Mo Kenney

In My Dreams

Le nouvel album disponible le 30 septembre

Montréal, août 2014 – Le deuxième album de la jeune et talentueuse  Mo Kenney, In my Dreams, sera disponible le 30 septembre prochain sur étiquette New Scotland Records, en collaboration avec Pheromone Recordings. Kenney sera de passage en spectacle au Québec, alors qu’elle assurera la première partie des spectacles de Kim Churchill à Québec, Sherbrooke en octobre et Montréal le 1er novembre.

Déjà louangée pour ses textes poignants et son style éclectique, l’auteure-compositrice montre sur In my Dreams une maturité étonnante pour une jeune femme de 24 ans. « Sur le plan musical, cet album est sans l’ombre d’un doute plus abouti que le premier », affirme la chanteuse. « Je le trouve différent aussi en ce qui concerne les textes. Je suis une fille réservée, et j’avais auparavant l’habitude d’écrire des trucs un peu énigmatiques, pour me protéger, mais ces derniers temps, j’ai écrit des textes plus limpides. In my Dreams est un disque où je me dévoile davantage. »

Le mentor musical de la jeune femme, Joel Plaskett, a de nouveau travaillé avec elle sur In my Dreams. Ce créateur reconnu et respecté de la côte Est avait réalisé le premier disque éponyme de Mo qui a connu un véritable succès critique. Il avait également co-écrit quelques pièces, en plus de jouer sur l’album. Il a fait de même pour la nouvelle œuvre de la jeune femme. En fait, le tandem est responsable d’à peu près toute l’instrumentation de In my Dreams, et si une certaine direction musicale avait quand même été déterminée à l’avance, il reste que le résultat fini doit beaucoup à la spontanéité et à la compatibilité stylistique de ces deux complices.

Après avoir connu des débuts plus que prometteurs – les grands noms de l’industrie aussi bien que les amateurs de musique ayant applaudi la sortie de son premier disque – Mo Kenney a vu les honneurs s’accumuler, saluant tous son originalité et son potentiel indéniable. Elle a reçu un Canadian Folk Music Award en tant qu’Artiste émergente de l’année, un East Coast Music Award pour le disque populaire de l’année, trois East Coast Music Awards ainsi que le prestigieux SOCAN Songwriting Prize en 2013.

Une des particularités de Mo Kenney, c’est que son approche d’auteure-compositrice est métissée d’influences rock, lesquelles se font bien souvent entendre à l’arrière-plan de mélodies riches et harmonieuses. Naviguant à la frontière du pop, du folk et du rock indie, In my Dreams dose savamment des textes profonds, parfois un peu crus, un humour à la fois candide et mordant, et cette sincérité qui a su ravir les fans de la première heure de la chanteuse.

En plus d’avoir tourné avec Joel Plaskett, Mo a eu l’occasion de partager la scène avec Ron Sexsmith, Royal Wood et Raine Maida, elle a également pris part à plusieurs festivals dont le Woodford Festival en Australie, le Iceland Airwaves Festival et le prestigieux festival européen Great Escape. Elle s’est aussi consacrée à une tournée pancanadienne en solo, dans le cadre de laquelle elle s’est arrêtée notamment dans les festivals folk de Vancouver, Calgary et Regina, en plus de présenter ses propres compositions avec l’orchestre symphonique de la Nouvelle-Écosse.

Plus tôt cette année, l’album Mo Kenney est sorti en Australie, en Grande-Bretagne et en Irlande, où il a reçu un accueil chaleureux. En septembre, Mo Kenney se rendra en Grande-Bretagne et profitera de la sortie de son premier album en Allemagne et en Autriche pour aller se produire là-bas, Reeperbahn Festival ainsi qu’au Waves Vienns. Elle sera de retour au Canada en octobre, pour y entreprendre une nouvelle tournée.