Cécile McLorin Salvant

WomanChild

Le nouvel album disponible le 28 mai

Montréal, mai 2013 – Après avoir remporté le Prix Thelonious Monk en 2010, la chanteuse Cécile McLorin Salvant présente WomanChild, un premier album atypique et réjouissant, disponible 28 mai prochain via l’étiquette montréalaise Justin Time.

Cécile McLorin Salvant n’est pas qu’une autre chanteuse de jazz, elle est jazz, tout simplement. Son répertoire est constitué de standards rarement interprétés – Saint Louis Gal (Bessie Smith), John Henri (Big Bill Bronzy) – mais aussi de grands classiques tels What A Little Moonlight Can Do (Billie Holiday) ou I Didn’t Know What Time It Was (Sarah Vaughan).  Deux pièces originales dont la pièce titre et Le front caché sur tes genoux, basé sur un poème haïtien, se retrouvent également sur WomanChild.

Fort bien entourée sur cet album, Cécile est accompagnée du pianiste Aaron Diehl (Wynton Marsalis Septet), du contrebassiste Rodney Whitaker (Roy Hargrove, Terrance Blanchard), du batteur Herlin Riley (Jazz at Lincoln Center Orchestra) et sur quelques pièces, du guitariste James Chirillo (Joe Lovano). L’équipe de Wynton Marsalis qui l’a prise en main dit d’elle: “ Elle a une tranquille assurance et possède élégance, humour, soul, sensualité, puissance, virtuosité, tessiture, perspicacité, intelligence, profondeur, grâce “. Elle offre avec WomanChild un album subtil, délicat et tout à fait charmant.