Yannick Rieu

Da Li

Le nouvel album Da Li disponible le 2 octobre / Spectacle -Lancement 2 octobre au Lion d’Or à 21h30

Informations : Simon Fauteux / Larissa Souline

MONTRÉAL, LE 2 OCTOBRE 2015 – Ces dernières années, le compositeur et saxophoniste de renommée internationale YANNICK RIEU a effectué plus d’une dizaine de tournées en Chine. Ses nombreux voyages dans ce vaste pays furent autant d’opportunités de rassembler un grand nombre d’enregistrements de diverses régions, autant d’occasions de se familiariser avec leur langage musical singulier et inspirant. Voici, réunies sur un tout nouvel album, huit pièces où YANNICK RIEU ose d’audacieux parallèles sonores et rythmiques entre le jazz et la culture chinoise. Voici DA LI.

YANNICK RIEU réussit l’improbable avec DA LI. Il jette des ponts entre deux cultures qui paraissent peu compatibles : celle, orientale et traditionnelle, de la Chine et l’autre, occidentale et urbaine, du jazz. Ainsi, ce nouveau disque présente une musique hybride, tenant à la fois de l’urbain et du terroir, c’est-à-dire ancrée dans le jazz et son urbanité, tout en déployant des sonorités issues de la musique traditionnelle chinoise.

Voilà un art de contraires, de ruptures fructueuses, sans cassures irrémédiables, où les instruments orientaux aux timbres singuliers enrichissent la création du compositeur québécois, où l’harmonisation moderne – avec guitares saturées, grooves, sons synthétiques et loops – contraste admirablement avec les mélodies et l’instrumentation chinoise. Aussi, l’utilisation spécifique du souffle, des ornementations ainsi que la vision même du rôle traditionnel de la musique chinoise — représentation et illustration par les mélodies de la nature, de la pluie, du soleil, de la brume ou du vent — font naître un son original et donnent une couleur particulière à l’ensemble.

C’est dans la province du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine, que récemment YANNICK RIEU a approfondi ses connaissances, y réalisant de nombreux enregistrements. Aussi, le compositeur a pu échanger avec des spécialistes des musiques de différentes ethnies, contribuant au développement du projet DA LI. Dali est d’ailleurs le nom d’une magnifique ville ancestrale de la province chinoise du Yunnan.

Compositeur intuitif, le « plus grand poète des jazzmen canadiens » poursuit sa constante recherche musicale, refusant l’immobilité de l’artiste bien établi. Le disque DA LI, lancé le 2 octobre 2015 au Lion d’Or, lors d’un concert-lancement dans le cadre de l’OFF Festival de jazz de Montréal, en est une autre preuve éloquente.

NOUVEAU SPECTACLE EN TOURNÉE EN CHINE ET EN EUROPE

Pour donner suite à la sortie du disque DA LI, YANNICK RIEU et ses musiciens seront en tournée du 13 octobre au 8 novembre dans 13 villes chinoises – plus de 12 000 spectateurs sont attendus au total ! – dans le cadre de la première édition du Festival d’Arts du Québec en Chine. Une tournée de ce nouveau spectacle est aussi prévue en Europe en 2016.

MUSICIENS : Yannick Rieu, saxophones ténor et soprano et échantillonnage ◌ Samuel Joly, batterie ◌ Jean-Sébastien Williams, guitare ◌ Morgan Moore, contrebasse et basse électrique ◌ François Lafontaine, claviers ◌ Joe Grass, pedal steel sur shift.

Source : Yari Productions