Men Without Hats

En spectacle au Québec cet été! 

Informations : Simon Fauteux / Patricia Clavel

En spectacle au Québec cet été!
2 juillet – Montréal – Club Soda (FIJM)
5 juillet – Dolbeau – Météore
6 juillet – Chicoutimi – Zone portuaire
7 juillet – Gatineau – Le Minotaure
8 juillet – Rouyn – La scène évolu-son
12 juillet – Lachute – Top Shot
13 juillet – Québec – Parc de la Francophonie (FEQ)
14 juillet – Ayer’s Cliff – Shazam Fest

Montréal, mai 2017 – Il y a de cela 30 ans, ils nous ont dit de danser si on le voulait.
C’est ce qu’on a fait.
Quelques années plus tard, ils nous ont dit que la planète ferait « pop ».
C’est ce qu’elle a fait.

En juillet le mythique groupe Men Without Hats foulera les scènes de Montréal à Québec en passant par Dolbeau, Chicoutimi, Gatineau, Rouyn, Lachute et Ayer’s Cliff pour faire revivre la grande époque des années ’80. Men Without Hats a passé les trois dernières décennies à créer une musique aussi emblématique qu’irrésistible qui a su conquérir des millions de fans inconditionnels. Comptant des milliers de kilomètres à bord de leur bus de tournée, ils ont perfectionné leur spectacle pour en faire une fête dansante au son dynamique qui sait faire réfléchir.

Mené par le charismatique Ivan Doroschuk, auteur-compositeur et chanteur du groupe, Men Without Hats a fait un retour en force sur le devant de la scène lors d’un spectacle à tout casser au SXSW de 2011, suivi, en 2012, par la sortie d’un septième album, Love in the Age of War, puis de longues tournées acclamées en Amérique du Nord et en Europe en 2013, 2015 et 2016.

Accompagnés des claviéristes Lou Dawson et Rachel Ashmore et du guitariste Sho Murray, Ivan et ses Hats continuent de livrer des concerts intenses qui regorgent des paroles et des mélodies démesurément accrocheuses, tout en incluant les meilleures chansons du récent album Love In The Age Of War, sur lequel ces légendes reprennent les choses exactement là où ils les avaient laissées.

« C’est certain que la musique a changé de bien des façons au cours des dernières décennies », admet Doroschuk, « mais les gens apprécient encore une chanson accrocheuse, un peu mordante et qui fait réfléchir. » C’est d’ailleurs ce que les Hats ont toujours fait : des chansons qui donnent l’envie de danser tout en délivrant des messages profonds et persistants, même lorsque la musique s’est arrêtée. Ce n’est donc pas une surprise que le groupe ait atteint le sommet des palmarès à travers le monde, en plus d’avoir récolté une nomination Grammy pour Meilleur groupe de l’année en 1983.

Le répertoire des Hats est plus actuel et significatif que jamais. Leurs plus grands succès ont joué dans les séries The Simpsons, Family Guy et Glee ; Pop Goes the World a également résonné dans une publicité pour Tide.

Men Without Hats a rempli nos vies d’une trame sonore mémorable et accrocheuse depuis les années 80. Maintenant, le groupe s’attaque remarquablement au 21e siècle avec un nouvel album fantastique et une tournée estivale, notamment au Canada et aux États-Unis.

Ils nous disaient de danser si on le voulait. Avec Men Without Hats, il y a de toute façon fort à parier qu’on ne saurait s’arrêter.