trombone Shorty et Roberto Fonseca.

Écoutez l’extrait Gemini Sun ICI

François Laliberté a étudié au Berklee College of Music de Boston où il s’est mérité une place sur la « Dean’s list» qui reconnait l’excellence de ses performances. Il a remporté plusieurs concours, dont le PASIC 2010 International Drumset Competition et Drumset Roland V-Drum 2009, Eastern Canada Champion. Il a joué avec des groupes canadiens émergents, fait des tournées avec des artistes hip-hop, jazz et R&B (Nikki Yanofsky, Random Recipe, Koriass, Miro) et a travaillé comme batteur de session.

François Laliberté est commandité par Yamaha Drums, Evans Drumheads et ProMark Drumsticks.


Bkay

https://www.youtube.com/watch?v=OTTF8XO4gpg&feature=emb_logo

Information : Simon Fauteux

Montréal, mars 2022 - Les aiguilles s’alignent et Bkay présente Midi Pile, un premier EP en solo à paraître le 18 mars via Disques 7ième Ciel. Coréalisé et produit par Bnjmn.lloyd qui signe une trame sonore alternative et expérimentale, Midi Pile se situe aux frontières musicales du rap boom-bap et de l’univers « crafty » du compositeur.  À cela s’ajoute la collaboration des beatmakers et musiciens montréalais Eius Echo et Vince James qui ont collaborés sur plusieurs titres.

Sur Midi Pile, Bkay explore les différentes possibilités d’utilisation de sa voix, passant par des moments plus « kickés » et des envolées plus mélodiques à travers lesquels il rappe des textes résolument honnêtes et authentiques. Au projet s’ajoutent aussi les collaborations vocales de ses deux partenaires de toujours, Jamaz et Mantisse de LaF. Il en résulte, un projet de 7 titres polymorphes et intimes imbriqués les uns dans les autres, qui mettent en lumière les différentes facettes de l’identité artistique de Bkay.

Midi Pile c’est la fin et le début en simultané et capturé en un instant bien précis. C’est ce cheminement introspectif qui mène aux frontières de ce moment de vie où le cycle vient à terme, laissant place aux possibilités infinies du prochain tour de piste.

Justin Boisclair, auteur-rappeur connu sous le pseudonyme Bkay, est un membre phare du groupe rap franco-montréalais, LaF. Actif avec son groupe depuis 2016 sur la scène musicale québécoise, Bkay a fait ses premiers pas dans le rap il y a de cela 10 ans.

CRÉDITS

1 - Post mortem
Auteur : Bkay
Compositeurs : Bnjmn.lloyd, Vince James

2 - POM
Auteur : Bkay
Compositeurs : Bnjmn.lloyd

3 - Flore
Auteur : Bkay
Compositeurs : Bnjmn.lloyd, Eius Echo, Le Richard Richer, Clément « Pops » Langlois-Légaré
Voix additionnelles : Kamilou

4 - Les heures (Feat Jamaz)
Auteur : Bkay, Jamaz
Compositeurs : Bnjmn.lloyd, Eius Echo

5 - Manège (FILM)
Auteur : Bkay
Compositeurs : Bnjmn.lloyd, Eius Echo, Vince James
Voix additionnelles : Mantisse

6 - Hémorragie (Feat Mantisse)
Auteur : Bkay, Mantisse
Compositeurs : Bnjmn.lloyd, Émile Tempête

7 - Cassette
Auteur : Bkay
Compositeurs : Bnjmn.lloyd, Vince James

Source : Disques 7ième Ciel


Envy Of None

https://www.youtube.com/watch?v=QF-lfYi7DXk

Information : Simon Fauteux

Montréal, mars 2022 - Envy Of None, le nouveau projet incluant Alex Lifeson (Rush), Andy Curran (Coney Hatch), Alfie Annibalini et la fabuleuse chanteuse Maiah Wynne partage l’extrait « Look Inside », tiré de l’album éponyme à paraitre le 8 avril via Kscope.

Andy Curran, ayant un « petit faible » pour « Look Inside », se souvient de la création de la chanson « J'étais dans mon studio tard un soir, une paire d’écouteurs sur la tête et après quelques verres de vin rouge, je me suis dit que ce serait cool de sortir ma basse et de jouer sur un groove de batterie super lent et ça donne une véritable ambiance stoner. C'est ce qui arrive quand on mélange le vin et la basse… Mission accomplie! »

 Quand les premières bandes et le titre de la chanson ont été envoyés à la chanteuse Maiah Wynne, ses premières pensées étaient l'introspection « Parfois, vous devez mettre en lumière toutes les parties les plus laides de vous-même afin de vraiment changer et vous devez continuer à tuer ce dragon. C'est un processus long, lent et douloureux. Les guitares et la basse conduisent vraiment à la lourdeur que j'ai ressentie lorsque j'ai écrit le texte. Ça ressemble à une boue qui englobe tout, et c'est ce que j'aime vraiment dans cette chanson ».

 Alex Lifeson n'est pas étranger au concept d'évolution. En tant que membre fondateur de Rush, il a été en mesure d'explorer plus de terrain musical que n'importe quel autre guitariste, portant le rock vers de nouveaux sommets progressifs au fil des décennies et toujours de la manière la plus inventive. Son influence peut être entendue sur d'innombrables groupes à travers le monde, de l'indie shoegaze et math rock au heavy metal et au-delà. Au cours des dernières années, Lifeson s'est concentré sur un nouveau projet qui, peu importe à quel point vous connaissez bien sa discographie, brisera sans aucun doute toutes les d'attente et surprendra assurément. Ce projet est Envy Of None.

Les 11 titres de l’album – qui ricochent entre diverses nuances de rock alternatif, expérimental et synthé – offrent des surprises à chaque tournant, tordant des mélodies sombres contre des crochets pop contemporains.

 Envy Of None:
Alfie Annibalini - Guitare, claviers, Programmation
Andy Curran - Basse, basse synthé, programmation, guitare, choeurs, Stylophone
Alex Lifeson- Guitare, Mandola, Banjo, programmation
Maiah Wynne - Voix, chœurs, claviers

Ltd Edition deluxe – Présenté dans une pochette gatefold avec un LP vinyle de couleur bleue, 2CD dont un disque bonus 5 titres, Livret 28 pages avec contenu exclusif
CD – incluant un livret/poster de 16 pages
LP – vinyle noir - baby blue (Exclusivité nord-américaine) et blanc
Numérique

Source : Kscope


Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

https://www.youtube.com/watch?v=eFjjO_lhf9c&ab_channel=BryanAdamsVEVO

Information : Simon Fauteux

Click here to read the english version.

Le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens célébrera ces consécrations avec le retour d’un gala en direct le 24 septembre au Massey Hall de Toronto en partenariat avec The El Mocambo.

Montréal, mars 2022 — À l’aube de son 15e album studio et après d’innombrables succès Billboard au fil d’une illustre carrière qui dure depuis une quarantaine d’années, la mégavedette du rock canadien Bryan Adams a consolidé son rang parmi les musiciens les plus populaires de tous les temps et il deviendra bientôt le plus récent membre admis au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC).

