Joel Miller with Sienna Dahlen

Dream Cassette

Le nouvel album disponible le 10 juin

Informations : Simon Fauteux / Larissa Souline

Montréal, juin 2016 – Joel Miller, saxophoniste canadien lauréat d’un prix Juno, a vécu la plus grande partie de sa vie en ignorant les conventions. Que ce soit dans le jazz, la musique latine, le classique ou la Pop, Joel Miller traverse les frontières en toute aisance, entremêlant différents fragments en un canevas musical unique et original. Sur Dream Cassette, son nouvel album disponible le 10 juin,  l’esprit irrévérencieux de Joel Miller est à son meilleur.

À la première écoute, Dream Cassette rend hommage à la pop des années 1980, inspiré de la jeunesse du nouveau brunswickois mais aussi des souvenirs de « skater » et la poursuite de la perfection qui leur sont propres… « Shredding » comme le rappelle Miller. « C’est ce qui m’a poussé vers le jazz. » note Miller. « C’est ce qui s’en rapproche le plus. La concentration nécessaire à la maitrise d’un nouveau tour de planche et l’effort que je mets dans le perfectionnement de mon saxophone allaient vraiment de pair. Les deux ont une certaine virtuosité, une sorte d’anti-médiocrité. »

Une écoute plus attentive de Dream Cassette révèle aussi une perte marquante dans la vie du musicien, une tragédie à laquelle seule la musique peut répondre. « Isaac, mon neveu, n’avait que 14 ans lorsqu’il a perdu la vie et j’ai voulu capturer ce qu’il m’avait donné au cours de sa courte vie. » explique Miller. C‘est d’ailleurs une photo de l’adolescent en s’envolant sur sa planche qui a été le catalyseur de ce projet, évoquant chez Miller des souvenirs de sa propre enfance. Cette photo a aussi servi de fondation à « Streamlined », l’une des chansons les plus impressionnantes de l’album. Écrite par Miller en collaboration avec sa partenaire créative, la fabuleuse chanteuse Sienna Dahlen, « Streamlined » représente parfaitement le style éclectique et accrocheur de l’album, avec son rythme de rock entrainant et son fredon acoustique en interlude.

Livrant une performance aussi captivante que touchante, Sienna Dahlen vient complète parfaitement les solides arrangements de Miller à la perfection pour créer une harmonie incomparable. De plus, le saxophoniste Miller s’est retrouvé à chanter en studio ; un nouveau départ pour lui. « Le chant et l’écriture de Sienna sont vraiment bouleversants, mais je suis si optimiste,» indique Miller, « l’album est donc en quelque sorte une quête de plénitude, je crois que dans mon cas c’est une façon de guérir. »

Dream Cassette est un album qui demande à être joué encore et encore au cours d’une longue balade en voiture ; c’est peut-être la seule façon d’en saisir le caractère unique. Fidèle à lui-même, l’œuvre de Joel Miller résiste à toute description. Mieux vaut partir en virée avec l’album qui tourne et amplement de temps pour l’apprécier. Ou alors, ressortir son Walkman à cassette et embarquer sur une planche à roulettes – si l’on se souvient comment…Laissez Joel Miller vous le rappeler.

Source : Origin Records