Ariel Pocock

Touchstone

L’album enfin disponible au Canada le 26 mai

Informations : Simon Fauteux / Larissa Souline

Montréal, mai 2015 – Le premier album de la chanteuse et pianiste Ariel Pocock, Touchstone, paraitra enfin au Canada le 26 mai prochain sur l’étiquette montréalaise Justin Time. Réalisé par Matt Pierson (Jane Monheit, Becca Stevens, Joshua Redman), Touchstone met en valeur son ingénieux jeu pianistique nerveux et une voix absolument sublime et des plus surprenante, considérant qu’elle n’est âgée que de 21 ans. Véritable all star band, son groupe comprend le légendaire contrebassiste Larry Grenadier, le batteur Eric Harland, le brillant jeune guitariste Julian Lage en plus du saxophoniste au jeu innovateur Seamus Blake sur quelques pistes.

Ariel Pocock est une musicienne douée qui lui vaut déjà une reconnaissance internationale. Pianiste accomplie, elle est tout aussi convaincante comme interprète qu’avec ses merveilleuses compositions et ses arrangements empreints de fraîcheur. Elle a eu l’occasion de se produire en tant que tête d’affiche à travers les États-Unis et à l’étranger dans des évènements tels que le Iowa City Jazz Festival, le Twin Cities Jazz Festival, le Elkhart Jazz Festival ainsi qu’au prestigieux club de jazz Ronnie Scott’s à Londres. Elle a également remporté le premier prix au concours Kobe-Seattle International Jazz Voice Competition et elle étudie présentement à la Frost School of Music (Université de Miami) avec les professeurs Shelly Berg et Martin Bejerano.

« Bien que Pocock chante et joue un répertoire jazz traditionnel – ‘Devil May Care’, ‘All the Things You Are’, ‘When I Fall in Love’ – elle prend soin de mettre aussi de l’avant un répertoire plus moderne… Véritable musicienne de jazz, Ariel Pocock évoque la mystérieuse alchimie de Thelonious Monk, la source claire de Keith Jarrett, ou encore le désir océanique de Bill Evans… Le public va définitivement vouloir entendre ce qu’Ariel Pococka à dire. »
– Seattle Times

Source : Justin Time / Arte Boréal