Adam Cohen

We Go Home

En tournée au Québec!

EN SPECTACLE

17 novembre Toronto – Harbourfront Centre Theatre
21 novembre Montréal – Place des Arts (Théâtre Maisonneuve)
22 novembre Ottawa – Algonquin Commons Theatre
25 novembre Sherbrooke – Centre Culturel de l’Université de Sherbrooke
26 novembre Drummondville – Maison des Arts Desjardins
27 novembre Québec – Palais Montcalm (Salle Raoul Jodoin)
28 novembre Saguenay – Théâtre Banque Nationale
29 novembre Trois-Rivières – Salle J.-Antonio-Thompson

Cliquez ici pour acheter des billets. Montréal, novembre 2014 – Le nouvel album d’Adam Cohen, We Go Home a été lancé en septembre dernier sur l’étiquette Rezolute/Universal Music Canada. Pour présenter les chansons de son nouveau disque, Adam Cohen est de retour chez lui, au Canada, pour effectuer d’ici la fin novembre une tournée comprenant six spectacles au Québec.

Le public vivra l’intimité, la force et l’histoire fascinante derrière We Go Home, un disque d’autant plus remarquable car il a bien failli ne jamais voir le jour. Avant d’accoucher de We Go Home, Adam Cohen avait en effet terminé un album entier qu’il a jeté à la poubelle avant de tout reprendre à zéro. Il a alors décidé de renouer avec ses racines, afin de retrouver ses véritables sources d’inspiration, ce qui l’a poussé à enregistrer We Go Home dans les maisons de son enfance, à Montréal et sur l’île d’Hydra en Grèce.

Acclamé à l’échelle internationale en plus d’obtenir un solide support des radios au Canada (#1 à CBC Radio 2 pendant cinq semaines), au Royaume-Uni (BBC Radio 2) et en Allemagne (Radio Eins, Deutsche Welle), We Go Home trace son chemin de façon remarquable tout comme l’avait fait l’album précédent Like A Man, qui a été certifié disque d’or au Canada. We Go Home est co-réalisé par l’ami et collaborateur de longue date d’Adam Cohen, Don Miguel (qui y joue aussi de la basse et participe aux chœurs), et par Jean Massicotte (Patrick Watson, Lhasa).

Avec We Go Home, Adam Cohen accepte l’héritage musical de sa famille, tout en affirmant plus que jamais sa propre voix. Il est le chainon qui relie son père Leonard à son merveilleux petit garçon de sept ans, Cassius. Il est un fils, et il est un père. Il est aussi un homme, tout simplement.