Bruno Rodéo

https://www.youtube.com/watch?v=26ldgZvYz64

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

EN SPECTACLE
23/06 – Dolbeau – Extérieur Salle Desjardins/Maria-Chapdelaine
08/07 – La Baie – Agora
13/07 – Trois-Rivières - Expo (avec QRBP)
21/07 – Chicoutimi – Festival des bières du monde
30/07 – Rivière-Ouelle – Baleine Endiablée
04/08 – Lebel-sur-Quévillon – Théâtre du Centre Communautaire
06/08 – Chibougamau – Festival en août (avec Les Trois-Accords)
10/08 - Lasarre – Carrefour Culturel
11/08 – Val D’or – Parc Albert Dumais
13/08 – Rouyn – Noranda - Petit-Théâtre du vieux Noranda
18/08 – Notre-Dame-Des-Prairies – Carrefour Culturel
08/09 - Montréal – Quai des brumes
11/09 – Saint-Tite – Scène de la forge
17/09 – à dévoiler
29/09 – Québec – L’anti
30/09 – à dévoiler

Montréal, juin 2022 - Après avoir lancé son nouvel album Ok c’est beau le 27 mai, Bruno Rodéo passera une partie de l’été sur la route accompagné du batteur Pascal Beaulieu et du contrebassiste Adam Gilbert. Retrouvez tous les détails au https://brunorodeo.com/

Il dévoile aujourd’hui une vidéo dans laquelle il raconte l’histoire derrière la chanson « Le sliceur ». nouvel extrait de l’album Ok, c’est beau et parfaite chanson d’été!

Avec Ok c’est beau, Bruno Rodéo est parfaitement à sa place dans son univers, qui se trouve quelque part entre entre Plume Latraverse et Willie Lamothe. Il traverse habilement la gamme des émotions passant aisément du rigolo (« Le Sliceur », « On est toute des bonhommes », « Au bout de mes délires »), au plus touchant (« Une chance en or », « Ok c’est beau », « En Number One»).

Fièrement originaire du Saguenay-Lac Saint-Jean, Bruno Rodéo fait ses débuts à l’âge vénérable de 12 ans en jouant du punk. Le jeune Tremblay de son vrai nom (!) possède une curiosité musicale sans bornes et finira par tomber en amour avec le Country et ses différentes déclinaisons. Malgré le fait que ses textes soient teintés d’humour, l’auteur-compositeur-interprète ne donne pas dans la parodie, ni dans l’ironie. Avec maintenant 6 albums à son actif, Il véhicule un message social enveloppé de country, de rock et de rockabilly qui fera taper du pied les plus réticents!

Source : Bruno Rodéo


Mantisse

https://www.youtube.com/watch?v=KLssnKt24G8&ab_channel=LaFamilleSoinEntreprise

Information : Simon Fauteux

Montréal, juin 2022 - Faisant office de premier jet au nom de Colin-Maillard, le premier album de Mantisse actuellement en gestation, « Rouge Cardinal » est un bonbon suret qui concorde harmonieusement avec la tombée des mesures sanitaires et l’apparition convoitée du Soleil.

À la fois rigolote et stoïque, cette chanson décomplexée est en quelque sorte le « comic relief » d’un ensemble tranchant de pièces, sur lesquelles le public pourra bientôt s’émouvoir, mais aussi péristalter et qui verront le jour à la fin de l’été 2022. Défendu par une production broken beat ingénieuse de Bnjmn.lloyd, le texte incisif nous ramène au talent de rappeur de Mantisse qu’on connait principalement pour ses mélodies chantées au sein de LaF et de ses multiples collaborations.

Interprété par : Mantisse
Produit par : Bnjmn.lloyd
Réalisation : Bnjmn.lloyd & Pops


Ponteix

https://www.youtube.com/watch?v=0sZ_TthhgZQ

Information : Simon Fauteux

Montréal, juin 2022 – Après avoir lancé le EP Amélia en octobre dernier, Ponteix rends hommage à Charles Aznavour avec une magnifique relecture de l’immortelle chanson « La bohème ». La chanson, lancée simultanément au Canada et en France, se retrouvera sur la version Deluxe du EP Amelia à paraître en octobre.

Ponteix offre une interprétation toute en nuances et formidablement arrangée, qui donne à ce grand classique de la chanson française un groove unique qui sied à merveille à la voix de Mario Lepage. Orchestrée à la saveur de Ponteix avec des arrangements de cordes qui ne sont pas sans rappeler la musique des films de James Bond, la chanson nous transporte dans une transe enivrante aux accents électro-pop et psychédélique.

Ponteix partage simultanément un clip session live dans laquelle il livre une interprétation différente de la version audio faisant découvrir son univers sonore serein, sexy et groovy.

Tirant son nom d'une petite bourgade francophone isolée dans l’immensité des prairies canadiennes, Ponteix apparaît tel un symbole de résilience. Cette affirmation identitaire et la recherche d’authenticité parcourent toute l’oeuvre du multi-instrumentiste Fransaskois Mario Lepage.

Crédits musique
Réalisateur : Mario Lepage
Prise de son : Mario Lepage
Voix, guitare, basse, synth, batterie, piano et programmation : Mario Lepage
Arrangement de cordes : Blaise Borboën-Léonard
Production de voix : Rosie Valland
Mix : Fred Levac
Mastering : Richard Addison
Réalisateur : Mario Lepage

Crédits - session live
Réalisateur : Dylan Hryciuk et Versa Film
Voix, guitare, basse, synth et échantillonnage : Mario Lepage
Voix, guitare : Stacy Tinant
Batterie, SPD-SX : Jeffrey Romanyk
Chef son : Kellan Thackeray
Mix : Mario Lepage
Mastering : Jean-Philippe Levac
Montage et coloration : Dylan Hryciuk
Éclairage : Dylan Hryciuk + Hannah Crease-MacLean
Caméra : Dylan Hryciuk
Assistantes à la production : Hannah Crease-MacLean et Brianne Janex
Réalisé au studio garage à St. Denis en Saskatchewan

Source : Ponteix


Tami Neilson

https://www.youtube.com/watch?v=JhscOssscpI&feature=youtu.be

Information : Simon Fauteux

EN SPECTACLE
07/07 – Montréal – Festival International de Jazz
08/07 – Ottawa – RBC Bluesfest
09/07 – Orillia – Mariposa Folk Festival
14/07 – Oshawa – Biltmore Theatre
15/07 – Toronto – Harbourfront Centre*
16/07 – Québec – FEQ 2022
21/07 – Hamilton – Studio Theatre
22/07 – London – Aeolian Hall
23/07 – Guelph – Hillside Festival

“Whomever said they don’t make them like they used to obviously hasn’t heard Tami Neilson.” Rolling Stone
“One of today’s most dynamic purveyors of blues, classic country and all manner of musical styles in-between.” – American Songwriter

Montréal, juin 2022 – La fabuleuse autrice-compositrice-interprète canadienne Tami Neilson fera paraître son cinquième album KINGMAKER le 15 juillet via Outside Music. Reconnue à travers le monde comme une artiste électrisante, Tami Neilson marquera l'arrivée de KINGMAKER avec une longue tournée mondiale dont laportion canadienne débutera par un spectacle extérieur gratuit le vendredi 7 juillet à Montréal dans le cadre du Festival International de Jazz pour se poursuivre à Ottawa, Orrilia, Oshawa, Toronto et Québec dans le cadre du FEQ.

Enregistré aux studios Roundhead de Neil Finn (Crowded House) dans la ville d'adoption de Tami Neilson, Auckland, en Nouvelle-Zélande, KINGMAKER marque la collection la plus provocante et la plus puissante de Neilson à ce jour.

Alimentées par les événements qui ont changé le monde au cours des deux dernières années, les chansons de l'album exposent et font exploser les structures patriarcales qui imprègnent l'industrie de la musique, la vie de famille et la société dans son ensemble. Alors qu’elle a déjà exploré ces thèmes sur ses albums SASSAFRASS (2018) et Chickaboom! (2020), KINGMAKER pousse encore plus loin ces idées, faisant briller une lumière musicale sur ce que feu Bell Hooks appelait «la politique de domination » qui rend les femmes sans nom et sans voix.

Tami Neilson remet en question les rôles et les attentes envers les femmes dans la société. Elle met en lumière la misogynie et l'inconduite sexuelle qui imprègnent l'industrie de la musique. Before they’re too grown to see… Elle chante la sous-estimation des femmes, de leur force, de leur pouvoir, de leur férocité et de leur résilience face aux barrières structurelles et culturelles à leur pleine participation à la société.