Le PACC est également heureux d’annoncer l’intronisation de Jim Vallance en tant qu’auteur-compositeur. Mieux connu pour avoir enchaîné les succès avec Adams, Vallance possède un catalogue tout aussi enviable de classiques écrits pour des artistes comme Bonnie Rait, Rod Stewart, Tina Turner, Anne Murray, Rick Springfield, Joan Jett, Glass Tiger. L’immense succès What About Love de Heart a d’ailleurs été intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en 2021.

« Je suis ravi de voir Jim Vallance obtenir la reconnaissance qu’il mérite, c’est un auteur-compositeur magistral et un musicien incroyable », a déclaré Bryan Adams.

« C’est un réel plaisir de voir mon nom ajouté à la liste des auteurs-compositeurs que j’admirais à mes débuts il y a 50 ans, et que j’admire encore aujourd’hui, comme Joni Mitchell, Neil Young et Robbie Robertson, pour ne nommer que ceux-là. Je suis particulièrement heureux d’être intronisé avec mon ami et partenaire d’écriture de chansons Bryan Adams », a pour sa part déclaré Jim Vallance.

Après quelques éditions virtuelles, le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens est heureux d’annoncer le retour de son gala en personne au Massey Hall de Toronto le 24 septembre 2022, un événement coprésenté en partenariat avec The El Mocambo. Le spectacle bilingue rendra hommage à Adams, Vallance et aux autres intronisés de la cohorte de 2022, avec des hommages et des performances d’artistes canadiens et internationaux.

« Le partenariat musical entre Bryan Adams et Jim Vallance est l’un des plus prolifiques de l’histoire du rock canadien. Nous sommes très heureux de les honorer distinctement pour leur incroyable talent et leur métier d’auteurs-compositeur » a déclaré Stan Meissner, président du conseil d’administration du PACC. « L’annonce d’aujourd’hui donne le coup d’envoi de ce qui sera une année incroyable pour le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens alors que nous nous préparons à célébrer le retour de notre gala en personne. La musique a aidé beaucoup de gens pendant ces deux années difficiles et nous sommes impatients de nous rassembler à nouveau en tant que communauté pour partager le sentiment de joie et d’unité que les chansons et les histoires qu’elles nous racontent nous inspirent ».

C’est une rencontre fortuite avec Jim Vallance dans un magasin de musique à Vancouver qui allait lancer sa carrière solo – mais aussi une amitié et un partenariat qui dureront toute une vie.

« Quel parcours incroyable! Passer de devoir emprunter un billet de bus à connaître le succès chanson après chanson! C’était aussi la première fois que je mangeais du chou-fleur bouilli » se souvient Adams. « Le talent évident et l’inébranlable détermination de Bryan m’ont impressionné dès le premier jour », poursuit Jim Vallance.

L’album Cuts Like a Knife, sorti en 1983, s’est imposé sur la scène avec les simples Straight From the Heart et This Time, qui lui a valu les prix JUNO du meilleur chanteur masculin et du compositeur de l’année (avec Vallance). L’album suivant, Reckless, a atteint la première place du palmarès Billboard et du palmarès canadien. Il a donné lieu à une autre série de grands succès signés Adams-Vallance, dont Heaven le premier simple du duo à s’être hissé jusqu’au sommet du palmarès Billboard Hot 100 ; Run to You, un Classique de la SOCAN et no 1 au palmarès Mainstream Rock ; et la nostalgique et immortelle Summer of ’69.

Les chansons écrites par Adams incluent (Everything I Do) I Do It For You (écrite avec Robert “Mutt” Lange et Michael Kamen) en 1991, qui remporte un Grammy pour la meilleure chanson écrite pour un film. Cette chanson fait partie des innombrables no 1 d’Adams avec Have You Ever Really Loved a Woman, All for Love, Please Forgive Me, Don’t Give Up, Can’t Stop This Thing We Started, Thought I’d Died and Gone to Heaven, Let’s Make a Night to Remember. Nombre de ses chansons ont été reprises dans des productions hollywoodiennes, ce qui a valu à Adams trois nominations aux Oscars et cinq nominations aux Golden Globes durant sa carrière.

En plus de continuer à collaborer avec Adams, Vallance est devenu un compositeur, un producteur et un auteur-compositeur convoité par certaines des plus grandes icônes de la musique, dont notamment Ozzy Osbourne, Aerosmith et The Go-Go’s. Sa capacité à écrire des « hits » dans toute la gamme des genres musicaux – du country au hard rock – lui a valu la réputation d’être un des meilleurs de l’industrie.

En 2018, Adams et Vallance se sont réunis pour écrire la musique et les paroles de Pretty Woman : The Musical, qui a atteint de nouveaux sommets à Broadway et tourne maintenant à travers a monde. Adams s’apprête aussi à sortir son 15e album studio So Happy It Hurts, le 11 mars, et entreprendra une tournée mondiale en 2022. Adams vient également de faire paraître ses propres versions des chansons de « Pretty Woman—The Musical ».

Adams et Vallance seront honorés lors du Gala du Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens, qui aura lieu le 24 septembre au Massey Hall de Toronto, une salle emblématique et récemment rénovée. Les détails du gala et la liste des autres artistes intronisés seront annoncés dans les mois à venir.

Pour avoir plus de renseignements sur le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens, consultez le site www.cshf.ca/fr/.

Le PACC a son siège permanent au Centre national de la musique à Calgary. On y trouve un célèbre catalogue de chansons intronisées que les amateurs peuvent écouter en plus d’expositions, d’artefacts exclusifs et de souvenirs uniques célébrant les plus grands auteurs et compositeurs et les intronisés du Canada.

Le PACC est heureux de remercier les commanditaires du gala de cette année : The El Mocambo, RBC Emerging Artists, SiriusXM Canada, Slaight Music, Boucher Guitares, Hargraft, EllisDon et Gowling WLG. 

À PROPOS DU PANTHÉON DES AUTEURS ET COMPOSITEURS CANADIENS
Le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC) honore et célèbre les auteurs-compositeurs canadiens et ceux qui ont consacré leur vie à l’héritage de la musique. Il s’efforce de sensibiliser le public à ces réalisations. Le PACC est un organisme sans but lucratif national guidé par son propre conseil d’administration, qui comprend des créateurs et des éditeurs de musique francophones et anglophones, ainsi que des représentants de l’industrie du disque. En décembre 2011, la SOCAN (Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) a acquis le PACC. Le mandat du Temple de la renommée s’aligne sur les objectifs de la SOCAN, l’organisme porte-étendard des auteurs-compositeurs et des éditeurs. Le PACC continue d’être géré comme une organisation distincte. www.cshf.ca/fr/

Source : Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens


JP « Le Pad » Tremblay

https://www.youtube.com/watch?v=sAQ-EyzwJf8&list=PLEK0y1ChNaJh2cKe8ZDf71HTNSRFiwqQS&index=2&ab_channel=JP%C2%ABLePad%C2%BBTremblay

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

EN SPECTACLE
09/03 : Montréal - Club Soda(complet)
10/03 : Montréal - Club Soda
12/03 : Trois-Rivières - Amphithéâtre Cogeco (complet)
17/03 : Lavaltrie – Café culturel de la Chasse-galerie (complet)
18/03 : Mont-Édouard, Anse-St-Jean (complet)
22/03 : Jonquière - Côté-Cour (complet)
24/03 : Bois-Des-Filion - BAM (complet)
25/03 : Lac Mégantic - Salle Montignac
26/03: Sherbrooke - La Petite boîte noire (complet)
31/03 : Québec - Grand Théâtre (complet)
01-02 /04 : Baie-Comeau - L’Ouvre-Boîte culturel

Montréal, mars 2022 – La série de spectacles soulignant la parution de l’album rrrik thffu (l’onomatopée d’un crachat), qui compte déjà plus de 2 millions d’écoutes en ligne, se poursuit à travers la province en mars et avril 2022. En solo, mais toujours en bonne compagnie, JP « Le Pad » Tremblay jouera sur scène aux côtés du contrebassiste François Gaudreault et du multi-instrumentiste Pascal Beaulieu.

