La Corporation de la salle André-Mathieu

Devient [co]motion, agitateur de culture

Nouvelle image de marque. Nouvelle salle. Nouvelles [co]llaborations. Nouveau site.

Informations : Simon Fauteux / Audrée Loiselle

Laval, le 26 octobre 2016 – La Corporation de la salle André-Mathieu (CSAM) dévoile sa nouvelle image de marque et devient [co]motion, agitateur de culture. Ce changement est représentatif de l’organisation d’aujourd’hui et de demain avec les multiples projets qui sont dans la mire. Avec la rénovation de la Salle André-Mathieu, les intentions de cette nouvelle image valorisent la création d’une nouvelle expérience, autant pour les artistes, les spectateurs que les promoteurs d’événements et de spectacles ainsi que des nouvelles [co]llaborations et un nouveau site web.

« Ce grand virage s’inscrit dans une mouvance, autant à Laval, dans un quadrilatère en plein développement qui valorise le dynamisme culturel, que dans le milieu des arts de la scène, qui se retrouve dans une période de grandes mutations », explique Julie Perron, directrice générale et initiatrice de ce virage.

« C’est un immense plaisir que de voir s’agiter ainsi le milieu culturel lavallois. J’ose le dire, Laval est une ville de culture et la Salle André-Mathieu y veille depuis longtemps. Il semble que sa Corporation projette de créer une [co]motion culturelle, tant mieux ! Ce sera un facteur d’émulation pour tout le milieu à un moment où émerge à Laval  un centre-ville que nous voulons vibrant. Revampée et redéfinie, la Salle André-Mathieu en sera sans doute l’un des épicentres ». Marc Demers, maire de Laval

Contexte du virage : Lors de la création de la CSAM en 1979, l’organisation présentait essentiellement une programmation sur une seule scène : la Salle André-Mathieu. Aujourd’hui, le terrain de jeu du diffuseur de Laval s’est agrandi avec une programmation qui se déploie également à la Maison des arts de Laval, au Théâtre Marcellin-Champagnat et à l’ANNEXE3. Ses axes de développement se sont multipliés notamment avec la programmation de la Scène 1425, du Ciné-club de Laval, des arts visuels, en plus de ses activités en production déléguée d’événements, telle que la Fête nationale au Centre de la nature. En bref : 400 spectacles, 4 salles, 1 guichet unique.

UNE NOUVELLE MARQUE : Pourquoi [co]motion, agitateur de culture?
[co]motion, c’est un [co] pour collaboration et « motion » qui exprime la recherche d’une émotion, d’un mouvement. Ensemble, [co]motion exprime cette envie de provoquer une réaction (une réflexion, un rire, un émerveillement, un sourire, un mouvement), qui fait de chaque expérience et de chaque spectacle l’occasion de se sentir bien vivant.

Agitateur de culture… Dans cet esprit, [co]motion agitera les neurones, les talents, les idées, les collaborations (et tout ce qu’elle voudra ou pourra agiter!), pour être un acteur proactif dans le développement des arts de la scène, autant à Laval que dans le milieu de la diffusion.

UNE NOUVELLE SALLE : Une rénovation de la Salle André-Mathieu agitée par l’esprit de [co]motion:
Avec un budget de 3 517 000 $, l’équipe a réalisé un projet qui visait la mise à niveau des équipements techniques et du confort des fauteuils ainsi qu’une bonification de l’expérience dans des espaces complètements repensés, plus actuels.

Les nouveautés :