Le deuil est au centre de cet album. Après avoir trouvé le démo d’une pièce inachevée, fait par son défunt père Ron Neilson, Tami a écrit les paroles qui ont complété « I Can Forget » - une chanson sur le fait d'être pris de façon inattendue par le chagrin. Ce thème se poursuit avec le magnifique duo avec le grand Willie Nelson sur « Beyond the Stars ». Il y a aussi le chagrin qui accompagne la réalisation que la musique qui coule dans vos veines est entachée et toxique pour les femmes et les personnes de couleur.

L'histoire de Tami Neilson est au centre de cette tapisserie féministe. « King of Country Music » révèle sa lignée de musique country : chanter avec la reine de la musique country Kitty Wells à l'âge de 10 ans, tourner avec sa famille, glisser des démos dans les bacs de linge des stars. Contrairement aux stars masculines qui ont hérité de leur position en tant qu'hommes blancs dans un système construit par et pour les hommes blancs, cette chanson aborde les défis auxquels les femmes sont confrontées pour gagner leur place dans l'industrie.

L'histoire de Tami Neilson ne fait que prendre forme, à partir de ses humbles débuts et de son éthique de travail infatigable, et de son succès, selon ses propres conditions. Tami Neilson utilise maintenant sa voix pour être une actrice de changement, une secoueurse de cage… une Kingmaker.

Source : Outside Music


Voïvod

https://www.youtube.com/watch?v=OySyzB1BYlA&ab_channel=NoiseRecords

Information : Simon Fauteux

Montréal, juin 2022 - Les 40 dernières années ont été exaltantes pour Voïvod. Le légendaire quatuor de Jonquière a, au fil des ans, défié les pronostics, affronté la tragédie de front et rivalisé avec nombre de ses pairs, récoltant au passage honneurs et récompenses. L'album The Wake a remporté en 2018 le JUNO pour l'album Metal de l'année, alors que l'année précédente, Michel « Away » Langevin avait remporté le Visionary Award aux Prog Awards à Londres.

Il peut sembler bien loin le temps où quatre jeunes obsédés de musique ont commencé à vivre leurs fantasmes musicaux dans leurs garages et le sous-sol du lieu de travail du père de l’un d’eux au début des années 1980. Mais il y avait toujours quelque chose qui distinguait Voïvod. de ses pairs. Ils ont été captivés par le son - en constante évolution - du heavy metal, du hardcore et du punk du début des années 1980. Voïvod. a également toujours eu un amour du rock progressif et de la science-fiction, qui a eu tant d'influence sur leur musique. Si le heavy metal était le son de l'outsider au début des années ‘80, le rock progressif était on ne peut plus regardé de haut. Le prog ne pouvait pas être moins cool à l’époque, mais personne ne l'a dit à Voïvod. C'est cette volonté de mélanger des genres apparemment disparates qui a toujours distingué le groupe. Le métal progressif en tant que concept était largement inconnu lorsque Voïvod. a lancé son premier album War And Pain en 1984.

La musique de War And Pain prouve que Voïvod. était vraiment des pionniers du genre, leur propre musique devanant plus raffinée et expérimentale au fil du temps. L’évolution sonore du groupe est évidente à l’écoute des trois albums de ce coffret contenant les albums Rrröööaarrr, Killing Technology & Dimension Hatröss. Au cours des cinq années écoulées entre War And Pain en 1984 et Nothingface en 1989, Voïvod a forgé un métal progressif provocant qu'ils développeront avec des albums ultérieurs et deviendront l'un des groupes de métal les plus exaltants qui existent aujourd'hui.

Forgotten In Space, à paraître le 29 juillet, est une célébration deluxe de la discographie que Voïvod a lancé via Noise Records et est la collection définitive de leurs enregistrements ainsi que du matériel rare et inédit:

FORGOTTEN IN SPACE

RRRÖÖÖAAARRR
Remasterisé sur vinyle marbré rouge et noir

KILLING TECHNOLOGY
Remasterisé sur vinyle marbré vert et mauve

DIMENSION HATRÖSS
Remasterisé sur vinyle marbré gris et rouge

NO SPEED LIMIT LIVE ‘86
Première fois en vinyle. Marbré vert et noir

DIMENSION HATRÖSS – THE DEMOS
Première fois en vinyle. Marbré bleu et blanc

COSMIC DRAMA, un livre de 40 pages
Livre de 40 pages contenant de nouvelles notes de pochettes, des photos rares et inédites et entrevues avec Michel "Away" Langevin racontant l'histoire des premières années de Voïvod.

CHAOSMONGERS DVD
Mini documentaire avec interviews, performances live, vidéos en coulisses et vidéos promotionnelles datant de 1985 à 1989. Comprend également un concert vidéo inédit Live in Chicago ’88 et un concert audio du festival World War III 1985.

KORGÜLL THE EXTERMINATOR USB
Contient toutes les pistes des albums studio ainsi que les albums live et des démos

« Forgotten In Space » sera également disponible sous la forme d'un coffret de 5 CD et DVD contenant tous les albums studio, des démos rares et des albums live, le DVD contenant le mini-documentaire et des concerts inédits ainsi qu’un livret de 20 pages.

Source : BMG


Québec Redneck Bluegrass Project

https://www.youtube.com/watch?v=v1KNbrjF044

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

EN SPECTACLE
23/06 – Chez Maurice, St-Lazare (COMPLET)
24/06 – La P'tite St-Jean, Gatineau
29/06 – L’Avant Noce, Chicoutimi
30/06 – l’Agora du Vieux-Port, Québec
07/07 – Sherblues & Folk, Sherbrooke
08/07 – Espace Carpe Diem, St-Georges De Beauce
09/07 – Festival de la Fenaison, St-Narcisse-de-Rimouski
13/07 – Expo de Trois-Rivières
15/07 – Éole en Musique, Matane
16/07 – Vieux-Quai en Fête, Sept-Îles
22/07 – La Baleine Endiablée, Rivière-Ouelle (extérieur)
23/07 – Le Festif!, Baie-St-Paul (COMPLET)
29/07 – La Traversée internationale du Lac-St-Jean
11/08 – Rock La Cauze, Victoriaville
12/08 – Festival des Rythmes du Monde, Chicoutimi
18/08 – Club Soda, Montréal
19/08 – Club Soda, Montréal
25/08 – Festival de la Poutine, Drummondville
26/08 – RDVfest, Cowansville
08/09 – Mtelus, Montréal
17/09 – Osisko en fête, Rouyn-Noranda
24/09 – Centre Culturel Desjardins, Joliette (COMPLET)

Montréal, juin 2022 - Après une absence scénique de presque 3 ans, Québec Redneck Bluegrass Project reprend la route cet été avec La grande virée d'été du Pantera pour présenter ses classiques ainsi que les chansons tirées de J’ai Bu, le livre/album lancé en décembre 2020 qui a été récompensé du prix Album Folk de l’année au GAMIQ. Comme le veut la tradition, QRBP ne donne des spectacles que durant la saison estivale. Il s’agit donc de l’unique moment de l’année pour festoyer avec le groupe, qui est impatient de retrouver son public!

De ses débuts en Chine à aujourd’hui, la popularité du Québec Redneck Bluegrass Project est fulgurante. Les écoutes en ligne ont presque triplé depuis la tournée Totale Gravy mentale en 2019, dépassant 25 millions d’écoutes du catalogue au Québec en 2021.

Source : Spectacle Bonzaî


Journey

https://www.youtube.com/watch?v=fiZtygiepP0

Information : Simon Fauteux

Montréal, juin 2022 - Reconnu comme l'un des groupes rock les plus appréciés à travers la planète, Journey continue de créer de la nouvelle musique et de faire vibrer le public soir après soir. Intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 2018, Journey compte 25 albums certifiés or et/ou platine, dont la compilation Greatest Hits qui a vendu plus de quinze millions de copies, avec des ventes totales atteignant 80 millions de disques.

Journey partage aujourd’hui « Don't Give Up On Us », nouvel extrait de son prochain album studio Freedom, dont la sortie est prévue le 8 juillet via BMG. « C'est une chanson très mélodique et émouvante, avec un coté plus R&B / Motown, mais ça rock. Ça reste définitivement du Journey » déclare le membre fondateur Neal Schon.

Alors que le prochain album a été réalisé avec des visions d'arénas et de stade, ses débuts furent plus modestes. En 2020, alors que COVID balayait le monde, Schon était coincé à la maison comme nous tous. « Pendant la pandémie, il n'y avait pas grand-chose à faire » dit-il. « J'ai passé beaucoup de temps dans mon petit studio à la maison, à apprendre à jouer du clavier et à faire des boucles. Certaines de ces idées ont fini par devenir des chansons. c'est en quelque sorte sorti de nulle part »

Freedom sera le premier album de nouveau matériel à sortir en onze ans, depuis Eclipse en 2011. En plus du claviériste de longue date et parolier principal Jonathan Cain et du chanteur Arnel Pineda, un autre membre a été recruté pour le prochain album – l'extraordinaire bassiste Randy Jackson, qui a joué sur l'album Raised on Radio en 1986.