Avant un hiatus de plus de deux mois, une dizaine de dates de la tournée a pu être présentée en novembre et décembre 2021 et la plupart des dates reprogrammées affichent déjà complet. Ce sera plus de 3000 spectateurs et spectatrices qui auront pu assister à un des concerts, présentés en formule cabaret.

Dans le ras-le-bol certain d’une société consumériste où le temps défile en accéléré, JP « Le Pad » Tremblay se moque bien des diktats. Il les rejette, les recrache avec désinvolture même! Pourtant, rrrik thffu (l’onomatopée d’un crachat), le premier album solo du chanteur de Québec Redneck Bluegrass Project par en novembre dernier, ne porte aucune hargne : les mots, francs, et les mélodies, plus posées qu’à ses habitudes, confèrent une douceur aux treize chansons.

Si, devant QRBP, le public se lève assurément pour chanter avec frénésie, cette fois-ci, l’auditoire portera une oreille attentive à chaque mot. En continuité de J’ai Bu, le plus récent album de QRBP paru il n’y a même pas un an, le saguenéen renoue, sous un autre angle, avec les thématiques de l’agriculture, de l’oisiveté et de l’insatiable envie de bambocher, et ce, tout en présentant les chansons les plus introspectives de sa carrière. « Inquiétez-vous pas pour les chansons plus tristes; mes tounes, c’est ma soupape! » rassure le principal intéressé. Greyé de ses guitares, acoustique, électrique, à résonateur et manouche, « Le Pad » a joué et coréalisé l’album en compagnie de Marc Déry. Enfermés pendant des mois dans un chalet sur le bord du Lac-Saint-Jean, les deux ont capté un son authentique, laissant quelques bruits ambiants et l’acoustique boisée teinter l’enregistrement final.

Québec Redneck Bluegrass Project
Le projet musical Québec Redneck Bluegrass Project, né en Chine, est probablement l’un des plus grands succès populaires encore méconnus. Depuis la parution du cinquième album, présenté sous la forme d’un livre, J’ai Bu, le catalogue complet du groupe a été écouté plus de 25 millions de fois dans les douze derniers mois. QRBP sera sur la route des festivals tout l’été et une première date dans leur patelin, La Noce, le 29 juin prochain.

Source : Spectacles Bonzaï


Ghost

https://www.youtube.com/watch?v=nQ-pxlKgiTI&ab_channel=Ghost

Information : Simon Fauteux

Montréal, mars 2022 - « Nous construisons notre empire à partir des cendres d'un ancien » alors que le groupe de rock théâtral suédois lauréat d'un GRAMMY Ghost annonce l'arrivée imminente d'IMPERA, le cinquième album studio complet du groupe, qui sortira le 11 mars via Loma Vista Recordings.

Avec IMPERA Ghost est transporté littéralement des centaines d'années après l'ère de la peste noire en Europe du 14ème siècle où se situait l’album précédent, Prequelle, nommé pour le meilleur album rock aux prix GRAMMY 2018. Le résultat est l’album le et ambitieux et le plus incisif sur le plan des paroles du catalogue de Ghost: au cours du cycle de 12 chansons d'IMPERA, les empires montent et tombent, les messies potentiels déploient leur battage médiatique (financier et spirituel), les prophéties sont prédites alors que le ciel se rempli de corps célestes divins et créés par l'homme… Dans l'ensemble, le sujet le plus actuel et le plus à propos de Ghost à ce jour se déroule sur un hypnotique fond mélodique et aux couleurs sombres, faisant d'IMPERA une écoute unique - mais incontestablement, totalement Ghost.

Réalisé par Klas Åhlund et mixé par Andy Wallace.

IMPERIA

Imperium
Kaisarion
Spillways
Call Me Little Sunshine
Hunter’s Moon
Watcher In The Sky
Dominion
Twenties
Darkness At The Heart Of My Love
Grift Wood
Bite Of Passage
Respite On The Spital Fields

Source : Loma Vista


Bryan Adams

https://www.youtube.com/watch?v=yh66uEd-Ts4

Information : Simon Fauteux

Montréal, mars 2022 - So Happy it Hurts, dont la sortie est prévue le 11 mars, sera la 15e album de Bryan Adams et comprends 12 nouvelles chansons écrites par lui ou en collaborations dont "So Happy It Hurts", "On The Road" et "Kick Ass". L’album sera disponible sur toutes les plateformes numériques, ainsi que dans une variété de formats physiques, y compris un CD standard, un CD Deluxe avec une couverture lenticulaire et un livre cartonné ainsi qu’ un vinyle. Un vinyle couleur exclusif et un coffret en édition limitée qui comprend le CD de luxe, le vinyle, le livre relié et une photo signée sont également disponibles en précommandes.

La musique de Bryan Adams a atteint le n°1 des palmarès dans plus de 40 pays. Il est Compagnon de l’Ordre du Canada et a remporté de nombreux prix et distinctions, dont trois nominations aux Oscars, cinq nominations aux Golden Globes, un Grammy Award, un American Music Award, un ASCAP Film and Television Music Award ainsi qu’une étoile sur le Hollywood Walk of Fame.

Source : BMG


L’Orchestre national de Jazz de Montréal

https://www.youtube.com/watch?v=B9w4SWJnoQk

Information : Simon Fauteux

Montréal, mars 2022 - L’Orchestre national de jazz de Montréal fera paraître le 11 mars l’album Pandemonia! Enregistré en direct à la Cinquième salle de la Place des arts en 2021, cette suite est l’œuvre de l’auteur-compositeur et chef d’orchestre Joe Sullivan avec la participation de Sonia Johnson et Jeff Simons. Inspirées par divers aspects de la vie en période pandémique, les chansons touchent aux thèmes de l'isolement, de la nostalgie, de la joie, de la rébellion et de la solitude.

