Yves Lambert

Présente «Lambert dans ses bottines» en spectacle

Informations : Simon Fauteux / Audrée Loiselle

Montréal, novembre 2015 – Yves Lambert, chanteur et multi-instrumentiste, membre fondateur du groupe La Bottine souriante, est une figure emblématique de la musique traditionnelle québécoise et l’un des grands patriarches de son renouvellement. Il s’est produit contre vents et marées, bourrasques et tempêtes, pendant 26 ans avec La Bottine et bientôt 14 ans avec le Bébert Orchestra et sa version en trio. Celui que l’on surnomme encore aujourd’hui Monsieur Bottine célèbre cet automne quatre décennies d’une musique mariant fête, tradition et renouveau, avec la parution du disque LAMBERT DANS SES BOTTINES, concocté avec la complicité de Josh « Socalled » Dolgin. Avec son nouveau disque LAMBERT DANS SES BOTTINES disponible depuis le 13 novembre dernier, Yves Lambert propose une relecture de plusieurs titres qui ont ponctué sa riche carrière, qui compte pile 40 ans. Et pour cet activiste du son désireux de pousser toujours plus loin les métissages culturels, relecture ne signifie certainement pas « réchauffé » ! L’inédit et la pertinence sont pour Monsieur Lambert un pari maintes fois renouvelé et le défi est relevé ici aux côtés de Socalled, artiste montréalais touche-à-tout, créateur de hip-hop klezmer, à la fois DJ, rappeur, réalisateur, compositeur et magicien… notamment.

Yves Lambert sera en spectacle le 5 décembre au Théâtre Le Patriote, le 17 décembre au Théâtre de la Ville (Salle Jean-Louis Millette) de Longueuil et le 12 février 2016 à L’Anglicane de Lévis. Il animera également les événements Foule Trad à Montréal et Québec les 28 et 29 décembre. Les autres dates de la tournée Lambert dans ses bottines seront annoncées sous peu.

De sa voix tonnante, reconnaissable entre toutes, Yves Lambert revisite avec LAMBERT DANS SES BOTTINES une douzaine de chansons du répertoire traditionnel, réarrangées et métissées par les beats et autres bidouillages électroniques de Socalled qui signe également la réalisation du disque. Une pléiade de musiciens émérites, dont les complices du Yves Lambert trio Tommy Gauthier (pied et violon) et Olivier Rondeau (guitare), accompagne le chanteur. Ainsi, Zigue, Dans un p’tit coin nouère, Mon Dieu, faites qu’on n’en manque jamais, P’tit minou Gros minou, D’un bon matin, La culture populaire, Canada tourna, Sois prudente, Traité de libre-échange entre la Moldavie et Ste-Mélanie se succèdent, revues par une instrumentation particulièrement riche, avec violon, alto, violoncelle, accordéon, flûte, trombone, trompette, saxophone, basse, guitare, clavier, batterie et cymbalum (ou piano tzigane). Le tout se termine en beauté avec grand pot-pourri joliment intitulé Poutine souriante!

Avec LAMBERT DANS SES BOTTINES, Yves Lambert, pour qui la musique traditionnelle est une matière vivante qui ne cesse de se réinventer dans la modernité, étonne encore et poursuit avec brio sa recherche musicale. Sans aucun doute L’ALBUM des festivités qui approchent et bien au-delà !

Lambert et Socalled : deux esprits musicaux créatifs et ouverts
Yves Lambert et Socalled, deux complices dans l’âme et dans le risque, partagent la conscience d’une culture identitaire qui prend naissance dans la fierté de ses racines, respectant l’équilibre entre authenticité et expérience musicale. Ils se sont rencontrés pour la première fois à Copenhague. C’est là où ils ont exprimé leur désir de travailler ensemble. Avant de voir leur vision et leur talent à nouveau réunis avec l’aventure LAMBERT DANS SES BOTTINES, Yves Lambert avait incarné le chasseur dans The Seasons la comédie musicale de Socalled, parue également sur disque, en plus de participer à sa chanson Booty Call.

Source : Musicor