FREEDOM – Tracklisting
Together We Run
Don’t Give Up On Us
Still Believe In Love
You Got The Best Of Me
Live To Love Again
The Way We Used To Be
Come Away With Me
After Glow
Let It Rain
Holdin On
All Day And All Night
Don’t Go
United We Stand
Life Rolls On
Beautiful As You Are

Source : BMG


UssaR

https://www.youtube.com/watch?v=bJCGmTy_1pE

Information : Simon Fauteux

14/06 – La Traversée – Scène Bell – Place des festivals

15/06 – Scène Hydro-Québec Promenade des artistes

Montréal, juin 2022 - Il y a les artistes que l’on place immédiatement dans une case dès la première écoute. Et puis il y a ceux qui suscitent, avec bonheur, trouble et interrogation. Sans aucun doute les plus intéressants. L’auteur-compositeur-interprète Emmanuel Trouvé, alias UssaR, se trouve dans cette catégorie. C’est un électron libre, tourbillonnant sans attache, autour d’une chanson française vrillée, habitée par l’éclat d’un piano, et de subtiles arabesques électros.

Il sera de passage à Montréal pour la première fois les 14 et 15 juin dans le cadre des Francos.

UssaR s'est fait connaître grâce à son premier EP éponyme sorti en 2020. Son charisme et son style mélancolique ont fait mouche dès ses débuts. Il débarque à Montréal et se révèle désormais avec une version « Etendues » de son EP, avec 4 titres inédits entre pop urbaine et chanson électro.

Une occasion de replonger dans sa musique hybride, et de flirter avec le sacré en écoutant l‘extrait « 6 milliards ».

UssaR c’est d’abord ce garçon aux grandes mains et à l’oreille curieuse, qui, nourri au rap, au maloya, au rock 70’s comme aux solos de piano de Keith Jarret, décide de plaquer ses études pour vivre son rêve : devenir musicien.
Quelques années plus tard, Kery James, Charlélie Couture, Emel Mathlouti, Dj Pone, encore Léonie Pernet ou Chilla ont tous un point commun : Emmanuel Trouvé aka UssaR. Mélancolique, sensible, éminemment texturée, sa musique est une hybridité. Pop urbaine, chanson électronique, variété du futur ?

Qu’importe, c’est au cœur que s’adressent ses textes et mélodies.

Source : BMG


Tamino

https://www.youtube.com/watch?v=OxOcpQWsix0&ab_channel=Tamino-Topic

Information : Simon Fauteux

EN SPECTACLE AU CANADA (dans le cadre de sa tournée nord-américaine)
20/09 – Montréal – Club Soda
21/09 – Toronto – Horseshoe Tavern

“Tamino possesses a voice that carries the hypnotic, immediate power of something much more ancient.” — NPR

“With high-fashion kudos and thrift-store panache, Belgian singer Tamino is a pop star for our times” — GQ

“Using music to convey deeper messages, [Tamino wraps] his ideas in melancholic indie rock and a soaring falsetto” — The Guardian

“[Tamino] brings Arabic heritage into conversation with other musical traditions” — Arab News

Montréal, juin 2022 - En pleine ascencion, le musicien belgo-égyptien Tamino partage aujourd’hui la pièce  « Fascination », extrait de son deuxième album Sahar à paraître le 23 septembre via Arts & Crafts. Petit-fils de l'un des chanteurs et stars de cinéma les plus célèbres d'Égypte, Tamino canalise sa propre lignée, ainsi que les traditions musicales folk et rock du Moyen-Orient et d'Europe sur un disque intemporel qui transcande les frontières.

Créé dans le sillage de la renommée internationale qui a suivi la sortie son premier album Amir en 2018, Sahar est né dans l'appartement anversois de Tamino. Déjà doué comme guitariste et pianiste, Tamino s'initie au oud, un luth arabe, sous la tutelle d'un réfugié syrien vivant à Anvers. L'instrument fut un outil clé dans le processus d'écriture de chansons et fournit un paysage sonore mélancolique présent tout au long du projet. Le disque est un condensé des réflexions solitaires de Tamino et le fruit d'un travail avec de proches collaborateurs, dont le bassiste de Radiohead Colin Greenwood, le producteur/ingénieur PJ Maertens et le batteur Ruben Vanhoutte.

L’album Amir qui compte plus de 126 millions d’écoutes à ce jours annonçait l'arrivée d'un musicien qui malgré son jeune âge semblait parfaitement formé et confiant dans son art. C'était un disque d'une grande profondeur et d'une résonance feutrée, magnifiquement orchestré et livré avec aplomb. L'acclamation médiatique a immédiatement attiré des similitudes avec un jeune Jeff Buckley, et bien qu'il y ait certainement une fragilité intense et émotionnelle dans la voix de Tamino, musicalement, il la combine avec des arrangements orchestraux qui rendent un hommage fort à sa lignée égyptienne.

TAMINO — SAHAR TRACKLISTING

  1. The Longing 2. The Flame 3. You Don’t Own Me 4. Fascination 5. Sunflower 6. The First Disciple 7. Cinnamon 8. Only Our Love 9. A Drop of Blood 10. My Dearest Friend and Enemy

Source : Arts & Craft


Arsenault et fils

https://www.youtube.com/watch?v=gRrILpEIiH0&ab_channel=MK2lMILEEND

Information : Simon Fauteux

Montréal, juin 2022 - Dix ans après la sortie de la bande originale du film Camion, il est symbolique pour Viviane Audet et Robin-Joël Cool, de renouer avec l'univers de Rafaël Ouellet et de retourner au Témiscouata avec Arsenault et fils, dans les méandres de ce drame familial, en terre de chasse. Écrit et réalisé par Rafaël Ouellet, le long métrage met en vedette Guillaume Cyr, Pierre-Paul Alain, Karine Vanasse, Luc Picard, Julien Poulin et Micheline Lanctôt.

Toujours en quête de thèmes évocateurs et de sonorités singulières, ils ont puisé leur inspiration musicale au cœur même de la puissance de ce territoire. L'album qui compte 9 pièces originales et une reprise ténébreuse de la chanson V'la l'bon vent un duo entre Viviane Audet et Adèles Trottier-Rivard, sera disponible sur toutes les plateformes le 17 juin, également date de sortie du film sur les écrans.

Compositeurs, arrangeurs et réalisateurs : Viviane Audet, Robin-Joël Cool, Alexis Martin

MUSICIENS
Piano, claviers, orgue et voix : Viviane Audet
Guitare acoustique et baryton, basse électrique, coco-vibroum, harmonica et sifflement : Robin-Joël Cool
Percussions, timbales, taiko, batterie, claviers et guimbarde népalaise : Alexis Martin
Podorythmie et voix : Tommy Gauthier
Harpe : Éveline Grégoire-Rousseau
Claviers : François Richard
Voix : Adèle Trottier-Rivard

CUIVRES
Cor français : Louis-Philippe Marsolais
Trompette : Stéphane Beaulac
Trombone : Renaud Gratton
Trombone basse : Matthieu Bourget
Tuba et trombone basse : Jean-Sébastien Vachon

ARRANGEMENTS
Arrangements et orchestration des cuivres : François Richard
Arrangements de la podorythmie et voix : Alexis Martin, Robin-Joël Cool et Tommy Gauthier
Assistant studio : Jean-François Vézina
Mixage : François Arbour. Alexis Martin
Mastering : Lab Mastering
Illustration de la pochette : Stéphane Breton
Maison de disque : Angelica Bye Bye
Distributeur : Sony/The Orchard

STUDIOS : Studio Le Hublot, Studios Piccolo. Studio St-Paul. L’église de la Paroisse Notre-Dame de Bonsecours de Richelieu

En 2012, Robin-Joël Cool et Viviane Audet signent leur toute première musique de film, Camion de Rafaël Ouellet (récipiendaire du Jutra de la meilleure musique originale en 2013), une première expérience en musique à l'image qui sera le début d'une riche feuille de route 10 ans plus tard. Ils s'associent avec le compositeur Alexis Martin avec qui ils forment depuis 2014 un sympathique monstre musical à trois têtes qui est derrière les musiques originales de plusieurs longs-métrages (Les rois mongolsGurov and AnnaArsenault et fils) séries-télé (ConséquencesLe monde de Gabrielle RoyArnaud et AnnaDouble Faute) pièces de théâtre (Les Plouffe) et documentaires (Lafortune en papierSur la lune de NickelPassagePolytechnique: ce qu'il reste du 6 décembre50/50).