Compositeur, Chef D’orchestre : Joe Sullivan
Voix : Sonia Johnson | Jeff Simons
Saxophones : Jean-Pierre Zanella | Alex Coté | André Leroux | Yvan Belleau | Jean Fréchette
Trompettes : Jocelyn Couture | Aron Doyle | Ron Di Lauro
Trombones : Dave Grott | Jean-Nicolas Trottier | Jean-Sébastien Vachon
Cors Français : Louis-Pierre Bergeron | Sarah Amahrit
Piano : Kate Wyatt
Contrebasse : Adrian Vedady
Percussions : André Martin
Batterie : Jim Doxas

Pandemonia! par Joe Sullivan

Intro
Ce court thème introductif me semblait calme, évoquant la suspension temporelle que nous avons tous ressenti.

On se plaint
J'ai décidé de commencer sur un ton légèrement auto-dépréciant - on prend notre mal en patience... mais pas nécessairement en silence! J'veux ben croire, mais...

Solitude
Ce mouvement est au cœur de la suite, exprimant l'assaut sur le quotidien vécu par tous ceux qui longeaient déjà le gouffre de la solitude. Leurs liens précaires ont soudainement été coupés.

Little Things/Des p'tits riens
Nos pensées se tournent vers ceux qui nous manquent. Nos proches, même loin, nous habitent et nous secourent. En écrivant les paroles, je pensais à mon père, feu John Sullivan, qui nous a quittés avant que les malheurs de la pandémie puissent l'atteindre.

Pandemonia
Je voulais exprimer notre colère collective dont la cible changeait constamment, parfois même d'un jour à l'autre. J'ai essayé au début d'écrire des paroles, mais elles sortaient toujours trop politiques, trop spécifiques. J'ai finalement compris - le "blame game" est un piège qui ne sert à rien! J'ai donc écrit une mélodie purement instrumentale où les 17 musiciens jouent tous en unison. Nous exprimons tous la même émotion, ensemble. Le mouvement se déroule, des dialogues et des monologues musicaux émergent, le tout exprime cette émotion de colère et de frustration que nous avons tous ressentis.

The Silence Sings
Ce mouvement exprime un autre aspect de la solitude, celle qui nous accorde des moments de bonheur, de réflexion, de beaux souvenirs. Le temps s'arrête, on se permet à être calme, à savourer, à oublier nos troubles.

Ce jour heureux/That Glorious Day

Le 27 juillet 2020, la pandémie semblant achever (!), j'ai écrit une joyeuse petite samba. Cherchant un titre, j'ai soudainement réalisé que c'était, par hasard, l'anniversaire de ma fille Sarah - ce jour heureux! Durant la pandémie, la vie continue - et il y a des choses à célébrer

Le jour naîtra
Je voulais rappeler le sentiment du 2e mouvement sans perdre l'optimisme qui s'accroît depuis. Me sentant incapable de bien l'exprimer, j'ai décrit le scénario à mon fils Peter (avec qui j'ai collaboré par le passé), qui a tout compris. Ses excellentes paroles expriment à perfection ces émotions ambiguës et contradictoires qui nous habitent et qui ont été magnifiées par la Pandémie. Suspendu entre angoisse et optimisme, entre incertitude et espérance, quand la noirceur nous semble impénétrable, nous devons reprendre courage. Le jour, enfin, naîtra.

Enfin Printemps

Le dernier mouvement contient un message simple: le renouveau arrive, le beau temps est revenu. Au moment du concert en 2021, on osait penser que la normale était déjà arrivée. En réalité, nous avons dû attendre encore un bon bout de temps…

Joe Sullivan est natif de Timmins dans le nord ontarien. Il a grandi dans une grande famille franco-ontarienne où la musique faisait partie de la vie quotidienne. Il a commencé sa formation au piano et à l'âge de quinze ans, a commencé à jouer de la trompette. Il a obtenu un baccalauréat en trompette classique à l'Université d’Ottawa en 1981. Son intérêt pour le jazz l’amène à la Berklee School of Music, puis au New England Conservatory of Music, où il a obtenu une maîtrise en 1987. Depuis, il vit dans la région de Montréal et a été actif en tant qu'artiste, compositeur, arrangeur et chef d'orchestre.

Compositeur prolifique, Sullivan dirige un sextuor de jazz et un big band de jazz et compte huit albums à son nom. Il a joué avec une liste impressionnante d’artistes, dont Slide Hampton, Pat Labarbera, Dave Liebman, Kirk MacDonald, John Medeski, François Bourassa, Lorne Lofsky, Alain Caron entre autres. Il enseigne actuellement la composition jazz, les arrangements et la trompette au Schulich School of Music de l’Université McGill où il est professeur associé.

Source : L’Orchestre national de jazz de Montréal


Philippe Dunnigan

https://www.youtube.com/watch?app=desktop&d=n&feature=youtu.be&fbclid=IwAR0zCc7aJ8H2klGzpg--CPK98GalAvkOKOGViWLbYzKnKeh8DDNBC4QaR_A&v=6V2YqSM6-xY&ab_channel=PhilippeDunnigan

Information : Simon Fauteux

Montréal, mars 2022 – Le violoniste virtuose Philippe Dunnigan fera paraître son nouvel album Ensemble, le 4 mars via Spectra Musique. De formation classique, Philippe Dunnigan est, depuis plus de 30 ans, un artisan privilégié de la scène musicale québécoise, en plus d’être depuis plus d'une décennie, le violon-solo de l’orchestre de Céline Dion.

Enregistré à Montréal au Studio Piccolo et coréalisé par Dunnigan et Denis Savage, Ensemble est un album majestueux où la musique agît comme baume sur les années difficiles qui viennent de passer. Il explique :

« J’ai conçu l’album comme une courtepointe instrumentale pour offrir aux gens un moment de paix, une pause, un moment de réflexion. Ma contribution pour essayer d’aider les gens à voir au-delà du stress et des divisions »

Pour mener à bon port ce nouveau projet solo, Philippe Dunnigan s’est entouré de musiciens et musiciennes de grand talent : les pianistes Scott Price, James Gelfand, Guillaume Marchand et Fannie Gaudette, le chanteur Barnev Valsaint et la violoncelliste Judy Kang sur « Beatriz » (de Chico Buarque/Edu Lobo), le guitariste Kaven Girouard et le bassiste Yves Labonté sur l’émouvante « Ashokan Farewell » du violoniste américain Jay Ungar ainsi que le Quatuor Philippe Dunnigan, complété par Madeleine Messier (violon), Ligia Paquin (alto) et Christine Giguère (violoncelle).

Musicien aussi polyvalent que talentueux, Philippe Dunnigan a mis son talent au service des plus grands noms de la scène musicale québécoise et internationale. En plus d’avoir participé à plus de 500 enregistrements, il a également partagé la scène avec, outre Céline Dion, une multitude d’artistes allant de Luciano Pavarotti, Charles Aznavour, Barbra Streisand et Michel Legrand, à Ginette Reno, Anne Murray, Diana Ross, Dionne Warwick, Natalie Cole, Rod Stewart, Diane Dufresne, André Gagnon, Yes et Jimmy Page et Robert Plant, pour ne nommer que ceux-là.

