[co]motion : Stealing Alice

Projection du film en présence du réalisateur Marc Séguin

Informations : Simon Fauteux / Audrée Loiselle

Laval, mars 2017 – [co]motion et le Ciné-Club de Laval sont heureux d’annoncer que Marc Séguin, artiste multidisci-plinaire de renommée internationale, viendra présenter en personne son premier long métrage Stealing Alice le 3 avril à 19h30 à la Salle André-Mathieu. Suite à la projection, il participera à une discussion avec les cinéphiles.

Stealing Alice raconte l’histoire d’une femme contemporaine, sensible et mélancolique. Elle est marchande d’art, mais aussi une voleuse de tableaux de grande valeur. Elle voyage à travers le monde pour visiter des musées, des amis et des clients. Ses rencontres sont une série de réflexions sur l’amour et sur l’art. Dévastée par l’échec de sa relation sentimentale, elle partage sa douleur et sa déception.

Tourné dans plusieurs pays, sur dix-huit mois, et entièrement autoproduit, le film met en vedette Fanny Mallette, Joëlle-Paré Beaulieu, Denys Arcand, Elisapie Isaac, Gaston Lepage, Fabien Cloutier, Anne Day-Jones, Martha Flaherty, Verdiana Garau et Sylvio Archambault

Stealing Alice est le premier long métrage écrit et réalisé par le peintre et auteur Marc Séguin. Comme peintre, ses oeuvres ont été exposées à travers le monde (Basel, Hong Kong, New York – où il a son studio – Berlin, Londres…) et sont collectionnées internationalement, et ce, dans de nombreux Musées d’art contemporain. Il compte, comme auteur, trois romans à son actif.

À propos de [co]motion
[co]motion agitateur de culture, anciennement Corporation de la salle André-Mathieu, est un diffuseur majeur au Québec offrant une programmation qui se déploie à Laval à la Salle André-Mathieu, à l’ANNEXE3, à la Maison des arts de Laval et au Théâtre Marcellin-Champagnat. Ses axes de déve-loppement sont la programmation de la Scène 1425, du Ciné-club de Laval et des arts visuels, en plus de ses activités en production déléguée d’événements, telles que la Fête nationale au Centre de la nature. En bref : 400 spectacles,
4 salles, 1 guichet.

À propos du Ciné-club de Laval
Le Ciné-club de Laval en partenariat avec le Collège Montmorency, membre de l’Association des cinémas parallèles du Québec (ACPQ), diffuse des films d’auteur de tous les continents, tout en portant une attention particulière aux films québécois. Au fil des ans, des activités et des outils permettent au public d’acquérir davantage d’information sur le film, le réalisateur et sur la démarche de création, de réalisation ou de production. Des discussions avec les cinéphiles suivent les projections, accueillent des invités pour l’occasion.

Source : [co]motion, agitateur de culture