  • Une nouvelle ambiance plus feutrée et conviviale, autant en salle qu’au foyer;
  • Une acoustique bonifiée et ce, pour toutes les disciplines;
  • De nouveaux fauteuils pour un confort optimal, avec quelques éléments nouveaux : des « love seats » et 2 espaces-bars avec tabourets, notamment;
  • Des scénographies repensées pour différents espaces de diffusion, autant en terme d’expérience pour les spectateurs, que de l’accueil des spectacles : L’Avant-scène (150 spectateurs en formule cabaret), L’ANNEXE 3 (450 spectateurs en formule debout, 200 en formule cabaret), pleine salle (827 fauteuils) et demi-salle (450 fauteuils – formule variable);
  • L’Avant-scène : le hall a été renommé et rénové pour offrir une expérience plus conviviale, qui invite aux retrouvailles avant, pendant et après les spectacles;
  • De nouveaux équipements (son, éclairage, porteuses, etc.) qui permettent l’accueil de spectacles aux devis techniques plus complexes, dans un environnement numérique;
  • Une nouvelle scénographie pour l’Orchestre symphonique de Laval, qui rapproche les musiciens et le chef d’orchestre, Alain Trudel, de leur public, dans un environnement acoustique qui plaira aux amateurs de musique classique avec l’acquisition d’une nouvelle conque d’orchestre.

Nouvelles [co]llaborations agitées par l’esprit de [co]motion :

Culture Cible: experts en création de contenu culturel et en stratégie web, Culture Cible collaborera à la production de contenu pour alimenter la section éditoriale du site de [co]motion. Les objectifs : faire la promotion de la programmation, mais aussi des artistes et des créations.

Verticale, centre d’artistes : avec le support financier de la Ville de Laval, [co]motion confie sa programmation en arts visuels à Verticale, centre d’artistes. Cette association permettra de professionnaliser l’approche, d’actualiser l’offre en arts visuels de l‘Avant-scène, d’offrir une vitrine à des artistes par la mise en commun des outils de promotion et par la fréquentation de la Salle André-Mathieu ainsi que de valoriser la médiation.

UN NOUVEAU SITE : co-motion.ca
Un nouveau site web maintenant en ligne offrira plus de contenu visant la promotion des artistes et des arts de la scène, une image actualisée et enfin, la mobilité au bout des doigts dans l’achat de billets sur toutes les plateformes! L’achat en ligne sera plus simple que jamais.

Source : [co]motion

– 30 –

 INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :
À propos de Culture Cible : Culture Cible, une initiative unique en son genre au Québec, est un organisme qui chapeaute 5 médias culturels, atuvu.ca, Baron Mag, Bible urbaine, Le Canal Auditif et Sors-tu.ca, chacune étant bien implantée dans le paysage web québécois.

À propos de Verticalecentre dartistes : Ce regroupement matérialise suivant trois axes d’activités : la création, la diffusion et la vie associative des membres. Ces trois composantes constituent le cœur des activités professionnelles du centre d’artistes autogéré et lui donnent ainsi sa valeur emblématique.

Nouvelle image de marque : ZA Communication a accompagné la Corporation de la salle André-Mathieu dans la démarche d’image de marque et dans la réalisation du nouveau site internet.

Budget de la mise à niveau : 3 517 000 $. Financement : Tourisme Laval et Tourisme Québec (148 000 $), Ville de Laval (400 000 $), Collège Montmorency (422 000 $), Patrimoine Canada (600 000 $) et le Gouvernement du Québec (Ministère de la culture : 1 585 000 $) et [co]motion (362 000 $).

L’équipe qui s’est agitée pour permettre la réalisation des travaux :
Marcel Bourgault, chargé de projet, Consultant en bâtiment G.V. Inc., / Luc Plamondon, scénographe, Lunablu / Lidia MiniccucI et Alexis Bennett, architectes chez Miniccuci architecte / Louis Béliveau et Zoé B. de Passillé, designers de La Firme / Claude Lapointe, Yves Bouchard et Pierre Lemieux de Trizart Alliance Inc. / Alexandre Tougas, directeur design de Light Factor / Christian Martel, acousticien, Octave acoustique / Daniel Savard et Yves Touchette, surintendant de Construction DOVERCO Inc. / François Théobalt, ingénieur et Pierre Proulx, chargé de projet de MLC / Marc Desbiens, Ali Lataffi, ingénieur et Michel Morin, chargé de projet d’Équation Groupe Conseil Inc.,  et Serge Arsenault du Groupe GLT +. Ainsi que l’équipe de [co]motion : Julie Perron, directrice générale / Marylène Brosseau, directrice marketing et expérience client / Francine Grenon, directrice générale adjointe / Luc Roy, directeur technique et tous les autres collègues qui ont contribué avec énergie et expertise!