Ensemble de Philippe Dunnigan
Une faiblesse (composition: Fannie Gaudette)
Ashokan Farewell (composition: Jay Ungar)
Beatriz (Composition: Edu Lobo/Chico Buarque / arrangements : Jean-Pierre Zanella)
La tristesse de Pauline (Composition: René Dupéré)
Les départs (Composition: François Dompierre)
You Must Believe in Spring (composition: Michel Legrand / arrangements: Jean-Pierre Zanella)
Le fil (composition: Guillaume Marchand)
The Promise (composition: FM LeSieur)

Source : Spectra Musique


Good Fortune

https://www.youtube.com/watch?v=Pf_YX4NR1fA

Information : Simon Fauteux

Montréal, mars 2022 - Good Fortune est le projet de l’autrice-compositrice, musicienne, artiste visuelle torontoise Kelsey McNulty. Elle partage « Feelin It », un extrait aux sonorités rétro-pop tiré de son l’album éponyme qui paraîtra le 21 avril prochain.

Avec le mélange de la voix unique de McNulty, d'un orgue au son chaleureux, de synthés éthérés et d'une guitare surf-rock étincelante, « Feelin It » transporte l'auditeur dans un monde aussi nostalgique que moderne. McNulty s'est associé au réalisateur/ ingénieur / bassiste Scott McCannell pour coréaliser la pièce, entourée de James Taylor (guitare) et Jon Hyde (batterie).

Alors qu’elle chante le refrain « You are such a gift when you’re feeling it / So I keep on trying to break the code » Kelsey McNulty examine la santé mentale du point de vue de l’aidant: « Cette chanson explore l'expérience d'avoir un ou une proche souffrant de dépression, d'insécurité et de la frustration que vous pouvez ressentir en essayant de surmonter cela avec eux. Qu'il s'agisse d'un membre de la famille, d'un ami ou d'un partenaire, il peut être difficile de savoir comment être là pour quelqu'un et comment l'aider à s’en sortir sans s'y perdre »

Pour la création du clip à saveur psychédélique, McNulty a collaboré avec l’artiste d’animation Adrienne Moutain. Elles ont utilisé un ingénieux mélange de collage, de technique de stop motion et d’animation numérique pour raconter l’histoire de « Feelin It ».

Sur Good Fortune, la talentueuse Kelsey McNulty a réussi à créer une ambiance sonore intrigante grâce à un mélange de sonorités éclectiques. Avec une affection autant pour la pop française des années ‘60 de Françoise Hardy et Serge Gainsbourg, que pour celle de Broadcast et Air, McNulty dépose ses mélodies intimes et sensuelles - en anglais et en français - sur des couches de claviers éthérés et de guitares surf bien assumées, le tout ancré par une solide section rythmique.

Voulant refléter les techniques d'enregistrement de ses disques préférés, McNulty s'est associée au réalisateur torontois Scott McCannell pour mettre ses chansons sur bande : « Le son de la bande, en particulier pour une section rythmique, est quelque chose d'important pour moi. Beaucoup d'enregistrements que j'aime et que j’écoute sont des années ‘60 et ‘70 et c'est ainsi que ces groupes ont enregistré, ensemble dans une pièce. L'énergie humaine et le temps s’est arrêté et j'aime penser que ce disque a au moins une touche de cette magie ». L’album a été enregistré sur bandes analogues qui furent ensuite transférées en numérique. Le tout a finalement été complété en 2021.

Collaboratrice dans l'âme, Kelsey McNulty travaille avec des groupes canadiens tels que Great Lake Swimmers, CARLO et The Boxcar Boys; elle a fait plusieurs tournées, se produisant en Australie, en Europe, au Royaume-Uni, au Canada et aux États-Unis avec de nombreux artistes et groupes, dont Begonia, Cat Clyde et Ben Caplan, pour n'en nommer que quelques-uns. « J'ai eu la chance de passer la majeure partie des 10 dernières années en tant qu’accompagnatrice à jouer avec des artistes incroyables. Au cours de cette période, j'ai ramassé des morceaux, des histoires, des sons et des idées. L'écriture a toujours été un aspect important pour moi, c'est ce qui m'a attiré vers la musique de manière plus sérieuse quand j'étais adolescente. Pour ce projet en particulier, j'ai pris quelques-unes des idées qui n'ont pas été utilisés ailleurs, que je voulais développer, et je les ai étoffés en chansons. J’ai juste trop hâte de les lancer dans l’univers! » déclare Kelsey.


The Weather Station

https://www.youtube.com/watch?v=sKj6riuag5M

Information : Simon Fauteux

EN SPECTACLE VIRTUEL
03/03 – Bandcamp Livestream

« How Is It That I Should Look At The Stars Is a record that makes you hold your breath. A record you want to draw close. It is quite simply stunning » - Uncut, 10/10

Montréal, mars 2022 - The Weather Station (Tamara Lindeman) fera paraître son très attendu nouvel album How Is It That I Should Look At The Stars, ce vendredi 4 mars. Elle dévoile aujourd’hui l’extrait/vidéo « To Talk About », une méditation franche sur l'amour. Le texte est magnifiquement plaintif, conceptualisant d’intimes moments d'expression: « When there is too much midnight to ever express, to listen to his breath, and to lay again my head on his chest. I am lazy, I only want to talk about love ». Enveloppée par un doux piano, la voix de Tamara Lindeman se mêle à merveille à celle de Ryan Driver.

How Is It That I Should Look At The Stars se veut un album complémentaire à Ignorance (album nommé aux Prix JUNO 2022 dans la catégorie Adult Alternative Album of the Year). Ce sont des chansons écrites en même temps qui se connectent émotionnellement et traitent de plusieurs des mêmes thèmes : déconnexion et conflit, amour, oiseaux et sentiments climatiques. Enregistré en seulement trois jours, How Is It That I Should Look At The Stars est douloureusement intime; rempli de souffle, de silence et de détails. Si le thème sous-jacent d’Ignorance était la vulnérabilité - qui passe inaperçue et les dommages qui résultent de cet effacement - sur How Is It That I Should Look At The Stars, cette vulnérabilité est manifeste. C'est un album d'une immense sensibilité, l'enregistrement d'un groupe et d'une personne osant tendre vers la douceur sans s'excuser.

How Is It That I Should Look at The Stars a été enregistré « live » aux Canterbury Music Studios de Toronto du 10 au 12 mars 2020. Avec le coréalisateur Jean Martin, Lindeman a chanté et joué du piano pendant que le groupe composé de Christine Bougie (guitare, lap steel), Karen Ng (saxophone, clarinette) Ben Whiteley (contrebasse), Ryan Driver (piano, flute, voix) et Tania Gill (wurlitzer, rhodes, pianet) improvisait les arrangements.

The Weather Station vient de terminer la première étape de sa tournée nord-américaine. En cours de route, ils ont fait leurs débuts télévisés à l’émission Jimmy Kimmel Live! et enregistré une session KEXP. The Weather Station présentera une performance intime et solo de l'intégralité du nouvel album demain, jeudi 3 mars à 21h via un livestream Bandcamp .

Source : Next Door Records


Dominique Fils-Aimé

https://www.youtube.com/watch?v=v1g6vdkKYvk

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

Montréal, février 2022 - Alors qu'elle travaille actuellement sur son prochain album, Dominique Fils-Aimé partage le vidéoclip de la pièce « Grow Mama Grow », tiré de l’acclamé album Three Little Words lancé il y a un an via Ensoul Records. La sortie du vidéoclip vient clore le cycle de la trilogie qui a débuté avec Nameless (2018) suivi de Stay Tuned! (2019) et finalement Three Little Words (2021).

