Yael Naim

Older

Le nouvel album disponible le 17 mars

Informations : Simon Fauteux / Audrée Loiselle

Montréal, février 2015Sur Older, son nouvel album disponible le 17 mars prochain chez Tôt ou tard / Sélect, Yael Naim chante comme jamais auparavant. Sept ans se sont écoulés depuis New Soul, chanson qui l’a lancé dans le grand bain. Sept ans. Un cycle complet. Le temps pour nos organes de se renouveler et pour elle d’enregistrer deux albums, de parcourir le vaste monde, de vivre le grand amour, de faire un enfant. De connaitre un deuil.

Sur Older, en 11 chansons composées et produites avec David Donatien, son partenaire musical depuis le premier album, Yael Naim se livre à un numéro de funambule et révèle une soif musicale qui semble ne jamais devoir être étanchée.

De Walk Back Home (en compagnie du légendaire batteur Joseph  « Zigaboo » Modeliste) au folk éthéré de Older ou créolisé de Ima (en duo avec la chanteuse américano-créole Leyla McCalla) en passant par la cantate Coward, à Make A Child et She Said, ou encore Trapped, épaulée par les vocalises improbables des 3some Sisters,  Yael Naim n’a plus peur. Sur le premier extrait Dream In My Head, on peut même dire qu’elle nous vengerait presque de la mort d’Amy Winehouse. Comme si le diaphragme qui l’empêchait de se libérer de ses doutes avait été crevé, comme si tous ses chakras s’étaient enfin ouverts…

En amont de la sortie, Yael Naim a fait paraitre le EP « Coward », incluant trois versions de la pièce, dont une avec le pianiste Brad Mehldau, une avec les 3some Sisters et l’autre avec le Metropol Orchestre, dirigé par Jules Buckley (arrangeur de Arctic Monkeys, Laura M’Vula, Gonzales, Mark Lannegan, Basement Jaxx, etc.).

Source : Tôt ou tard