Source : Angelica Bye Bye


Bells Larsen

https://www.youtube.com/watch?v=ARu1EeV-T7E&feature=youtu.be

Information : Simon Fauteux

Montréal, juin 2022 – L’auteur-compositeur torontois – maintenant basé à Montréal - Bells Larsen partage « Double Aquarius », extrait de son premier album Good Grief à paraître le 8 septembre. « J'adore cette chanson parce qu'elle est née pendant l'une des périodes les plus sombres de ma vie, mais elle est assez optimiste sur le plan sonore » déclare Larsen. « J'écoutais beaucoup de Soccer Mommy, Courtney Barnett et Frankie Cosmo à l'époque, j'avais donc développé une affinité pour les paroles ironiques mêlées à des accroches mémorables. Cette chanson parle de blâmer votre blues sur l'astrologie »

À propos du clip lancé simultanément, Bells Larsen explique : « Contrairement à ce que Double Aquarius pourrait impliquer, je ne suis pas vraiment un fan d’astrologie. Je sais cependant que les Verseaux ont tendance à être spatiaux. J'ai pensé qu'il pourrait être amusant de partir sur le thème de l'astrologie et que la vidéo se déroule dans l'espace. L'esthétique visuelle rétro de Jack Harrison se prêtait très bien au clip et nous nous sommes vraiment amusés à jouer avec les effets spéciaux (comme moi flottant !). Quand je me sens mal, j'ai tendance à me demander s'il se passe quelque chose avec moi ou s'il y a juste quelque chose dans les étoiles. Cette vidéo montre que cela peut être un peu des deux »

Bells Larsen a commencé à écrire son premier album, Good Grief, à l'âge de dix-neuf ans, au cours de ce qui allait s'avérer être le début d'une période transitoire dans sa vie. Au cours des cinq années qui se sont écoulées depuis que ces chansons ont commencé à prendre forme, Larsen a déménagé à l’autre bout du pays, a étudié la philosophie dans une petite université d'arts libéraux, a abandonné ses études, puis a de nouveau déménagé à l’autre bout du pays. La vie de Larsen a également été mise en pause après la mort subite de son premier amour. Depuis le décès de cette personne, Larsen écrit des chansons qui tentent d'exprimer l'esprit de cette personne et de créer un véhicule pour sa mémoire. « Cette perte a laissé tant de gens avec tant de questions sans réponse, moi y compris. Je n'ai pas toujours trouvé de réponses à ces questions, mais l'écriture de chansons m'a fourni un moyen d'au moins demander » admet Larsen.

Source : Next Door Records


Apollo Lovely

https://www.youtube.com/watch?v=dobzCJpOTNw&ab_channel=ApolloLovely

Information : Simon Fauteux

EN SPECTACLE
11/06– Montréal – O Patro Vys

Montréal, juin 2002 – Ex-membre fondateur du groupe montréalais Creature, le guitariste et auteur-compositeur Kim Ho est de retour avec son nouveau projet Apollo Lovely qui fera paraître son premier album éponyme le 10 juin. Il en présentera l’essentiel sur scène le 11 juin à Montréal au O Patro Vys.

Difficile de ne pas faire ce qu'on aime.

Kim Ho, d’origine vietnamienne-irlando-américaine, né à Montréal, ne le sait que trop bien. En 2012, il s'amusait à parcourir le monde à la tête de son groupe de pop alt-dance, Creature. Le groupe était signé sur l'un des plus gros labels au monde. Il y a eu des tournées et des festivals à travers l'Europe, l'Asie, l'Amérique du Nord et l'Amérique centrale, un succès top 10 au Mexique, une nomination aux JUNO pour le meilleur album pop de l'année. « Nous avons perdu, mais pour Alanis Morissette, respect » rappelle Kim.

Soutenus par leur label, tout était prêt avec un renommé réalisateur américain, dans un célèbre studio londonien. C'est là qu'ils ont enregistré leur deuxième album et le groupe a était meilleur que jamais.

Puis les choses ont mal tourné. Le label a décidé de ne pas sortir le disque et il a été tabletté. « Ce n'est pas le bon moment », ont-ils dit. « It’s just business »

C'est un drôle de sentiment de se faire dire que vous n'êtes pas autorisé à sortir votre propre musique. C'est un coup bas qui peut vous donner envie de quitter la business. C'est ce que Kim a fait. En fait presque; il a voyagé pour le plaisir plutôt que pour le travail, a ouvert une entreprise, a enseigné le kung-fu et a fondé une famille. (Oh, et comme vous, il a survécu à une pandémie mondiale.) Il a gardé un pied en musique, jouant de la guitare en studio et en spectacle avec Socalled et Radio Radio.

Comme tout artiste le sait, impossible désactiver ce qui vous motive. Lentement, il a recommencé à écrire. Une chanson est devenue trois, et trois sont devenues douze et ainsi de suite. Tout d'un coup, il y avait plus qu'un album de matériel, et il semblait que Kim avait son premier vrai projet solo entre les mains.

Apollo Lovely est né.

Avec son premier album, Apollo Lovely combine la Soul old school et le R&B que Kim aimait quand il était enfant, avec la sensibilité pop de son groupe précédent. Apollo Lovely est le frère aîné cool et juste un peu plus décontracté. La musique a un groove sensuel et optimiste qui reflète peut-être la confiance et la liberté retrouvées de Kim en tant qu'artiste indépendant.

« J'essaie de susciter le sentiment de sortir d'un moule - un moule construit à partir des attentes de nos pairs, de nos parents, de la société et, surtout, du moule que nous construisons pour nous-mêmes. Avoir le sentiment de s'affranchir de ces contraintes et de servir une lumière créative, c'est être heureux et vraiment libre »

Les deux dernières années ont été étranges et troublantes pour plusieurs. Beaucoup ont essayé d’en sortir avec quelque chose de nouveau, tandis que d'autres se sont efforcés de revenir à quelque chose qu'ils aiment. Apollo Lovely est là pour aider à démarrer ce nouveau chapitre et mettre du groove dans cette démarche.

« J'espère que les auditeurs pourront retenir de mon album, c'est que je pense que l'amour est la force la plus puissante de notre temps sur terre - non seulement l'amour que nous avons pour les autres, les personnes qui entrent et sortent de nos vies, mais aussi l'amour pour nous-mêmes et nos rêves »

Source : Apollo Lovely


Caracol

https://www.youtube.com/watch?v=7D3cvUE5P2I&ab_channel=Caracol-Topic

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

EN SPECTACLE
11/06 – Montréal – Francos
21/07 – Gatineau – Festibière
06/08 – Lévis – Festivent
12/08 – St-Alexis-des-Monts – Abamasic Festival
17/08 – Waterloo – Place du Centenaire
18/08 – La Malbaie – Auberge de jeunesse
13/10 – Varennes – Maison St-Louis
10/02/23 – Québec – LA source de la Martinière

Montréal, juin 2022 - L’unique autrice-compositrice, multi-instrumentiste et artiste multidisciplinaire Caracol célèbre l’arrivée de l’été avec non seulement une nouvelle version de sa chanson « Moto feat. Ragers » remixée par RealMind! mais également avec un spectacle gratuit au Francos le 11 juin prochain sur la scène Bell. Accompagnée de KNLO, Élie Rose et Ragers, elle y présentera l’essentiel de son récent album Tout est différent, lancé en novembre dernier. Caracol sera en tournée au Québec cet été, retrouvez les dates au https://www.caracolmusic.com/.

Sur Tout est différent, des beats rafraîchissants côtoient une pop sensible, brodée des somptueux arrangements vocaux qui sont devenus la signature de Caracol. Riche d’un parcours musical international et éclectique, elle infuse ses chansons de touches reggae, rap et funk tout en restant fidèle à elle-même, citant parmi ses inspirations, Santigold, Koffee et Angèle.

Tout est différent fait suite à Symbolism, son dernier album anglophone ayant obtenu un rayonnement international: nomination aux Canadian Indie Awards (Electronic Artist of the Year), placement dans la série Dickinson sur Apple Music, plus de 500 000 écoutes pour l’extrait Flooded Field feat. Illa J. Ces honneurs s’ajoutent à ceux déjà obtenus au fil de sa carrière: prix GENIE, MIROIR, nominations JUNO, ADISQ, GAMIQ et plus.

Source : Kartel Musik


Greg Beaudin

https://www.youtube.com/watch?v=tZB7bWOLbcM&ab_channel=Disques7i%C3%A8meCiel

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

Montréal, juin 2022 - L’auteur-compositeur-interprète et rappeur Greg Beaudin (connu également depuis plusieurs années sous le nom de Snail Kid) partage aujourd’hui Woah là! (feat.Eman), son tout premier extrait en tant qu’artiste solo et la toute première chanson enregistrée pour son album à venir.

