BATpointG

Juste une note

L’album disponible le 4 novembre

Informations : Simon Fauteux / Larissa Souline

Laissez de coté vos préjugés, son instrument va vous faire ouïr !

Montréal, octobre 2014Juste une note est le premier album studio de l’ovni Hip-Hop à l’accordéon qu’est BATpointG. Disponible le 4 novembre, ce premier album fait litérallement voler en éclat les frontières entre la chanson, le hip-hop et les musiques électroniques. Il sera au Lion D’or le 12 novembre prochain dans le cadre du Coup de coeur francophone.

Cet obsédé textuel – c’est lui qui le dit ! – est original à plus d’un point de vue. Armé du plus rétro des instruments, l’accordéon, et d’une boîte à rythmes, BATpointG surprend par ses chansons fort bien ficelées et son jeu atypique, plus hip-hop que musette. En véritable éclaireur, il explore les sommets et les abîmes de l’âme humaine. Geek de l’improbable, BATpointG sait tisser les collaborations inédites de l’électronique et du piano à bretelles sans faillir à son vœu de sobriété. En empruntant les grandes lignes de son parcours, BATpointG étonne, sans dérouter, par l’habileté des correspondances à la croisée de nouveaux sons et la possibilité d’en découdre avec les styles.

« Faire juste une note / une manière de dire NON / arrétons le carcan des formats de chanson / Faire juste une note / une réaction d’opposition / une envie de faire une chanson anti-chanson ».

Présenté avec l’appui de l’OFQJ

« Adepte d’une chanson creusée dans le sillon du hip-hop inspiré par les éclaireurs du groupe Java et jamais loin de la voie ouverte par les Têtes Raides et Mano Solo. BATpointG a le mix dans la peau et des platines dans le cerveau. Il souffre de ce qu’il appelle sa ‘‘Dys-scratch-xie’’ jouissive (…) Voici donc bien ce que j’appelle un ‘‘électron libre’’ – Didier Varrod, France INTER 7/9

Source : Space / Outside