Vieux Farka Touré

Mon pays

Le nouvel album disponible le mardi 28 mai

Montréal, mai 2013 – Depuis janvier 2012, le Mali est déchiré par les combats territoriaux et la violence. Une situation d’une infinie tristesse à laquelle Vieux Farka Touré a souhaité répondre en faisant ce qu’il fait de mieux : de la musique. «Je voulais rendre hommage à mon héritage», confie-t-il, songeur.

Avec son nouvel album, Mon Pays, qui paraitra le 28 mai prochain, l’artiste souhaite rappeler au monde que le Mali est meublé de beauté et de richesses. «Cet album est une déclaration, dit-il. C’est un message pour rappeler au monde que la terre malienne appartient à ses filles et à ses fils. C’est une terre de paix, de culture et de tolérance. C’est mon héritage, c’est notre héritage. Ensemble, nous devons le protéger. Et pour moi, cela signifie faire de la musique qui rappelle au monde qui nous sommes.».

Vieux Farka Touré sera de passage à Ottawa le 1er juillet prochain ainsi que le 3 juillet au Club Soda dans le cadre du Festival International de Jazz.