Plants And Animals

Waltzed in from the Rumbling

Le nouvel album disponible le 29 avril sur Secret City Records


Informations : Simon Fauteux / Audrée Loiselle

“Vibrant et toujours enrichissant ! ” – SPIN

Montréal, février 2016 – Huit ans après la sortie de Parc Avenue (2008), le nouvel album du groupe montréalais Plants And Animals, Waltzed in from the Rumbling paraitra le 29 avril prochain sur Secret City Records.

Enregistré de façon analogue – tout comme Parc AvenueWaltzed in from the Rumbling incarne le caractère brut et authentique de la musique de Plants And Animals, tout en injectant quelques crescendos symphoniques, balades lyriques, et développement métamorphiques. Il s’agit du recueil musical le plus profond et inventif qu’ait proposé le trio à ce jour. 11 pièces pleines de bonds en avant, de bateaux qui passent, d’eaux sombres et de ciels roses.

Depuis la sortie de The End of That (2012), les membres de Plants and Animals ont fondé des familles et ont pris le temps de vivre. Se débarrassant volontairement de la contrainte temporelle de leur processus, le groupe a cherché à reconnecter avec l’honnêteté et l’indépendance que l’on retrouve dans la musique créée sans aucune pression. « Ça ressemblait plus à un studio d’artiste qu’à une studio d’enregistrement », explique Warren Spicer. « Le bordel, les bouts de chansons partout… On avait une énorme toile, et on n’arrêtait pas de remplir les coins, d’effacer, de repeindre des bouts, de reculer pour contempler l’ensemble, voir ce qu’on avait ». Les culminantes progressions que l’on retrouve dans chaque chanson sont représentatives du temps que cela a pris pour écrire l’album. Bien plus qu’un simple et unique cadre, il ouvre sur l’horizon. Bien plus qu’un certain regard, cet album propose une vision.

Les influences sont vastes et diverses sur Waltzed in from the Rumbling – le soul brisé de Van Morrison, la géométrie oblique de J Dilla, le funk sombre de Gainsbourg, le feu du John Coltrane Quartet, la synesthésie de Messiaen, les bizarreries d’Angelo Badalamenti. Du Plants and Animals grand ouvert avec de l’espace pour bouger.

Le premier extrait,« Stay », illustre le large spectre orchestral que Plants and Animals a su déployer, tout en canalisant les racines terreuses du folk caractéristiques qui se retrouvait sur Parc Avenue. Le morceau s’ouvre avec des paroles teintées de folk acoustique rappelant les précédents albums. Puis, de manière inattendue, la chanson prend un véritable tournant électrique, libérant le tempo, faisant exploser l’instrumentation, tout en nous demandant d’écouter ce que nous dit notre cœur. « Stay » est un classique rock instantané : épique et inoubliable.

Écoutez / Partagez le premier single « Stay » en cliquant ici

Plants and Animals est un trio montréalais dont les membres jouent ensemble depuis leur plus tendre enfance. La formation s’est fait connaitre sur la scène internationale en 2008 et fait aujourd’hui l’objet d’un véritable culte auprès d’un public varié, tant pour ses albums autoproduits que pour ses vibrantes prestations.

Pré-commandez le vinyle sur Secret City

Pré-commandez le CD sur Secret City

Pré-commandez l’album sur iTunes

Suivez Plants and Animals sur Spotify

Source : Secret City