Mansfield.TYA

Corpo Inferno

Nouvel album disponible le 15 juillet en spectacle – Québec 16-17 juillet / Montréal 21 juillet

Informations : Simon Fauteux / Larissa Souline

Montréal, juillet 2016 – Le duo français Mansfield.TYA sortira le 15 juillet, Corpo Inferno, son audacieux nouvel album. Il sera de plus en spectacle les 16 et 17 juillet au Festival d’été de Québec ainsi qu’à Montréal le 21 juillet à la Sala Rossa dans le cadre du MEG.

Avec Corpo Inferno, inédit et savant mélange de chanson française moderne, de musique baroque, et d’habillages électroniques, Mansfield.TYA prouve qu’il est bien en tête de file des formations les plus passionnantes et brillantes de l’époque. Renverser la table, brouiller les cartes, briser les codes, refuser la facilité, sans artificialité mais avec beaucoup d’âme, de créativité, et un brin de provocation.

Si l’identité de Mansfield.TYA est désormais installée – omniprésence de cordes, de voix, répétitions de courts motifs mélodiques, harmoniques ou rythmiques – Corpo Inferno impressionne par sa puissance, sa sophistication, son audace et sa beauté fulgurante. Assistées pour la première fois du studio Shelter (Scratch Massive, The Aikiu, Acid Arab, Jarvis Cocker, etc.) pour la finalisation et le mixage de l’album, Julia Lanoë et Carla Pallone parviennent avec un grand talent et un sens de l’équilibre à faire le pont entre les différentes facettes qui ont fait leur renommée, tout en cultivant leur envie d’évolution et leur besoin d’expérimenter.

Entre moments ludiques et grinçants (“Bleu Lagon”, “Le monde du silence”), tendus (“Jamais jamais”, “BB”), sombres et cinématographiques (“La fin des temps”), érudits et littéraires («Sodome & Gomorrhe”, “Les Contemplations”), épiques et tempétueux (“La nuit tombe”), l’auditeur sort de Corpo Inferno comme d’une longue épopée sensorielle. Notons aussi la présence de Shannon Wright, d’habitude rare et solitaire, venue poser ses mots et sa voix sur un “Loup noir” bouleversant.

Source : Space