Dominique Fils-Aimé

Nameless

Le nouvel album disponible le 2 février et en spectacle


Informations : Simon Fauteux / Patricia Clavel

En spectacle
28/03   Montréal – Centre Phi

Montréal, janvier 2018 – L’auteure-interprète montréalaise Dominique Fils-Aimé fera paraitre, le 2 février prochain, son deuxième album intitulé Nameless via l’étiquette montréalaise Ensoul Records. Elle en présentera l’essentiel sur la scène du Centre Phi de Montréal le 28 mars.

Nameless est inspiré du poème « Still I rise  » de Maya Angelou, écrivaine, poétesse et figure emblématique du mouvement noir américain pour les droits civiques. Ce poème universel – et toujours d’actualité – envoie un puissant message d’espérance, mettant en lumière la capacité des humains opprimés à s’élever contre l’injustice.

Apaisant, envoutant, nostalgique et intense, Nameless se déroule le temps d’une nuit, du crépuscule au lever du soleil et rend hommage à la résilience et à la force remarquable des peuples face à l’adversité.

Une année et demi a été nécessaire à la réalisation de Nameless, durant laquelle Dominique Fils-Aimé s’est documentée sur l’histoire et les formes musicales issues du blues et des « work songs », et sur l’influence des grandes figures afro-américaines de la première moitié du 20e siècle. Dominique explore le pouvoir libérateur de cette musique devenu un exutoire pour les esclaves de cette époque. « Je voulais comprendre comment cette musique me renvoyait à de telles émotions et les retranscrire à ma manière », explique-t-elle.

Dominique Fils-Aimé libère une énergie profonde et rebelle empreinte d’espoir et de rêve. L’orchestration épurée, teintée de « soul  » et parfois de sonorités inattendues, laisse une large place à la voix tantôt puissante, tantôt suave de Dominique, accompagnée par de riches harmonies vocales. Acoustique et minimaliste, Nameless utilise le silence afin de faire respirer la musique, accentuer les nuances et le message. « Le silence était l’élément prédominant qu’il fallait briser, que fallait-il faire pour avancer ? Il fallait briser le silence. » raconte Dominique.

Écoutez et partagez l’extrait Rise ici.

Dominique Fils-Aimé est une auteure et interprète fière de sa ville natale, Montréal. Elle s’imprègne des âmes et des cultures du monde, encourageant l’échange et les collaborations dans ses projets créatifs. Bien que ses racines soient ancrées dans la soul, le jazz et le blues des années 40 à 60, ses branches se promènent librement à travers une multitude d’univers musicaux.

Source : Ensoul Records