Kyrie Kristmanson

Modern Ruin

L’album disponible le 29 septembre et en spectacle au Canada


Informations : Simon Fauteux / Audrée Loiselle

EN SPECTACLE au canada
13 octobre  Théâtre de l’Alliance Française – Toronto
19 octobre  Centre National des Arts – Ottawa
29 octobre  Regina Music Society – Regina
6-7-8 novembre  Théâtre de la Chapelle – Montréal

« Ce disque hors du temps, enregistré sous les voûtes gothiques de l’abbaye de Noirlac, dans le Berry, séduit par son atmosphère magique et l’envoûtement de la voix de Kyrie Kristmanson. » -–Libération

« De ces odes à l’amour profane, Kyrie Kristmanson perpétue l’esprit, audacieux et lyrique. Convoquant le fantôme d’Aliénor d’Aquitaine, protectrice des trobaïritz (troubador au féminin), elle y ajoute une pointe de féerie : sa présence gracile, sa fraîcheur enchante. » – Anne Berthod, Télérama

Montréal, septembre 2017 – La chanteuse et compositrice d’exception Kyrie Kristmanson – originaire d’Ottawa et maintenant établie à Paris – aime naviguer entre folk dénué et lointaine mémoire du Moyen–âge européen.

Avec Modern Ruin, son nouvel album à paraître au Canada le 29 septembre prochain au Canada via naïve, Kyrie Kristmanson abolit toutes les barrières du temps, de l’espace, des genres et des langues. Depuis la sortie de son album précédent Origin of Stars, elle a démontré sa capacité à peupler le folk de spectres sublimes et de brusques hardiesses, rarement un album n’aura autant défié les habitudes. Modern Ruin est le fruit de la passion de Kyrie Kristmanson pour les trobairitz, femmes troubadours du Moyen-âge, et de sa rencontre avec le Quatuor Voce, jeune formation française remarquée pour sa rectitude dans la musique classique comme pour l’étendue de son champ d’expérimentation.

Kyrie Kristmanson viendra présenter l’essentiel de Modern Ruin sur scène le 13 octobre au Théâtre de l’Alliance Française de Toronto, le 19 octobre au CNA d’Ottawa, le 29 octobre au Regina Music Society de Regina ainsi que les 6-7-8 novembre au Théâtre de la Chapelle de Montréal. Elle sera accompagnée du Warhol Dervish Quartet, collectif de musique de chambre peu orthodoxe basé à Montréal réunissant quelques uns des musiciens les plus intéressants et créatifs au Canada.

Pionniers et visionnaires, ses membres issus surtout des milieux baroques, contemporains et classiques cherchent à faire évoluer l’expérience du concert de musique de chambre dans le 21e siècle. Individuellement, les membres de Warhol Dervish travaillent avec des artistes aussi divers que L’ensemble Kore, L’ensemble Arion, Patrick Watson, Bradyworks, Claude Lamothe, l’ensemble Caprice, la SMCQ, le quatuor Molinari, I Musici de Montréal et l’OSM

Inscrite à la Sorbonne en musicologie, Kyrie Kristmanson avait d’abord cherché à reconstituer le langage mélodique des trobairitz des XIIe et XIIIe siècles. Puis, avec le Quatuor Voce, elle a élaboré un répertoire d’entre deux mondes lors d’une résidence à l’abbaye de Noirlac. Épaulés par Clément Ducol à la direction artistique et aux arrangements, dont le spectre musical s’étend de la chanteuse Camille à l’ensemble contemporain 2E2M, ils ont enregistré une musique singulière, kaléidoscope onirique et bouleversant de Joni Mitchell, Dead Can Dance, Kronos Quartet, Malicorne ou Cat Power.

Source : naïve