La grande tournée québécoise de Dominique Fils-Aimé se poursuit jusqu’en juillet alors qu’elle sera en spectacle à la salle Maisonneuve de la Place des Arts dans le cadre du Festival International de Jazz de Montréal le 3 juillet Elle s’envolera ensuite vers la France où elle partagera la scène avec la grande Diana Krall le 22 juillet dans le cadre de Jazz in Marciac. Retrouvez toutes les dates et les détails au : https://domiofficial.com/en/#shows

Crédits vidéoclip
Réalisation : Chrris Lowe
Production : Duy Nguyen & Laurence Gendron
Direction photo : Teo Weyman
Montage : Mark Guido & Chrris Lowe
Choréographie : Elisha Ladeza
Danseuses : Elisha Ladeza & Shaiann Roach
Producteur exécutif : Ensoul Records
Production : YUD Studio

Crédits Grow Mama Grow
Paroles/Musique : Dominique Fils-Aimé
Voix : Dominique Fils-Aimé
Basse : Jacques Roy
Batterie : Harvey Bien Aimée
Claviers : David Osei Afrifa
Percussion : Elli Miller Maboungou
Trompette : Hichem Khalfa
Saxophone ténor et soprano : François D'Amours
Saxophone Bariton : Sébastien Grenier
Arrangements de cuivres : Jacques Roy

Source : Ensoul Records


Anglesh Major

https://www.youtube.com/watch?v=Yrc6lwt-5qA&ab_channel=Disques7i%C3%A8meCiel

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

Montréal, février 2022L’auteur-compositeur, acteur et artiste multidisciplinaire Anglesh Major partage aujourd’hui le clip de sa chanson « Darling », tirée du EP EPHEMERE, lancé en novembre dernier via Disques 7ième Ciel.

Artiste multidisciplinaire, Anglesh Major navigue entre le théâtre et la télévision. Malgré sa passion pour le jeu, il découvre très jeune la musique. « À l’instar de bien des adolescents, j’ai voulu rapper. Mais comme je n’avais pas les moyens de m’acheter des beats, j’ai commencé à en composer » raconte-t-il. Il sort de l’ombre lorsqu’il participe à l’évènement « Loop Sessions », une compétition pour beatmakers. Dès lors, il travaille avec différents artistes tels que Imposs, Souldia, Shah Frank, Zach Zoya, DJ Manifest, David Campana et Shotto Guapo. En novembre 2021, il lance Ephemere, son tout premier EP via les Disques 7ième Ciel. Sur les quatre titres d’Ephemere, Anglesh Major crée un son unique, où le R&B, le funk et le trap cohabitent en parfaite symbiose.

CRÉDITS // VIDÉO
Producteur exécutif : Disques 7ième Ciel
Réalisation et montage : Xavier Cantin-Lemieux
Producteur délégué : Louis Simon Lavallée
Production déléguée : La Maison Bald Man
Directeur photo : Samuel Olaechea
Chef électro : David Willem Boot
Électro : Matthew Rice
Assistant de production : Félix-Olivier Parent
Coloriste : Charles-Étienne Pascal – SHED
Acteurs : Anglesh Major, Élizabeth Maheux, Édouard Lefrançois, Busy Nasa, Jasmine Craan Remerciements : Daniel Lord, MELS, Main Films, SLA Location, Catherine Ducharme, Christophe Farley-Legault, Resto Végo St-Denis

CRÉDITS // DARLING
Musique : Anglesh Major
Mix : John Brown
Producteur : Steve Jolin (Disques 7ième Ciel)
Chargée de projet : Mia-Florence Blanchet

Source : Disques 7ième Ciel


Apollo Lovely

https://www.youtube.com/watch?v=qwDdvpTkOic&ab_channel=ApolloLovely

Information : Simon Fauteux

Montréal, février 2002 – Ex-membre fondateur du groupe montréalais Creature, le guitariste et auteur-compositeur Kim Ho est de retour avec son nouveau projet Apollo Lovely. Il partage aujourd’hui l’extrait Halfway qui se retrouvera sur l’album éponyme à paraître en juin prochain.

Chanson sur laquelle groove et mélodie infusée de Soul font la paire, Halfway représente parfaitement la direction musicale de l’album à venir.: « J'ai écrit Halfway sur la fin d'une relation où je sentais que mon partenaire n'était qu'à mi-chemin » raconte Kim. « J'ai fait un voyage dans le nord de l'Inde qui a changé ma vie. Je devais m'éloigner de chez moi, quitter mon ex et même quitter le monde de la musique. J'étais libre, sans aucune responsabilité, ni attache. Finalement, le voyage de quatre mois et m'a ramené à la musique. J'ai écrit la chanson dans le petit village de Dharamsala, à l'ombre des montagnes intérieures de l'Himalaya, qui abritent également de nombreux exilés tibétains, dont le Dalaï Lama ».

Apollo Lovely combine la Soul old school et le R&B que Kim aimait quand il était enfant, avec la sensibilité pop de son groupe précédent. Apollo Lovely est le frère aîné cool et juste un peu plus décontracté. La musique a un groove sensuel et optimiste qui reflète peut-être la confiance et la liberté retrouvées de Kim en tant qu'artiste indépendant.

Les deux dernières années ont été étranges et troublantes pour plusieurs. Beaucoup ont essayé d’en sortir avec quelque chose de nouveau, tandis que d'autres se sont efforcés de revenir à quelque chose qu'ils aiment. Apollo Lovely est là pour aider à démarrer ce nouveau chapitre et mettre du groove dans cette démarche.


Caracol

https://www.youtube.com/watch?v=k_hSNmROzbI&ab_channel=Caracol-Topic

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

Montréal, février 2022 – L’unique autrice-compositrice, multi-instrumentiste et artiste multidisciplinaire Caracol collabore avec le réputé réalisateur/DJ et artiste québécois High Klassified et partage aujourd’hui le remix de la pièce-titre de son dernier album Tout est différent lancé en novembre dernier.

À propos du remix, Caracol déclare : « La discussion avec High Klassified a débuté sur Instagram lorsqu’il a publié des photos de son caméléon. Je suis une grande adepte de reptiles et d’aquariums donc je me suis intéressée à son lézard - ça fait des années que je songe à en adopter un! Nous avons échangé à ce sujet: type de terrarium, les crickets qu’on doit lui donner à manger, etc…Puis tranquillement, la discussion a dévié sur la musique. Je suis très amatrice de sa musique. Je lui ai donc proposé de faire un remix, il a aimé la chanson et il a accepté! C’est vraiment comme ça que ça s’est passé. J’adore la touche R&B / Soul qu’il a apporté à la pièce, en ajoutant des accords auxquels je n’aurais jamais pensé »

Sur l’album Tout est différent, des beats rafraîchissants côtoient une pop sensible, brodée des somptueux arrangements vocaux qui sont devenus la signature de Caracol. Riche d’un parcours musical international et éclectique, elle infuse ses chansons de touches reggae, rap et funk tout en restant fidèle à elle-même, citant parmi ses inspirations, Santigold, Koffee et Angèle.

