Buzz

Préludes et Rhapsodies

Le nouvel album disponible le 2 octobre

Informations : Simon Fauteux / Larissa Souline

Montréal, septembre 2015 – Six ans se sont écoulés depuis la sortie du dernier enregistrement du quintette de cuivres montréalais Buzz. Cet ensemble résolument unique lancera son audacieux nouvel album, Préludes et Rhapsodies, le 2 octobre prochain sous l’étiquette Fidelio. Tout juste de retour d’un périple au Festival Fringe d’Édimbourg, Buzz présentera un concert à Montréal le 6 octobre à la Chapelle historique du Bon-Pasteur. Informations et laissez-passer disponibles ici.

Cherchant toujours à sortir des sentiers battus, Buzz présente des œuvres phares sous un nouvel éclairage grâce à de superbes arrangements. Ceux-ci sont signés par les Montréalais Louis Babin et Christopher Smith pour les versions inédites de même que par l’Américain Ralph Sauer pour la pièce de Brahms. Selon une géométrie variable au fil des pièces, les cuivres de Buzz se fondent les uns aux autres ou s’entrelacent avec la harpe de Valérie Milot et le piano de Matt Herskowitz, créant une palette sonore des plus riche.

Avec Préludes et Rhapsodies, Buzz aborde des oeuvres accessibles et familières au moyen d’arrangements innovateurs. Il était d’autant plus opportun de s’offrir la liberté de ces arrangements que, d’une part, de nombreux compositeurs ont transcrit jusqu’à leurs propres oeuvres au fil des siècles. D’autre part, des préludes et des rhapsodies, ce sont historiquement des compositions elles-mêmes déjà à la forme relativement libre (à la différence, par exemple, des fugues, sonates et concertos dont la forme est plus stricte). C’était le cas dès les fameux Préludes et fugues pour orgue de Jean-Sébastien Bach, dans la première moitié du XVIIIe siècle. Quant aux rhapsodies, apparues au XIXe siècle, elles se révèlent habituellement de forme encore plus libre et fantaisiste que les préludes et elles s’inspirent notamment de thèmes folkloriques ou nationaux.

Fondé à Montréal en 2002 par Sylvain Lapointe, Buzz multiplie les prestations au Canada, d’un océan à l’autre, du Canada ainsi qu’aux États-Unis et en Europe. Ce quintette de cuivres, véritable phénomène dans le paysage musical, allie habilement une qualité d’interprétation exceptionnelle et une mise en scène qui ravit le public. Qu’il s’agisse de musique classique, jazz ou même folklorique, Buzz séduit sur tous les tons par ses concerts de musique de chambre, ses spectacles jeunesse et ses enregistrements primés.

Buzz, c’est plus de 1000 spectacles sur deux continents, tant dans des écoles primaires et secondaires que dans des salles et des lieux aussi célèbres que le Louvre à Paris, et ce, pour plus de 200 000 spectateurs, sans compter plusieurs diffusions à la radio et à la télévision.

Tout comme le public, la critique a accueilli avec enthousiasme les trois disques de l’ensemble, dont le plus récent a été sélectionné pour un prix de l’ADISQ. Son spectacle pour jeune public L’histoire de la musique pour jeune public, a valu à Buzz un Prix OPUS, un trille OR et le statut de finaliste aux Young Audiences Music Awards 2012 des Jeunesses Musicales Internationales. Le Prix OPUS 2014 remporté dans la catégorie « Concert de l’année – répertoires multiples » confirme que Buzz occupe une place de choix parmi les meilleurs ensembles québécois de musique de concert.

Source : Buzz cuivres