Meshell Ndegeocello

Comet, Come To Me

Le nouvel album disponible le 3 juin

Montréal, mai 2014 – Avec son nouvel et 11e album,  Comet, Come To Me, la grande Meshell Ndegeocello fait revivre la musique soul, tout en mêlant dans sa musique pop, funk, hip-hop, reggae, rock et jazz. Disponible le 3 juin prochain, Comet, Come To Me voit Meshell revenir à ses racines et à un son qui a fait sa renommée.

Accompagnée de ses collaborateurs de longue date Christopher Bruce (guitare), Jebin Bruni (keys) et Earl Harvin (batterie), Ndegeocello, bassiste extraordinaire, a également fait appel aux talents exceptionnels de la chanteuse Shara Worden (My Brightest Diamond) et du guitariste Doyle Bramhall.

Enregistré à New York l’hiver dernier, Comet, Come To Me fait suite aux albums Pour une âme souveraine, « a dedication to nina simone » (2012) et Whether (2011). En plus des
12 chansons de l’album (15 incluant les bonus disponibles au www.meshell.com), les fans seront heureux d’entendre la très réussie version de Friends, classique du hip-hop de 1984, chanté par Whodini.

Avec son album le plus accompli en carrière, Meshell Ndegeocello confirme, si besoin est, sa place parmi les grands.

« Je fais de la musique par amour, sinon à quoi bon. Je sais très bien que certaines de mes chansons plairont, d’autres moins : raison de plus pour être en harmonie avec mes idées, mes envies. J’ai choisi de devenir musicienne en écoutant Prince qui pouvait passer de Controversy à Purple Rain. »