Thomas Hellman

Rêves américains, tome 1: la ruée vers l’or

Le nouvel album disponible le 18 septembre

Informations : Simon Fauteux / Larissa Souline

Montréal, septembre 2015 – L’auteur-compositeur Thomas Hellman lancera son nouvel album Rêves américains, tome 1: la ruée vers l’or sur les plates-formes numériques le 18 septembre prochain. Inspiré d’une série de chroniques diffusée entre 2012 et 2014 à l’émission « La tête ailleurs » à la radio de Radio-Canada, Thomas Hellman raconte l’histoire américaine en textes et en chansons.

Trois ans après le fort bien reçu Thomas Hellman chante Roland Giguère, ce nouveau projet en est un que Thomas Hellman caressait depuis longtemps et est certainement un tour de force réalisé par cet artiste singulier et talentueux. Sa série de chroniques réalisée à l’émission animée par le regretté Jacques Bertrand sert de point de départ à ce fascinant voyage musical et littéraire qui est sans contredit une oeuvre majeure dans la carrière de l’artiste. Thomas Hellman, qui a également réalisé l’album, est accompagné du contrebassiste Sage Reynolds et du guitariste, pianiste et percussionniste Olaf Gundel, ses fidèles compagnons de route.

Dans le cadre du Festival International de Littérature, Thomas Hellman montera sur la scène du Petit Outremont du 23 septembre au 3 octobre pour présenter Rêves américains : de la ruée vers l’or à la grande crise.  Le spectacle, dont la mise en scène est signée Thomas Hellman et Brigitte Haentjens, est conçu comme un récit de voyage à travers ses propres chansons et les textes et chansons d’Elizabeth Cotten, Woody Guthrie, Frank H. Mayer, Jimmie Rodgers, Henri David Thoreau, Merle Travis, John Steinbeck, et autres auteurs oubliés par l’histoire.

« Je n’ai pas l’ambition de dresser un portrait complet et exhaustif de l’Amérique de l’époque, mais de créer une œuvre qui plonge dans l’histoire pour réagir artistiquement à notre propre époque de crise. Ce n’est pas tant un spectacle historique qu’une réflexion sur la résilience et la créativité humaine, l’américanité, la capacité de l’art à faire surgir du sens du chaos. » explique Thomas Hellman.

Thomas Hellman est né à Montréal en 1975, d’un père américain et d’une mère du Sud de la France. Il est détenteur d’une maitrise en littérature française de l’université McGill. Il a fait paraitre cinq albums, en français et en anglais, qui lui ont valu de nombreux prix, dont le prix Félix-Leclerc au Québec, et à deux reprises, le Coup de Cœur de l’Académie Charles-Cros en France.

Il travaille sur de nombreux projets parallèles, composition pour le cinéma et le théâtre, musique pour enfants, et a publié des nouvelles, des essais et des poèmes dans diverses revues littéraires canadiennes.

Il présente régulièrement des conférences portant sur la musique, la littérature et l’identité en plus d’être chroniqueur pour la radio de Radio-Canada. À l’émission littéraire Plus on est de fous plus on lit, il commente de nouvelles parutions ainsi que des classiques revisités sous l’éclairage de l’actualité.

Source : Thomas Hellman Music