Chris de Burgh

The Hands of Man

Le nouvel album disponible le 3 mars

Informations : Simon FauteuxPatricia Clavel

Montréal, février 2015 – Bien que beaucoup de choses aient changé depuis la sortie de son son premier album, certaines d’entre elles ont conservé leur intégrité alors que Chris de Burgh s’apprête à lancer The Hands of Man, son 20e album studio constitué de matériel original, le 3 mars prochain chez Justin Time Records. Alors qu’il continue à relever les défis d’une industrie musicale si radicalement réinventée au cours du 21e siècle, The Hands of Man emmène Chris de Burgh à se concentrer sur ses qualités évidentes, de chanteur-auteur- compositeur-interprète prônant une vision unique de l’art.

« Je crois qu’un artiste doit évoluer avec ses idées, ses chansons et sa musique, et c’est ce que je me suis efforcé de faire, » dit-il. « Avec le nouvel album, mon intention était de refléter qui je suis aujourd’hui ainsi que les pensées qui m’habitent. » Gardant ceci en tête, The Hands of Man – le titre de l’album et de la pièce d’ouverture traitant de la notion du bien et du mal causés par l’être humain – rassemble diverses chansons « en lien avec mes réflexions des mois précédents et des dernières années. » L’album a été soigneusement compilé pour être écouté comme un disque vinyle, soit en deux parties distinctes, « Sunrise » et « Sunset ».

« L’album est d’une grande générosité en termes de musique et d’émotions, » affirme Chris de Burgh, » et je souhaite que les fans puissent apprécier non seulement la puissance des chansons écrites mais aussi la profondeur de l’album, qui peut être revisité encore et encore.

Avec le premier extrait The Keeper of The Keys à titre de prélude – à propos du droit de chaque être humain à vivre dans la dignité et d’avoir accès à l’éducation – l’album évolue tout en puissance et en versatilité. The Fields Of Agincourt est un morceau à la fois cinématographique, épique et classique à la manière de Chris de Burgh. There Goes My Heart Again « swing » au même rythme que les « big bands » des années 30, alors que Where Would I Be est une ballade riche en émotion.

Les dates de la tournée The Hands Of Man qui devrait parcourir le Royaume-Uni, l’Europe et le Canada en 2015 et 2016 seront annoncées sous peu.

Source : Justin Time