Jacques et Nicolas Boulerice

Les carnets de notes – Spectacle intimiste

En spectacle au Théâtre Outremont le 6 octobre

Informations : Simon Fauteux

Montréal, septembre 2016 – Le fils a récemment fait paraître son premier album d’auteur-compositeur de chansons folk, Maison de bois, en parallèle avec sa carrière trépidante au sein de la formation Le Vent du Nord. Pour sa part, le père continue de publier des récits comme il le fait depuis plus de 50 ans. Ensemble, entre vers et ver d’oreille, ils choisiront, le 6 octobre prochain au Théâtre Outremont, leurs notes pour nous raconter et nous chanter des histoires qui sont à la fois les leurs et les nôtres. Un spectacle intimiste sur le temps qui passe entre père et fils. Jacques et Nicolas Boulerice présentent à leur façon la vie en feuilles et en portées. Le père est au lutrin et le fils au piano, simplement avec leurs carnets de notes. Billetteriehttp://bit.ly/2bUtT2r / 514 495-9944 p.1

Les artistes

Nicolas Boulerice est un auteur-compositeur-interprète passionné, intègre et doté d’un habile sens de l’humour. Il lance son premier album solo en 2015, Maison de bois, qui regroupe treize chansons folk racontant sa vie, son pays et la rivière qui les traverse. Il est membre fondateur de la formation de musique traditionnelle Le Vent du Nord avec laquelle il enregistre huit albums et présente plus 1500 concerts dans le monde. Le groupe remporte plusieurs prix dont le Félix de l’album de musique traditionnelle à l’ADISQ 2015, deux prix Juno et le Grand Prix du Disque Charles Cros (France). À titre personnel, Nicolas Boulerice reçoit en 2014 le prix Créateur de l’année en Montérégie remis par le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Conseil montérégien de la culture et des communications. Nicolas Boulerice est également cofondateur de la Veillée de l’avant-veille et président du festival Chants de Vielles.

Jacques Boulerice est poète, chroniqueur et romancier. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Apparence (prix Québec-Paris), Débarcadère, Le vêtement de jade, Reliquaire, La mémoire des mots, Je ne sais plus pourquoi je veille, Un autre jour et L’invention des fêtes. Il est membre de l’Union des écrivains et écrivaines du Québec, de l’Association des auteurs de la Montérégie et de l’Association des auteurs de l’Estrie. En 1986, l’Assemblée nationale du Québec lui remet la médaille de Jean-Antoine Panet. La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu lui remet le Prix Hommage 2014. Père, grand-père et amoureux, il signe depuis 2013 une chronique d’humeur dans l’hebdomadaire Le Canada français.