Constantinople

Présente Chants d’espoir

Samedi 19 novembre à la Salle Bourgie

Informations : Simon Fauteux / Audrée Loiselle

Montréal, octobre 2016 – Reconnu internationalement comme l’un des ensembles phares de la création musicale, Constantinople en est à sa 15e saison, l’âge de maturité pour un organisme artistique. L’ensemble présentera sa nouvelle création Chants d’espoir à Montréal, le 19 novembre prochain à la Salle Bourgie.

Avec Chants d’espoir, Constantinople invite le spectateur à une vision lumineuse de l’Iran et le projette au cœur d’une musique et poésie riche de plusieurs millénaires. Chants d’espoir est une invitation au cœur de la musique persane mais aussi un retour aux sources pour Tabassian et qui présentera avec son ensemble un concert entièrement composé de ses nouvelles œuvres pour instruments persans et la chanteuse Sepideh Raissadat, une collaboratrice de longue date de Kiya Tabassian est la voix féminine la plus respectée de la nouvelle génération en Iran.

L’ensemble Constantinople sera constitué pour cette occasion de musiciens chevronnés de la communauté musicale iranienne de Montréal et un invité de marque, le percussionniste Franco-Iranien Keyvan Chemirani, en première Canadienne.

Durant les 15 dernières années, Constantinople a créé ici près de 40 programmes dans le cadre de sa saison montréalaise et les a diffusés largement à travers le monde dans près de 25 pays.

Sepideh Raissadat, chant
Reza Abaee, gheychak
Pooria Pournazeri, tanbour
Bashir Faramarzi, santour
Saeed Kamjoo, kamanché
Elham Manouchehri, bam-tar
Koohyar Babaian, tar
Pierre-Yves Martel, contrebasse
Keyvan Chemirani, tombak
Kiya Tabassian, sétar, chant, direction

Source : Constantinople