Pour Greg Beaudin, il s'agit d'une réaffirmation de son identité, d'où il vient et de sa position actuelle par rapport à la scène hip hop du moment. Pour ce faire, il a fait appel à son ami et influence de longue date Eman, qui avait lui aussi beaucoup à dire et une position similaire à la sienne. Le bridge est assuré par sa talentueuse amie Tessita, qui transporte la chanson dans son univers le temps de quatre mesures. L'écriture et l'enregistrement de cette chanson s'est étalé sur presque deux ans, ce qui a permis d'ajouter énormément d'idées un niveau de la production y compris l'enregistrement de cuivres arrangés par Phil Brault.

Greg Beaudin a toujours su se démarquer sur la scène hip-hop québécoise. Étant un passionné d’impro et de rap battles, il débute sa carrière en participant à plusieurs WordUp! Battles où il fait d’ailleurs la connaissance d’autres artistes avec qui il forme en 2011 le groupe Dead Obies ; une référence hip-hop au Québec.

Accompagné de son frère David Beaudin-Kerr (alias Jam), et de son père d’origine jamaïcaine Robin Kerr (Uprising), le groupe Brown Family voit le jour en 2016. De cette union familiale découle le premier album Brown. Juxtaposant hip-hop, reggae, soul et dancehall, leur premier album fut un franc succès. Suivra le EP POPLUV (2017) et l’album brown baby gone (2019).

Source : Disque 7ième Ciel


La légende de Calamity Jane

https://www.youtube.com/watch?v=yBKPGb2V5Lo&ab_channel=Lal%C3%A9gendedeCalamityJanemusique

Information : Simon Fauteux

Montréal juin 2022 - Calamity Jane est un personnage mythique de l’époque du Wild West. Aventureuse et intrépide, c’est une femme qui aimait les hommes, l’alcool et l’odeur de la poudre à canon.

Le groupe La légende de Calamity Jane, composé des sœurs Michelle et Annette Campagne et du guitariste et réalisateur émérite André Lavergne, évoque en chanson toute la poussière, l’ardeur et la survie du glorieux temps des Saloons et tire son chapeau à Calamity Jane, une femme moderne avant son temps. À mi-chemin entre le country de bandit et le western-alternatif, La légende de Calamity Jane s’appuie sur des textures de guitares rouillées et des harmonies vocales qui décochent plus vite que leurs ombres.

Lancé originalement l’an dernier, la version Deluxe de EP éponyme comprant maintenant trois nouvelles chansons et sera disponible sur toutes les plateformes le vendredi 3 juin.

Depuis plus de trente ans, Michelle et Annette Campagne déploient leur complicité musicale et aiguisent leurs harmonies singulières, que ce soit avec les groupes cultes Folle Avoine et Hart Rouge ou encore en solo dans leurs carrières respectives. Le tandem familial prend de l’expansion avec l’ajout d’André Lavergne : un franc-tireur hors pair.

La légende de Calamity Jane est né d’un désir de célébrer de façon authentique les racines cowboy des sœurs Campagne. Originaire des Prairies canadiennes et ayant grandi à 40 km des grands espaces du Montana, Michelle et Annette désirent mettre de l’avant les histoires et les légendes du Wild West, peuplées de brigands, de chasseurs de prime et de défis. L’esprit de résilience de l’époque du gold rush habite les deux sœurs encore aujourd’hui, fières ambassadrices fransaskoises.

Michelle et Annette Campagne cumulent plusieurs succès radiophoniques (25,000 rotations de la chanson Inconditionnel, qui lui a valu le prix Classique de la SOCAN) et de nombreuses tournées au Canada, en Europe et aux États-Unis. Annette Campagne reçoit au cours de sa carrière solo de nombreux prix dont celui du meilleur album franco au WCMA, on lui décerne le Prix André Mercure pour son travail à la promotion de la culture et de la langue française dans l’Ouest canadien. Michelle continue de s’exprimer à travers le groupe Hart Rouge et réalise cinq albums sous l’étiquette américaine Red House Records en plus de deux sorties indépendantes. Elle a prêté sa voix en studio à plus de 400 titres en plus de traduire près de 80 chansons.

André Lavergne se produit principalement en spectacle avec son duo Dans l’Shed et a collaboré à de nombreux spectacles d’envergure dont Véronic DiCaire, Patrice Michaud, Martin Levac et Catherine Durand. En 2019, il a construit et mis sur pied son studio d’enregistrement Studio Mid où il peaufine ses qualités de réalisateur, d’ingénieur de son et de producteur.

Chansons écrites par La Légende de Calamity Jane : Annette Campagne, Michelle Campagne et André Lavergne
Avec la participation de Martin Bolduc (Basse), Pierre-Emmanuel Beaudoin (Batteries) et Eric Dion (Banjo)
Réalisation, prise de son, mixage : André Lavergne au Studio Mid

Matriçage : Sébastien Cloutier au Studio Banzaï

Source : Fovéa


Simon Leoza

https://www.youtube.com/watch?v=rJJzyleYyQM&ab_channel=SimonLeoza-Topic

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

To download english version click here.

Montréal, juin 2022 - Après une année fructueuse suivant la sortie au printemps 2021 de son acclamé premier album Albatross, en plus d’une version en concert – Albatross - Live à La Maison Symphonique de Montréal – parue quelque mois plus tard, l’artiste montréalais Simon Leoza partage aujourd’hui la relecture de sa pièce « Alcatraz » par le compositeur islandais Snorri Hallgrímsson.

Pour écouter ou télécharger le morceau, cliquez-ici

La version originale a été abordée de façon très instinctive par Simon: son idée était de créer une sorte de désordre qui se construit lentement jusqu'à un point culminant contrôlé. Dans les premières ébauches de l'album, il est allé en Islande pour travailler avec Snorri, un conseiller créatif avisé pour la conception du projet, l’idée de lui faire retravailler la pièce s’est donc imposée tout naturellement.

Selon Snorri, cette musique représente le chaos de la manière la plus positive qui soit. Les magnifiques arpèges de cordes en ricochet combinés aux multiples couches de piano, ainsi que les bois, synthés et les différents rythmes du titre font d'« Alcatraz » une pièce unique. Son objectif était de prendre le contrôle de tous les éléments, tout en augmentant la taille et la portée du morceau.

Le résultat explosif entraîne l'auditeur dans un voyage intense évoluant de manière captivante, en partageant des moments de douceur, des aspects paisibles, entrecoupés de parties plus agitées ou même de bouleversements maîtrisés. Une œuvre d'une richesse infinie qui ne peut laisser indifférent.

Simon Leoza
Après le succès de ses trois EP sortis sous le nom de Tambour, qui ont reçu des critiques élogieuses à l'échelle internationale, le compositeur néoclassique montréalais Simon Leoza a lancé en 2021 son premier album complet, Albatross, qui transporte l'auditeur quelque part entre l'intime et le grandiose. Reconnu pour ses vidéoclips envoûtants et ayant accumulé plus de 7,5 millions d’écoutes en ligne (Spotify, Apple Music, Soundcloud), l'artiste a également reçu deux prix de la Fondation SOCAN pour les jeunes compositeurs à l’image en 2020 et s'est démarqué au Gala de l'ADISQ 2021 avec une performance époustouflante, en plus de remporter un Félix pour son concert virtuel à la Maison Symphonique de Montréal.

Snorri Hallgrímsson
Snorri Hallgrímsson est un compositeur, producteur et multi-instrumentiste originaire de Reykjavík, en Islande. Titulaire d'une licence en composition de l'Académie des arts d'Islande et d'une maîtrise en notation pour le cinéma, la télévision et les jeux vidéo du Berklee College of Music, il mélange les techniques et les influences inhérentes à sa formation classique avec l’électronique, la musique chorale et la musique de film. Parmi les films auxquels il a participé comme compositeur, citons "Out Of Thin Air", la série documentaire "Travel Global Think Local" et les courts métrages primés "Cut" et "Naturaleza Muerta". Il collabore depuis longtemps avec le compositeur Ólafur Arnalds, avec lequel il a notamment travaillé sur "The Chopin Project", "Island Songs" et la partition de "Broadchurch", qui a remporté un BAFTA.

EN SPECTACLE
10/09/2022 - Îles-de-la-Madeleine - Au Vieux Treuil
21/09/2022 - Saint-Jérôme - Théâtre Gilles-Vigneault
23/09/2022 - Sherbrooke - Théâtre Granada
02/10/2022 - Québec - Grand Théâtre de Québec
08/10/2022 - Val-Morin- Théâtre du Marais
02/11/2022 - Drummondville - Maison des arts Desjardins
10/11/2022 - Lavaltrie - Café culturel de la Chasse-Galerie
13/11/2022 - Sainte-Marie - Salle Méchatigan
28/01/2023 - Cowansville - Église Emmanuel

Source : Rosemarie Records


Julian Lennon

https://www.youtube.com/watch?v=NicWjYMPDG0&ab_channel=JulianLennon

Information : Simon Fauteux

Montréal, juin 2022 - L’auteur-compositeur-interprète Julian Lennon fait paraitre aujourd'hui sa version de l’emblématique chanson « Imagine » sur toutes les plateformes d’écoutes en ligne.

