Silva

Ocean View

Le nouvel album disponible le 23 septembre

Montréal, septembre 2014 – Rares sont les artistes qui peuvent dire qu’ils ont créé un genre nouveau, surtout dans un pays comme le Brésil. Mais SILVA, jeune auteur multi-instrumentiste, peut se targuer d’être aux origines de la dream pop brésilienne. Avec son deuxième album, Ocean View disponible le 23 septembre, SILVA compte bien consolider le succès fulgurant qu’il a déjà rencontré dans son pays natal et au Portugal. Ses « délicieuses mélodies pop » (Rolling Stone Brésil) enthousiasment des foules qui connaissent par cœur les paroles de ses chansons et les chantent avec lui au fil de grands festivals comme Lollapalooza Brazil et Rock in Rio. Il chante en anglais et en portugais, et a partagé les scènes d’artistes tels que The xx et Lana Del Rey. Le voilà prêt à séduire de nouveaux fans avec son mélange unique d’électro pop accrocheuse sur fond de musique brésilienne.

Avec la nouveauté séduisante d’Ocean View, SILVA est prêt à revisiter notre idée même de ce qu’est la musique brésilienne, et à rallier dans le monde entier de nouveaux fans à sa dream pop brésilienne. Ocean View comprend des passages mélancoliques, comme « Okinawa », où l’on entend Fernanda Takai (la chanteuse du groupe de rock brésilien Pato Fu). « Pour moi, dit SILVA, c’est très fort d’avoir une chanteuse sino-brésilienne sur cette chanson qui parle d’éloignement, et de ce que l’on ressent lorsque l’on est loin de la personne que l’on aime. »

Sa musique reflète l’ambiance paisible de l’île de Vitória, où il habite (à environ 500 km au nor0d de Rio de Janeiro). « Ma maison est tout près de la mer, et la mer, c’est quelque chose de très important pour moi. C’est aussi une thématique récurrente de la musique brésilienne – toutes nos chansons en parlent. Même s’ils ne comprennent pas le portugais, je pense que les gens peuvent comprendre la musique que j’essaye de leur apporter. Je me réjouis de voir ma musique voyager ; je ne m’y attendais pas. Je suis très heureux de ce qui m’arrive en ce moment, et j’espère bien pouvoir continuer à le faire toute ma vie. »

Bien que SILVA puise dans ses racines brésiliennes, il ne rentre pas vraiment dans les catégories établies. C’est avec réticence qu’il s’entend célébré par certains comme « la nouvelle voix de la Musique Populaire Brésilienne ». SILVA incarne le musicien planétaire, à la fois dans la manière dont il a connu le succès et dans ses influences musicales. Bien que né dans le fourmillement musical du Brésil et dans une famille qui l’y prédisposait (sa mère enseigne la musique, et son oncle est pianiste), c’est une année passée en Irlande qui lui aura permis de trouver sa voix propre. À Dublin, en 2009, il jouait dans la rue avec Captain Magic, un groupe de jazz-blues qui réunissait des musiciens venus d’un peu partout.