Jacques Kuba Séguin

Litania Projekt avec le Quatuor Bozzini

Nouvel album disponible le 11 mars - En spectacle le 8 juillet à l'Astral (FIJM)

Informations : Simon Fauteux / Larissa Souline

Montréal, mars 2016 – Le compositeur et trompettiste d’exception Jacques Kuba Séguin présente le 11 mars prochain, un deuxième album avec son ensemble Litania Projekt composé de Frédéric Alarie (contrebasse), Jonathan Cayer (piano) et Jim Doxas (batterie). En tandem avec le Quatuor Bozzini, Jacques Kuba Séguin – qui assure la réalisation – offre un album grandiose où mélodies sensibles et envolées musicales puissantes se cotoient dans un univers sonore riche et fascinant. Le projet prendra vie sur scène le vendredi 8 juillet à L’Astral, lors du Festival International de Jazz de Montréal 2016. Billets

L’album est en précommande sur iTunes ici

Tantôt d’inspiration jazz européen, tantôt bercé par la musique classique, Jacques Kuba Séguin a composé des pièces réunissant ces deux univers qui l’inspirent. À mi-chemin entre l’improvisation et la musique écrite, cet album imagé, voir cinématographique, est une fresque musicale qui, bien que mélancolique, ne sombre jamais dans la tristesse. Dans le processus de composition, il s’est amusé à briser les barrières stylistiques qui définissent parfois la musique classique ou le jazz pour créer une musique sans étiquette, accessible et où les formes attribuées normalement à chacun des styles sont inversées. « Par exemple, j’ai écrit Étude des lueurs, une suite en quatre mouvements – une forme souvent apparentée à la symphonie en musique classique – en composant le 3ième mouvement pour les cordes uniquement en m’inspirant du free jazz d’Ornette Coleman », explique Séguin.

Formé en 1999 à Montréal, le Quatuor Bozzini œuvre dans les domaines des musiques contemporaines, expérimentales et classiques. L’ensemble cultive le sens du risque et emprunte résolument les voies les moins fréquentées, rejetant d’emblée les idées reçues. Le Quatuor Bozzini se démarque par un jeu souple et un grand souci du détail ; il offre des prestations à la fois brillantes, rigoureuses et inspirante. « Le Quatuor Bozzini est un ensemble polyvalent, résolument contemporain et avec une connaissance de l’improvisation. Ils ont joué de nombreuses œuvres de compositeurs vivants de musique nouvelle. Je savais donc qu’ils se prêteraient au risque de la création, de l’échange et de l’écoute que demande le jazz. Le risque est d’ailleurs une caratéristique qui définit l’ensemble Litania Projekt ; nous somme toujours prêts à explorer de nouvelles avenues d’interprétation à la musique que j’ai écrite », raconte le compositeur.

Sur cet album, les interpètes Alarie, Cayer et Séguin, le noyau de Litania Projekt, sont unis et forts d’une complicité musique acquise au fil des tournées en Allemagne, en Pologne et en Chine réalisées en 2015. Jim Doxas s’est greffé à l’ensemble en apportant des textures rythmiques aux délicats paysages sonores de l’éloquant pianiste qu’est Jonathan Cayer et à la viruosité de Frédéric Alarie.

Enregistré Montréal, au studio Piccolo sur bande analogue et traité avec une finesse exceptionnelle par le réputé ingénieur de son Guy Hébert, JACQUES KUBA SÉGUINLITANIA PROJEKT AVEC LE QUATUOR BOZZINI est l’œuvre la plus accomplie du trompettiste qui atteint ici de nouveaux sommets dans la pratique de son art.

Jacques Kuba Séguin a récolté deux nominations lors du plus récent gala de L’ADISQ    arrangeur et album jazz de l’année – ainsi qu’une nomination pour l’album jazz de l’année aux derniers prix Opus.

Source : Odd Sound