La magnifique performance, aux côtés de l'artiste Nuno Bettencourt (Extreme, Rihanna) lors du Global Citizen Stand Up for Ukraine! Social Media Rally fut la seule fois où Lennon a chanté publiquement "Imagine".

Julian Lennon a publié des interprétations audio et visuelles, qui comprenaient une narration personnelle et de nouvelles illustrations visuelles, en tant que NFT en partenariat avec YellowHeart.

Une partie des bénéfices sera versée à l'aide aux réfugiés ukrainiens par l'intermédiaire de l'association à but non lucratif de Lennon, The White Feather Foundation via Global Citizen.

Source : BMG


Flore Laurentienne

https://www.youtube.com/watch?v=gZw3FhD1O4A&feature=youtu.be

Information : Simon Fauteux

EN SPECTACLE
22/06 – Calgary - Festival Sled Island
23/07 - Richelieu
12/08 – Gaspé - Festival Musique du Bout du Monde
10/11 - Utrecht (Pays-Bas) - Festival Le Guess Who
13/11 - Leipzig (Allemagne) - Festival TransCentury
15/11 - Berlin (Allemagne), Silent Green

Montréal, juin 2022La formation Flore Laurentienne lance aujourd’hui « Navigation IV », une pièce tirée du nouvel album Volume II, dont la sortie mondiale est prévue le 21 octobre prochain, sous la prestigieuse étiquette américaine RVNG Intl, de même que sous la bannière montréalaise Costume Records.

« Navigation IV » est le produit d’une rencontre inspirée entre les synthétiseurs et les cordes, qui nous fait découvrir la nature cyclique du temps, faite d’immobilité et de mouvement. Les notes du clavier, ponctuées de basses continues, évoquent la permanence de la nature, soumise à l’épreuve des éléments, du vent et des vagues. Le chant généreux des violoncelles témoigne quant à lui des variations qui marquent le passage irrésistible des saisons, au milieu desquelles Flore Laurentienne navigue avec grâce et beauté.

La sortie de « Navigation IV » est accompagnée d’une vidéo réalisée par Guillaume Monette, dont le travail s’inspire d’une pratique norvégienne, celle de la sakte-tv, ou slow-tv, où la caméra témoigne par un plan fixe de la lente évolution d’un paysage.

Source : Costume


Clay and Friends

https://www.youtube.com/watch?v=K9YzeiEGPDY

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

Montréal, mai 2022 – Le besoin d’étancher sa soif était criant pour la Musica Popular De Verdun, suite à la parution hivernale de leur EP francophone AGUÀ en novembre dernier. Pour Clay and Friends, la dernière fonte des neiges au Québec a permis au quintet d’y naviguer de nouvelles eaux, de se laisser emporter par le courant frais du printemps et la chaleur suffocante de l’été, pour y déployer une trame sonore désaltérante ; AGUÀ EXTEND’EAU, disponible le 10 juin!

Premier album officiel de l’équipage populaire de Verdun, AGUÀ EXTEND’EAU est le fruit d’un voyage épicurien à la rencontre de la nouvelle vague musicale montréalaise dans laquelle le groupe baigne depuis ses débuts.

Que ce soit avec Mantisse (de LaF), qu’ils ont retrouvé en train d’écrire tout près des étangs du Parc Lafontaine, ou le groupe Comment Debord qu’ils ont croisé en train d’harmoniser aux abords des piscines de Rosemont, ou même de l’iconique Louis-Jean Cormier qu’ils ont repêché grâce à une bouteille jetée à la mer… Il n’y a pas à dire, Clay and Friends compte bien continuer de faire des vagues avec AGUÀ EXTEND’EAU.

Après avoir fait déborder à deux reprises le MTELUS de Montréal pour ses lancements AGUÀ et bientôt la grande scène du Festival International de Jazz de Montréal le 7 juillet, Clay and Friends repart à la conquête des cinq coins du Québec à l’été pour l’AGUÀ Tour, en plus d’accoster à deux reprises de l’autre côté de l’Atlantique avant que l’année se termine. Retrouvez toutes les dates et les détails au https://www.clayandfriends.ca/tour

D’ici là, il est fortement recommandé de boire de l’eau, d’appeler sa moms & de #KeEpItMoViN’

Long Live La Musica Popular-lar-lar …

AGUÀ EXTEND’EAU TRACKLISTING

  1. Bouge ton thang
  2. Chocolat
  3. Ce n’est que de l’eau (feat. Louis-Jean Cormier)
  4. Chanson pour les tristes personnes (feat. Mantisse)
  5. Que Onda
  6. Cardin (feat. Marilyne Léonard)
  7. Lovely Day (feat. Comment Debord)
  8. Grandes Idées

Mix : Tim Buron, Antoine Nadon

Mastering : Antoine Nadon, Richard Addison (Trillium), Francis Ledoux

Production exécutive : ADJ S.E.N.C.
MGMT : Sam Rick
Booking CAN : 117 Records
Booking FR : Zamora Productions
Artwork : Chien Champion

Source : ADJ S.E.N.C.


Abigail Lapell

https://www.youtube.com/watch?v=-IyfbelGKuU

Information : Simon Fauteux

EN SPECTACLE (avec Jenny Berkel)
09/06 – Halifax – Bus Stop Theatre
10/06 – Lunenburg – Lunenberg Opera House
11/06 – Harbourville – Harbourville United Church
18/06 – Huntsville – Hillside Farm
22/06 – St-Catherines – The Warehouse
24/06 – Toronto – Dakota Tavern
25/06 – Hamilton – Mills Hardware
29/06 - Montréal – URSA
30/06 – Ottawa – Red Bird Live

Montréal, juin 2022 - L’autrice-compositrice torontoise Abigail Lapell partage aujourd’hui « La cascade », une première chanson en français sur laquelle elle y chante la perte, la peine d’amour et ultimement la recherche de la paix intérieure.

Évoquant la beauté de la nature et le changement des saisons, « La cascade » évoque la lente érosion de la mémoire, comme des roches usées par l'eau. Abigail Lapell y trouve par ailleurs des moments de grâce et de réconforts en conversant avec un être cher disparu, toujours présent, se transformant à travers les décennies et les générations. Les paroles ont été co-écrites avec Jessica Moore, écrivaine et traductrice torontoise renommée, et collaboratrice de longue date de Lapell.

Suite à la parution de son album Stolen Time en avril dernier, Abigail Lapell sera en tournée canadienne avec Jenny Berkel. Les deux artistes seront de passage à Montréal le 29 juin au URSA.

Réalisé par Howard Bilerman au studio Hotel2Tango à Montréal, Stolen Time est un album puissamment évocateur, canalisant l'imagerie naturelle et les saisons qui passent pour jeter un regard sur des décennies et des générations, livrant le moment présent comme seule la meilleure musique peut le faire.

Les thèmes abordés sur Stolen Time sont à la fois intemporels et opportuns, évoquant Woody Guthrie ou Pete Seeger. Il y a un profond niveau d'empathie qui ne se manifeste que lorsque l'on a vécu ou été touché par certaines situations. Dans le cas d’Abigail Lapell, voir le décret migratoire visant les musulmans se produire sous ses yeux a touché une corde extrêmement sensible avec la femme dont la famille a échappé à l'Holocauste et qui a immigré de l’Europe de l'Est vers l'Amérique du Nord. Lapell a pris son carnet de notes et la chanson qui en résulte, « Land Of Plenty », morceau d'ouverture de l’album offre un regard simple mais frappant sur les espoirs et les difficultés d'immigrer vers un nouveau monde.

Source : Outside Music


Ichon

https://www.youtube.com/watch?v=OTrPBsvuR3M

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

En spectacle
14 Juin – Studio TD – 19h

"Ichon bouscule les styles et les frontières entre les genres musicaux. Il est à la fois très identifiable et totalement inclassable. " France Inter 

"Entre chant et rap, Ichon confirme son statut de rappeur atypique" - Konbini

"Ichon est le phénomène musical de cette rentrée." - Quotidien

Montréal, mai 2022 - Ichon est un rappeur qui n’a pas peur de chanter et n’en fait qu’à sa tête, sans se soucier des conventions, sans quête acharnée du succès… qui lui sourit pourtant ! C’est ce talent hors-normes qui sera de passage à Montréal pour la première fois le 14 juin au Studio TD à 19h dans le cadre des Francos.

Il y présentera son album Encore + Pour de Vrai, lancé l’an dernier et acclamé par les médias (GQ, Le Monde, Les Inrocks, Libération, France Inter, Quotidien). On y retrouve notamment les pièces La vie ainsi que Mélange, en featuring avec Yseult.

