Girls In Hawaii

Everest

L’album disponible le 20 janvier

Informations : Simon Fauteux / Larissa Souline

Montréal, janvier 2015 – Après un long silence, après une catastrophe humaine – le décès du batteur Denis Wielemans dans un accident de voiture – qui a évidemment mis en péril l’existence même du groupe, les membres de Girls in Hawaii ont eu envie de retravailler ensemble. Farouches de nature, ils se sont d’abord retrouvés sur scène au festival Deep In The Woods. Puis, heureux des retrouvailles avec le public, le groupe enregistre Everest, le nouvel album enfin disponible au Canada le 20 janvier, au Studio La Frette dans un ancien manoir en banlieue parisienne. Co-réalisé par Luuk Cox et Girls in Hawaii , le mix fut confié à Tchad Blake (Black Keys, Tom Waits), légende mondiale en la matière.

Deux épopées se dégagent aussi d’Everest. Switzerland, long périple à vivre sur une autoroute ou dans un train, rythmique Robert Palmer et invitation méditative et Mallory’s Heights, ou l’histoire poignante de ces deux alpinistes anglais qui en juin 1924 ont été vus pour la dernière fois à moins de 300 mètres du sommet de l’Everest, laissant pour toujours ouverte la question « y sont-ils arrivés ? ». Dans cette fresque émouvante, chacun retrouvera les frissons qui depuis la nuit des temps ont fasciné les hommes depuis que certains d’entre eux ont voulu dépasser leur condition.

Girls in Hawaii a toujours été voulu comme une aventure, une exploration, une petite épopée à commencer dans sa chambre, puis à mener le plus loin possible. Nul ne sait jusqu’où ira cet album, mais avec l’Islande, et la Chine déjà prévues dans la tournée, sans parler des voyages intérieurs, l’aventure est bien partie.

Source : naïve