Jayme Stone’s Lomax Project

En spectacle à Montréal et Québec les 7 et 8 novembre


Informations : Simon Fauteux / Larissa Souline

Montréal, octobre 2015 – L’extraordinaire banjoiste et compositeur torontois Jayme Stone vient présenter son ambitieux « Lomax Project » qui rend hommage au travail de défricheur sonore qu’était l’ethnomusicologue américain Alan Lomax. Il sera en spectacle à Montréal le 7 novembre à 20h00 au Petit Campus et le 8 novembre à 11h00AM dans le Foyer de la Salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec dans le cadre de la série Croissant-Musique.

Pour ce projet, Stone s’est entouré de plusieurs passionnés de la musique roots afin de célébrer l’importante contribution à la musique populaire américaine du folkloriste-ethnomusicologue Lomax. Au programme : sea shanties, chansons de travail et de prison, ballades de cow-boys, spirituals du Sud, valse à la mandoline, old time, clins d’œil au bluegrass, country blues, calypso et plus encore !

Dans une récente entrevue accordée à Yves Bernard du quotidien Le Devoir, Stone explique : « J’ai voulu refléter la diversité que j’ai entendue chez LomaxJ’ai toujours été intéressé par les enregistrements-terrain et je les ai toujours utilisés comme façon d’apprendre la musique traditionnelle. J’ai commencé le Lomax Project il y a trois ans, j’ai rassemblé quelques-uns de mes musiciens préférés et nous avons travaillé une semaine ensemble. J’appelle ça le “ collaboratory ”, un mélange de collaboration et de laboratoire. La chimie était tellement bonne entre nous que nous avons décidé de créer un groupe de tournées. »

Deux fois récipiendaire d’un prix Juno, Jayme Stone est reconnu comme l’un des meilleurs joueurs de banjo de sa génération, mélangeant le folk, le jazz, le bluegrass, la musique du monde et la musique de chambre. Un phénomène musical rare à découvrir !

Jayme Stone, banjo et chant
Moira Smiley, chant et accordéon
Sumaia Jackson, violon et chant
Andrew Ryan, contrebasse

Source : Borealis