Tout est différent fait suite à Symbolism, son dernier album anglophone ayant obtenu un rayonnement international: nomination aux Canadian Indie Awards (Electronic Artist of the Year), placement dans la série Dickinson sur Apple TV+, plus de 500 000 écoutes pour l’extrait « Flooded Field feat. Illa J ». Ces honneurs s’ajoutent à ceux déjà obtenus au fil de sa carrière: prix GENIE, MIROIR, nominations JUNO, ADISQ, GAMIQ et plus.

Source : Kartel Musik


Amay Laoni

https://www.youtube.com/watch?v=Vbut7YekoJ0

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

« Amay Laoni pratique une pop sophistiquée et est certainement une des autrices-compositrices les plus douées du moment » - Josée Lapointe (La Presse+)

« Le potentiel de masse est plus qu’évident, si peu de propositions francophones d’Amérique atteignent ce niveau…» - Alain Brunet (PANM360)

« Fans de Robyn et Annie, tendez l’oreille: Amay Laoni s’impose comme une réponse locale à la pop scandinave d’avant-garde » - TVA nouvelles 

Montréal, février 2022 – L’autrice-compositrice pop avant-gardiste Amay Laoni partage aujourd’hui l’extrait « Du tout (Remix) », tiré de son album Le tournant. Composée par Amay Laoni et son complice réalisateur/multi-instrumentiste Étienne Chagnon, « Du tout » est en parfaite symbiose avec le retour en force du disco à travers la planète. D’Ailleurs, les plus perspicaces reconnaitront quelques influences bien assumées qui ne sont pas sans rappeler l’univers du groupe mythique ABBA.

Avec ses album Sa Couleur (2018) et Le tournant (2020), l’univers d’Amay Laoni se rapproche de la pop scandinave d’avant-garde. Ses créations musicales complexes et inventives font d’elle une artiste originale et unique sur la scène musicale québécoise. Tout comme l’album précédent Sa couleur (2018), Le Tournant brille par la singularité de son univers sonore et un désir de pousser les idées imagées, tant par l’écriture, la composition et la production. Les chansons d’Amay Laoni chansons cumulent jusqu'à maintenant plus de 2 500 000 d’écoutes sur les plateformes digitales.

Voix limpides, mélodies parfaitement ficelées, grooves soutenus et basses bien pesantes font de l’album Le tournant, le projet le plus accompli d’Amay Laoni.

Source : Oblik Records


Pierre Kwenders

https://www.youtube.com/watch?v=pqBhYlq7cRU&ab_channel=PierreKwenders

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

EN SPECTACLE
04/05 - Toronto - Music Gallery
06/05 - Montréal - Centre Phi
30/07 - Montréal - Festival Osheaga

Montréal, février 2022 - L’auteur-compositeur, musicien et DJ montréalais d’origine congolaise Pierre Kwenders partage aujourd’hui l’extrait « Heartbeat (feat. anaiis) » tiré de son nouvel album José Louis and the Paradox of Love à paraître le 29 avril prochain via Arts & Crafts.

Faisant suite à l’extrait « Papa Wemba », « Heartbeat » met en vedette l'artiste franco-sénégalaise anaiis et se veut être la suite de la pièce « Amours d'été » réalisé par Branko que Kwenders a interprété pour la plate-forme musicale COLORS. La mélancolique « Heartbeat » tournoi subtilement autant sur le plan sonore qu’esthétique, illustrant l'ampleur émotionnelle et stylistique de Kwenders. Son captivant refrain multilingue est parfaitement soutenu par la voix souple d'anaiis.

« Heartbeat représente le « paradoxe de l'amour » déclare Kwenders. « L'amour peut se manifester de nombreuses manières et des plus inattendues. Je suis fan d'anaiis depuis déjà un moment. La tendresse qui se retrouve dans sa voix correspondait parfaitement à cette histoire. Alors que nos cœurs battent fort, nous sommes entourés par la beauté de la nature qui nous garde calme et heureux. Tout en tendresse, dans une ferme d'amour ! »

Le magnifique vidéo est produit par BLANGUAGE et réalisé par Daniel Omoakoh, la même équipe derrière le clip de Papa Wemba.

Depuis la sortie de MAKANDA at The End of Space, the Beginning of Time (2017) et Le dernier Empereur Bantou (2014) – tous deux nommés au Prix Polaris - José Louis and the Paradox of Love voit l'artiste arriver à un nouveau tournant : un moment de résonance soigneusement enveloppé dans une tapisserie sonore unique, articulé dans le respect de son héritage diversifié, mais se délectant de la combinaison inventive de ses éléments.

Pierre Kwenders travaille aisément et librement avec toutes les facettes de la rumba congolaise, la musique électronique contemporaine, la pop-R&B et les progressions imprégnées de jazz avec une gamme de collaborateurs internationaux dont Tendai Maraire (Shabazz Palaces), Branko (MIA, Buraka som Sistema), Win Butler (Arcade Fire), Michael Brun (J Balvin) et Uproot Andy (Poirier). José Louis and the Paradox of Love est à la fois une étreinte de la tradition musicale africaine et une évolution de celle-ci. Chantant et rappant en lingala, en français, en anglais, en tshiluba et en kikongo, Kwenders tisse de la même manière ses histoires au-delà des frontières de la langue et de la géographie.

Écrit et enregistré tout en parcourant le monde avec son Moonshine Collective - organisant près de 100 événements lunaires, dont une soirée Boiler Room dans sa ville natale de Kinshasa, ou se produisant pour COLORS à Berlin - Kwenders a promener ses soirées afro-électroniques de Los Angeles à Santiago à Paris et au-delà, en créant une véritable communauté internationale de fans et de pairs.

José Louis and the Paradox of Love Tracklist:

  1. L.E.S (Liberté Égalité Sagacité) (Feat. Win Butler, King Britt)
  2. Your Dream (Feat. Ngabo)
  3. No No No
  4. Imparfait (Feat. Sônge)
  5. Papa Wemba
  6. Religion désir
  7. Makambo Ya Gaga (skit)
  8. Heartbeat (feat. anaiis)
  9. Kilimanjaro
  10. Coupé
  11. Sahara
  12. Radio trottoir (interlude) (Feat. Babel Bukasa)
  13. Church (Likambo) (Feat. Africa Intshiyetu Choir)

Source : Arts & Crafts


Franky Freedom

https://www.youtube.com/watch?v=YirChQJWGdI

Information : Simon Fauteux

Montréal, février 2022 - Le compositeur, réalisateur et batteur montréalais Franky Freedom (François Laliberté de son vrai nom) fera paraître le 18 mars prochain, son premier album Franky Freedom, fruit d’une passion pour le jazz, l’électro et le R&B.