Doté d’un talent d’écriture et d’interprétation indéniable ainsi que d’un sens de l’esthétique étonnant, Ichon n’a cessé de fasciner et de dérouter depuis son premier projet. Cyclique, sorti en 2014, semait les graines d’une plante énigmatique aujourd’hui en pleine éclosion. Inclassable pour certains, il n’y a pourtant jamais eu de doute dans le cœur d’Ichon, et ce depuis le début : il n’y a que la première place qui compte. Il est « né dans le 9-3 en 1990 ». Si ce n’est ni une fierté, ni une revendication, c’est néanmoins un fait permettant de dresser la toile de fond des premières années de l’artiste. Il passe son enfance à Montreuil auprès de ses frères et de ses parents restaurateurs.

La personnalité qu’il développe en grandissant fait que l’école l'ennuie très vite. Il préfère charmer les filles de sa classe, et s’évertue à être le champion dans tous les jeux que réserve la cour de récréation. À cette époque, il est hypnotisé par les hits de variété qui rythment le Walkman de sa mère et par les clips qui passent en boucle sur les chaînes musicales. Ces artistes qui trustent le top des charts le font fantasmer. Il pense alors vouloir être comme les stars qui éblouissent son écran. Ce n’est pas ce qu’il deviendra.

Quand un copain le met au défi de rapper, il relève évidemment le challenge. Il se met à écrire des chansons, comme un accessoire en plus à la panoplie des éléments qui font de lui un ado pas comme les autres. Il cherche constamment à faire sa place, et son charisme lui permet de tirer son épingle du jeu dans les différents milieux qu’il est amené à côtoyer. Toutefois, c’est la musique qui l’amènera à réellement définir qui il est. Son pote Loveni le pousse à prendre son talent au sérieux et plus tard, leur rencontre avec Myth Syzer donnera une dimension tangible aux aspirations d’Ichon. Ils forment ensemble alors Bon Gamin et au même moment, le jeune montreuillois met toute son âme dans son premier projet. Or la singularité de sa musique en déconcerte plus d’un. Il fait selon lui tout comme il faut mais ne réussit pourtant pas à rentrer dans le moule. Alors qu’il s’était efforcer à faire poésie de toute la violence qui l’habite, il n’a d’autre choix que de la libérer à l’état brut. Il écrit alors « Pulsion » qui bénéficie de toute l’attention dont Cyclique avait manqué. Vexé, il plonge dans la satire et la provocation. Il intitulera ce renouveau artistique #FDP.

Sorti en 2016, l’EP est frontal, corrosif et profondément introspectif. Cette mise à nue lui permet de jouer le jeu de la surenchère de virilité qui caractérise le milieu du rap auquel il est rattaché. Il poursuit sa quête de reconnaissance en 2018 avec Il Suffit De Le Faire, où il arbore le costume du Ichon que l’industrie voudrait qu’il soit. Cependant, cette course est vaine ... Le bleu, la vitesse, tout ceci est sans fin. Toutes ces postures n’ont aucune valeur face à la paix et à l’honnêteté qui jaillissent lorsque Ichon décide enfin de réellement faire sa musique Pour De Vrai.

Source : The Orchard


Jean-Michel Blais

https://www.youtube.com/watch?v=fB6d6ZUtNW4

Information : Simon Fauteux

EN SPECTACLE
08/06/22 Saint-Jean-sur-Richelieu, QC - SPEC du haut-Richelieu
15/06/22 Joliette, QC - Centre culturel Desjardins - Salle Rolland-Brunelle
09/07/22 Montréal, QC - Salle Wilfrid-Pelletier (Festival International de Jazz de Montréal)
01/09/22 Victoriaville, QC - Le Carré 150 - Salle Les Frères-Lemaire
02/09/22 L’assomption, QC - Théâtre Hector-Charland
03/09/22 Laval, QC - Salle André-Mathieu
08/09/22 Gaspé, QC - Salle de spectacles de Gaspé
09/09/22 Carleton-sur-Mer, QC - Studio Hydro-Québec du Quai des arts
10/09/22 Rimouski, QC - Salle Desjardins-Telus
12/09/22 Sept-Îles, QC - Salle Jean-Marc Dion
13/09/22 Baie-Comeau, QC - Centre des arts de Baie-Comeau
15/09/22 Saguenay, QC - Théâtre Banque Nationale
16/09/22 Dolbeau-Mistassini, QC - Salle Desjardins Maria-Chapdelaine
17/09/22 Alma, QC - Salle Michel-Côté
22/09/22 Rivière-du-Loup, QC - Centre culturel Berger - Salle Alphonse Desjardins
24/09/22 Terrebonne, QC - Théâtre du Vieux-Terrebonne
26/09/22 Amos, QC - Théâtre des Eskers
27/09/22 La Sarre, QC - Salle de spectacles Desjardins
28/09/22 Rouyn-Noranda, QC - Théâtre du Cuivre
30/09/22 Val-d’Or, QC - Théâtre Télébec
02/10/22 Shawinigan, QC - Centre des arts de Shawinigan - Salle Philippe-Filion
04/10/22 Brossard, QC - L’Étoile Banque Nationale
05/10/22 Longueuil, QC - Théâtre de la Ville - Salle Pratt & Whitney
07/10/22 Beloeil, QC - Centre culturel de Beloeil
08/10/22 Baie-du-Febvre, QC - Théâtre Belcourt
13/10/22 Saint-Irénée, QC - Domaine forget de Charlevoix
14/10/22 St-Eustache, QC - Le Zénith Promutuel Assurance
18/10/22 Brooklyn, NY - National Sawdust
20/10/22 Ottawa, ON - National Arts Centre
20/01/23 Toronto, ON - Koerner Hall

Montréal, mai 2022 - La grande tournée québécoise du compositeur et pianiste Jean-Michel Blais reprendra en juin et juillet avec entre autres un spectacle au Festival International de Jazz le 9 juillet à la Salle Wilfrid-Pelletier où il sera entouré d’un orchestre de 12 musicines pour une soirée qui s’annonce magique! Blais sillonnera le Québec tout l’automne et terminera la tournée au Koerner Hall de Toronto le 23 janvier 2023. Retrouvez toutes les dates et les détails ICI

Lancé plus tôt cette année, l’album aubades de Jean-Michel Blais est le 8e album le plus vendu au Canada en 2022, aux côtés de superstars mondiales comme Adele, Taylor Swift et The Weeknd. aubades est maintenant également disponible en Dolby ATMOS sur Apple Music. « Écouter aubades sur ATMOS, c'est se retrouver au cœur même de l'orchestre de chambre, entouré de douze musiciens qui jouent l'album rien que pour vous ! Jamais un mix n'a été aussi réaliste, vibrant, organique, tangible, fidèle à lui-même » dit Blais.

aubades marque avec brio la transition de Jean-Michel Blais de pianiste à compositeur, alors qu'il écrit pour un ensemble pour la première fois de sa carrière. Quand le monde s’est refermé sur lui-même en mars 2020, l’ingéniosité improvisatrice de Jean-Michel Blais avait donné naissance à plus de 500 différentes improvisations qui se sont transformées en 11 compositions jouées sur aubades par un ensemble de 12 musiciens, dirigé par Nicolas Ellis, assistant de Yannick Nézet-Séguin à l'Orchestre Metropolitain, et récipiendaire du prix Goyer Mécénat Musica.

Alors que Jean-Michel composait, différents paramètres venaient s’ajouter à sa décision d’écrire pour ensemble.

« Avec cet album, je réagissais probablement à certaines tendances d’une musique dite néoclassique » estime-t-il.

« La musique possède cette capacité à permettre un temps, un espace pour se retrouver et se recueillir. Cet album est porteur d’une immense joie et de beaucoup d’espoir. Et après coup, je constate que je composais mon propre remède, mon autothérapie. J'écrivais la joie dont j’avais besoin, à ce moment précis. Et me voilà impatient de la partager avec le monde »

Source : Arts & Crafts


Karlof Galovsky

https://www.youtube.com/watch?v=wOQp6h2-6JU&ab_channel=L-Abe

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

En spectacle
24 juin – Le Ministère - Gratuit

Montréal, mai 2022 - KARLOF GALOVSKY is back! Sérieux? Il n'est pas mort lui? Ben non, il est plus vivant que jamais et son nouvel album va vous faire le plus grand des biens! Le Chansonnier fantaisiste psychédélique est de retour après un Hiatus de plus de 15 ans pour présenter “Chansons inutiles”... Un album essentiel! Il partage aujourd’hui le premier extrait «L’amour».

