Lisbonne telegramme

Miroir d’automne

Le nouvel album disponible le 31 mars

Informations : Simon Fauteux / Audrée Loiselle

Montréal, mars 2015 – Nouveau visage sur la scène musicale québécoise, la formation Lisbonne télégramme lancera le 31 mars prochain son premier album intitulé Miroir d’automne. La soirée-lancement aura lieu le soir même au Verre bouteille, rue Mont-Royal à Montréal.

Lisbonne télégramme est le résultat d’une rencontre entre les auteurs-compositeurs Maritza Bossé-Pelchat (Maritza) et François Dufault (The Blue Seeds) auxquels se greffent rapidement les musiciens et compositeurs Martin Farmer (The Blue Seeds) et Éric Rathé (The Blue Seeds). Empreintes de distance et de grands espaces, les neuf pièces qui composent Miroir d’automne tissent un tableau à la fois introspectif et contemplatif. Ayant leur propre histoire, les titres se lient également l’un à l’autre pour former un récit qui mène l’auditeur dans un univers aérien et rêveur ; les guitares résonnent longuement, la batterie bat la cadence doucement, la basse, langoureuse, nous berce, alors que les claviers colorent le paysage ici et là. Témoins de finalité, deuils et recherche de soi, les textes sont portés par la magnifique voix de Maritza qui dépose habilement chaque mot avec assurance et vulnérabilité. À titre d’invitée spéciale, la violoniste Sophie Trudeau (Godspeed You Black Emperor) apporte également une couleur bien particulière à ce disque où nuances et atmosphères vont de paire.

Enregistré au studio B-12 de Valcourt, Miroir d’automne a été réalisé et arrangé par Lisbonne télégramme et mixé par Guillaume Chartrain.

C’est en 2012 à Montréal, que l’idée de Lisbonne télégramme voit le jour. Avant qu’elle ne parte pour un long séjour au Portugal, Maritza évoque avec François Dufault le désir d’unir leurs forces. Cette assise se développe ensuite en correspondance entre Lisbonne et Montréal alors que les deux nouveaux complices s’échangent quelques sketches de chansons par courriels. Concluante, cette première collaboration mène finalement à la formation du groupe au retour de Maritza à la fin de cette même année et à l’enregistrement de Miroir d’automne.

Miroir d’automne est donc le reflet d’une étape de vie et d’une finalité qui mène vers un renouveau. Pour les membres du groupe, Lisbonne télégramme est un véhicule qui les mène vers de nombreuses contrées à découvrir.

Les dates de la tournée seront annoncées sous peu.

Source : L-Abe