Il partage aujourd’hui le premier extrait « Gemini Sun ft. MaryDee » une chanson à propos de ces moments précieux où le temps s’arrête et devient le moment parfait. Écoutez et partagez Gemini Sun ICI

Avec l’aide de son complice à la coréalisation Frederic Robinson, Franky Freedom a su amalgamer ses connaissances musicales et ses talents de réalisateur pour présenter un album riche en sonorités, en mélodies et en groove.

Franky Freedom s’est entouré du légendaire guitariste Wayne Krantz, des bassistes Evan Marien et Robin Mullarkey (Jacob Collier, Steven Wilson, Zero 7) ainsi que des talentueuses chanteuses montréalaise MaryDee et FABjustfab (Random Recipe), en plus des musiciennes québécoises Gabrielle Gélinas (basse), Gabrielle Préfontaine (violoncelle) et Laurence Roy (violon).

L’album a été mixé et matricé par Count (Mikael Eldridge), ingénieur de son de renommée internationale basé à San Francisco qui a travaillé avec en autres Radiohead, Tycho, Thivery Corporation, New Order, Trombone Shorty et Roberto Fonseca.

François Laliberté a étudié au Berklee College of Music de Boston où il s’est mérité une place sur la « Dean’s list» qui reconnait l’excellence de ses performnaces. Il a remporté plusieurs concours, dont le PASIC 2010 International Drumset Competition et Drumset Roland V-Drum 2009, Eastern Canada Champion. Il a joué avec des groupes canadiens émergents, fait des tournées avec des artistes hip-hop, jazz et R&B (Nikki Yanofsky, Random Recipe, Koriass, Miro) et a travaillé comme batteur de session.

François Laliberté est commandité par Yamaha Drums, Evans Drumheads et ProMark Drumsticks.

Source : François Laliberté


Royauté

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

Montréal, février 2022 - Initié l’an dernier via Disques 7ième Ciel sous la direction artistique de Dramatik, le projet Royauté, une compilation qui a pour but de célébrer et souligner l’excellence Noire, a permis d’amasser une somme exceptionnelle de 100 000$ dont le chèque a été remis cette semaine au Fonds 1804, un organisme soutenant la persévérance et la réussite scolaire en octroyant des bourses d’études à des familles dans le besoin. Les artistes Dramatik, La Dame, Lost et Jennie Laguerre ont eu la chance d’aller remettre ce don en main propre au bureau du Fonds 1804 dans le cadre de la semaine pour la persévérance scolaire. En plus de célébrer et souligner l’excellence Noire et grâce à la participation de différents partenaires, les profits amassés grâce au projet permettront de remettre des bourses “Royauté” ; 10 bourses de 1000$ par année sur un période de 10 ans!

Royauté est le fruit du travail d'une quarantaine d'artistes qui ont tour à tour livré un titre inédit pour enrichir la compilation. Visant à souligner l’excellence Noire à travers un projet musical, à raison d’une chanson par mois depuis février 2021, ce projet est maintenant composé de 12 chansons originales, 12 capsules, 8 lyric vidéos et 4 vidéoclips. Le but ultime était et continue de faire rayonner non seulement les artistes de la communauté noire œuvrant dans la musique, mais aussi les créateur(trice)s et professionnel(le)s qui prennent part à la coordination, réalisation, production, promotion du projet dans son ensemble.

Dans ce projet collectif d’envergure, l’on retrouve entre autres Dramatik, La Dame, Barnev, KNLO, Sans Pression, Webster, Brown Family, Raccoon, Marieme, Farfadet, Leïla Lanova, Izzy-S, Imposs, Shreez, Karma Atchykah, Jibré, Malika Tirolien, Dix-Iple Deca, jennie Laguerre, Zaya Solange, Zach Zoya, Speng Squire, Tizzo, Og Cyrus, Lost, Corneille, Koudjo, Kheir, YngMilly, Shash’U, High Klassified, Fuego, Traxx, Spike Williamz, John Brown, Martine St-Victor, MALICIOUZ, Jean-Hervé Désiré, Vlad Alexis, Tali Taliwah, Raphaël Nikiema, Jordan Sully, Izzo.

L’album Royauté est maintenant disponible sur les plateformes numériques!

Source : Disques 7ième Ciel


Anomalie

https://www.youtube.com/watch?v=yuTw6UYc4cM

Information : Simon Fauteux

En spectacle
27/05 – Montréal – Club Soda

Montréal, février 2022 - Le dynamique producteur / réalisateur de musique électronique montréalais Nico Dupuis, alias Anomalie, fait appel au saxophoniste, chanteur, rappeur et DJ Masego, nommé aux Grammy Awards, sur l’extrait « Memory Leaves », tiré de l’album Galerie, à paraître le 29 avril via Nettwerk.

« Memory Leaves » fait suite à la relecture exceptionnelle qu’Anomalie a fait de la pièce « Come Running To Me » du grand Herbie Hancock ainsi qu’aux extraits «Bond » et « Dribble », qui se retrouveront sur Galerie. Le Galerie World Tour débutera à Dallas 18 mai prochain et s’arrêtera à Montréal au Club Soda le 27 mai. Détails et billets ici

En parfaite symbiose, Anomalie et Masego créent un mélange d'électro-R&B jazzy contemporain soutenu par des rythmes inspirés de Dilla. Acclamés au fil des ans, les deux artistes sont bien au fait de la vie de tournée et de son rythme effréné. Dans « Memory Leaves », le texte de Masego évoque la nature douce-amère de ce style de vie et la façon dont leurs sacrifices de carrière les affectent sur le plan personnel.

Après une première rencontre en 2017, Anomalie et Masego se sont retrouvés lorsqu'ils ont assisté à une retraite animée par DJ Jazzy Jeff. Ils se sont rapidement liés d’amitié, ce qui a naturellement mené à une collaboration musicale. Nico explique : « J'ai rencontré Masego au NAMM en 2017 et je me suis reconnecté lors de la retraite avant la session, mais c'est lui qui m'a proposé Jazzy Jeff… Même si j'aime jouer de la musique live avec d'autres, quand il s'agit d'écrire et de créer, j'ai toujours préféré le faire seul. Les collaborations sont toujours amusantes car elles me font sortir de ma zone de confort, mais une fois que j'en ai fait une, je suis généralement ravi de revenir au travail solo. Travailler sur Memory Leaves avec Masego était vivifiant. J'ai trouvé un partenaire créatif incroyable, et je suis toujours très inspiré par cette session et la façon dont la pièce s'est formée. J'étais ébloui! J'espère qu’elle résonnera autant en vous qu'en moi lorsque j'ai entendu le refrain de Masego prendre vie pour la première fois! »

Reconnu internationalement après la sortie de ses deux EP, Metropole Part I et Part II, Anomalie a développé une identité musicale unique et il dans une position singulière: sa base de fans est une combinaison de la nouvelle scène jazz (Snarky Puppy, Thundercat, Louis Cole), de la scène soulful beats (FKJ, Masego, Tom Misch) et de la scène électronique post dubstep (Griz, Odesza, Opiuo). Il est à la fois un virtuose du piano, un génie du clavier, un réalisateur et un auteur-compositeur talentueux qui a fait des tournées dans le monde entier et s’est produit à des festivals comme Red Rocks et Electric Forest.

Source : Nettwerk