Propulsé par l’envie de partager ces pièces et de divertir les foules, l’étonnant personnage présentera également des concerts dans toute la province au cours des prochains mois. Chansons Inutiles sortira sous forme de vinyle à l’automne 2022 et donc est présentement en pré-commande et nous en dévoilons aujourd’hui le côté A en guise d’amuse-gueule pour votre plaisir et vos oreilles! Le côté B sera ainsi dévoilé lors de la sortie du vinyle quelque part cet automne!

Chansons Inutiles est une collection de pièces festives, tantôt drôles, tantôt touchantes. Inspiré par l’époque où écouter un album était une activité en soi, les pièces sont ainsi conçues pour interagir avec l’auditeur, dansez, riez, pleurer, chantez!  Chaque écoute risque de vous dévoiler une facette différente des chansons…

Réalisé avec la précieuse collaboration du vétéran Éric Goulet, l’album est le résultat inespéré de plusieurs discussions sur le comeback de Karlof. Qu’on l’attendait ou pas, le voici!  Poète maudit, performer magnétique, polémiste sympathique, on ne s’en passera plus. L’homme derrière le mythique album “Fuck n shit baby love!” Revient avec toute la fougue qu’on lui connaît du temps du Karlof Orchestra et c’est tant mieux pour nous!

10 faits amusant sur Karlof Galovsky
Après avoir passé 9 semaines au sommet du palmarès, Karlof et son groupe s'inclinent en finale de la 7e éditions des Francouvertes face à la Kulcha connection. Karlof aura sa vengeance 5 ans plus tard lorsqu’il remportera la compétition au sein du groupe “ Ma blonde est une chanteuse”. https://www.ledevoir.com/culture/musique/1260/musique-alternative-pirates-de-la-pop

Longtemps avant que le canada ne rende la consommation du cannabis légal, Karlof fit paraître le premier et seul album à ce jour entièrement conçu et enregistré en marijuannoscope.

Karlof est le réalisateur derrière le remix du vidéo “Vintage à l'os” du groupe Seba&Horg. Cumulant plus d’un millions de visionnements en moins de sept jours, le succès viral du vidéoclip propulsera le duo hip hop et leur chanson dans les hautes-sphères du showbiz québécois.

C’est en octobre 2001 dans une ambiance post “11 septembre” que Karlof et son groupe présenta le spectacle “sex‘n’roll” au défunt et mythique bar de danseuses nues l’Axe à Montréal. Sold-out, le spectacle présentait un mélange de rock et de théâtre.

Grâce à la pièce “murmures” extraite de son premier album, Karlof réussit un tour du chapeau en plaçant la même chanson sur le palmarès des radio commerciales, alternatives et étudiantes du Québec.

En réaction à l’arrivé de “star académie" au québec, Karlof anima une série de capsules appeler “Rockstar 101” sur les ondes de la première chaîne de radio-canada dans le cadre de l’émission culte Bande à part. L’expérience culmina lors d’une conférence de presse de Star Académie au métropolis alors que Karlof se fie hué par l’ensemble des spectateurs venu applaudirent leurs star académiciens préférés.

2 Vidéoclips de Karlof furent retirés des ondes de la station musiqueplus, un premier à cause d’une guerre de mots entre un journaliste et la station et un deuxième à cause du fait que l'on pouvait y voir le chanteur consommer du cannabis. Fait cocasse, Karlof deviendra producteur au contenu sur l’ensemble de la défunte station de télé pendant son exil de la création musicale.

Nommé au gala de l’Adisq dans la catégorie “album alternatif” pour l'album Fuzzy trash pop en 2005, c’est contre toute attente et dans l’humiliation que Karlof ne met pas la main sur le prestigieux trophée au profit du groupe les pistolets roses. Fait cocasse, Karlof collabora par la suite sur plusieurs éditions de “L’autre gala” ayant même un apport considérable dans le renouvellement de la formule télévisuelle ainsi que dans son changement de nom pour “Le premier gala”.

Sur son deuxième album, “Fuzzy trash pop”, Karlof reçoit plusieurs invités dont le chanteur belge Sttella ainsi que Daniel Boucher qui tiendra le rôle d’un junkie à la recherche de son pusher “André”...

Utilisant souvent l’humour dans ses chansons et dans ses spectacles, Karlof suit en 2014 une formation à l’École National de l’Humour suite à laquelle il devient “open-Micker” lors de nombreuses soirées d’humour.

Source : L-A Be


Orloge Simard

https://www.youtube.com/watch?v=7rw7JBvuDQo&ab_channel=OrlogeSimard-Topic

Information : Simon Fauteux / Patricia Clavel

EN SPECTACLE
09/07 – Forestville – St-Marc pardu dans l’bois
11/07 – Alma – Festirame
23/07 – Saint-Élie-de-Caxton – Camping Bivouac
27/08 – Cowansville – Scène Davignon
23/09 – Montréal – Club Soda
01/10 – Chicoutimi – Cabaret, hotel de la Saguenéenne
07/10 – Québec – L’Impérial
15/10 – Sainte-Marie – Salle Alphonse-Desjardins du Centre Caztel

Montréal, mai 2022 - Le groupe Orloge Simard partage aujourd’hui « Antifa », une chanson qui dépeint avec humour l’amour libre au 21e siècle, et premier extrait de Culture du culte, son quatrième album à paraître le 23 septembre.

Le groupe, qui célèbre cette année son 10e anniversaire, a déjà annoncé une série de spectacles estivaux qui comprend entre autres des spectacles le 9 juillet à Forestville, le 11 juillet au Festirame d’Alma, le 23 juillet à Saint-Élie-de-Caxton et le 28 août à Cowansville, tandis que des concerts pour la Saint-Jean-Baptiste seront annoncés sous peu. La tournée de lancement débutera à l’automne avec des spectacles à Montréal (23/09), Chicoutimi (01/10), Québec (07/10) et Sainte-Marie (15/10). D’autres dates seront annoncées sous peu. Retrouvez les détails au https://www.orloge-simard.com/

Tel un manifeste, cet opus anti-censure prône un mouvement artistique comprenant un volet de développement durable, la seule forme d’art qui perdure dans le temps. La dévotion ne pourri pas.

La Culture du culte c’est la religion qui laisse place au vrai, à la désinvolture intelligente, à Orloge Simard et à tous ceux et celles qui voudront suivre l’intouchable et l’intangible de l’adulation extrême de la beauté authentique. Ce phénomène se déploie tel une sculpture de dieux baieriverains au beau milieu des décombres d’un passé beau, mais révolu. Orloge Simard sont prêts à propager l’art de bagarre, seule forme d’art viscérale et nécessaire.

Orloge Simard est depuis 2012 une formation de Rock qui prône l’irrévérence. Leur musique en est une de combat tandis que leurs textes sont le fruit d’une analyse anthropologique aucuncadriste. Au fil des ans, plusieurs fans au Québec sont venus constater le phénomène et ont marqué au fer rouge leur fidélité au culte orlogesque : concerts à guichets fermés au Club Soda de Montréal, à l’Impérial Bell de Québec, au Festival d’été de Québec, ainsi que dans plusieurs salles partout dans la province. Chacun des spectacles du groupe est unique et est guidé par une liberté éthylique.

Cette brigade de La Baie au Saguenay est formée du chanteur et guitariste Olivier Simard, du bassiste Guillaume Bouchard, du batteur Maxime Bouchard, du claviériste Andy Ellefsen et du guitariste Jimmy Descôteaux, des personnages qui se démarquent par leur sex-appeal exceptionnel.

Source : Orloge Simard


Matthew Barber

Information : Simon Fauteux

Montréal, mai 2022 – L’Auteur-compositeur torontois Matt Barber partage aujourd’hui « Every Time You Cry », premier extrait du EP No Singing Or Dancing à paraître le 22 juillet.

« Every Time You Cry » est un plaidoyer confessionnel pour comprendre et accepter que les larmes ne viennent pas toujours de la même manière pour différentes personnes - du moins pas quand d'autres sont là. Rappelant une partie de la power-pop mélodique des premiers albums de Barber, cette version « mature » est principalement animée par des guitares acoustiques avec certains accents électriques qui évoquent les Beatles.

No Singing Or Dancing est le nom du dernier EP de l'auteur-compositeur-interprète torontois Matthew Barber. Le titre a été inspiré par les mots d'une directive de la ville du printemps 2020 qui a attiré l'attention de Barber alors qu'il faisait défiler, comme beaucoup d'autres, le flot incessant d'annonces sur de nouvelles normes et restrictions sociales sans précédent qui, quelques mois plus tôt, auraient semblé inimaginables. Voir la plus joyeuse des activités humaines publiques spécifiquement et explicitement interdites a frappé une note émotionnelle au milieu de la cacophonie des avis de fermeture et a inspiré la chanson du même nom qui ancre le EP et contient ses références les plus littérales à la période de 2020 et au-delà.

Source : Outside Music